Crise de l’énergie : le nombre d’arnaques à l’électricité et au chauffage grimpe en flèche

 

Les autorités sont en alerte depuis le début de l’hiver, alors que les arnaques reposant sur la crise de l’énergie sont en plein boom. De nombreuses victimes rapportent être tombées dans le panneau d’offres trop alléchantes, supposées réduire la facture d’électricité à la fin du mois. Le ministère de l’Économie a publié un guide permettant d’éviter les pièges des pirates.

facture electricite chauffage
Crédits : gopixa/123rf

Depuis quelques semaines, le gouvernement ne lésine pas sur les moyens pour avertir les Français de la crise de l’énergie qui attend le pays. Les autorités sont formelles : pour éviter la pénurie, il va impérativement falloir faire des économies sur sa consommation. Autant dire qu’il s’agit d’un contexte propice pour les arnaques en tout genre, surtout à une heure où les foyers cherchent à réduire à tout prix leur facture d’électricité.

Bien sûr, les pirates ne se font pas prier pour profiter de la situation. En 2022, le nombre d’arnaques se faisant passer pour des offres de vente de bois de chauffage a été multiplié par 10. De la même manière, FranceVérif constate une augmentation de 127 % des fausses publicités pour des poêles à bois et granulés. Des pièges qui peuvent coûter jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

Sur le même sujet — TrackMyWatt : découvrez le site qui vous permet de suivre en direct la consommation d’énergie

Les arnaques profitant de la crise de l’énergie se multiplient, restez vigilants

Face à une telle augmentation des risques, il est urgent de connaître les bonnes pratiques et réflexes à adopter pour se protéger. Ainsi, le ministère de l’Économie a publié un guide présentant toutes les obligations légales auxquelles doivent se plier les entreprises faisant la promotion et leurs produits ou services. Si une de ces offres ne respecte pas ces réglementations, alors vous pouvez être certain qu’il s’agit d’une arnaque.

Malheureusement, l’inverse ne signifie pas nécessairement que vous pouvez foncer tête baissée sur cette promotion alléchante. Bien au contraire : si celle-ci vous paraît trop belle pour être vraie, c’est probablement parce que c’est le cas. Du reste, les recommandations restent les mêmes : faites toujours attention à l’adresse mail du destinataire, aux fautes d’orthographe éventuelles dans le message et à l’URL du site sur lequel vous êtes redirigé.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !