Coronavirus : la police espagnole utilise des drones pour confiner les habitants

L’épidémie de coronavirus a contraint l’Espagne à décréter le confinement total de ses habitants. Pour veiller à ce que personne ne sorte de chez soi sans autorisation, la police espagnole a même déployé des drones de surveillance dans les rues de Madrid. Les contrevenants aux mesures de confinement risquent une amende allant jusqu’à 600 000 euros et une peine de prison. 

Radar drone de la police

Le samedi 14 mars 2020, l’Espagne a décrété l’Etat d’urgence et le confinement total de ses citoyens dans le but d’endiguer l’épidémie de coronavirus. Pour faire respecter les mesures, le gouvernement espagnol a déployé des patrouilles de police dans tout le pays. Pour couvrir tout le territoire, l’armée espagnole est venue prêter mains fortes aux forces de police.

Lire également : de faux conseils contre le coronavirus se propagent sur WhatsApp et Facebook

Des drones de surveillance patrouillent dans les rues de Madrid

Dans la même optique, la police espagnole a déployé des drones de surveillance ce week-end afin de confiner les 46 millions d’habitants du royaume à leur domicile. Pour l’heure, les drones sont réservés aux rues de Madrid, l’un des foyers de l’épidémie en Espagne avec 4665 cas. « Nous n’hésiterons pas à utiliser tous les moyens à notre disposition pour assurer votre sécurité et celle de chacun, même si certains vont nous rendre la tâche encore plus difficile » annonce la police madrilène sur son compte Twitter.

Une vidéo accompagne le tweet. On y aperçoit un policier piloter un drone à distance. L’appareil est équipé d’un haut-parleur qui ordonne explicitement aux habitants de Madrid de se calfeutrer chez eux. En France, les drones sont déjà utilisés pour relever les infractions des automobilistes sur certains tronçons.

Ce lundi 16 mars, l’Espagne a décidé de prolonger l’Etat d’urgence au delà des deux semaines initiales. « Ces deux semaines seront insuffisantes pour gagner la bataille » estimait hier le ministre de la Mobilité et des Transports, José Luis Ábalos. Aux dernières nouvelles, l’Espagne compte près de 10 000 cas de coronavirus. 342 espagnols sont décédés des suites de la pandémie. Ce mardi 17 mars, la France entre à son tour dans un confinement total. On vous invite donc à rester chez vous dans la mesure du possible et à nettoyer soigneusement votre smartphone.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !