Amazon, Google : l’Europe menace de mettre fin à leur domination dans le e-commerce dès dimanche

 

Amazon et Google devront à partir de dimanche 12 juillet 2020 respecter le nouveau réglement européen Platoform to Business. Ce dernier vise à lutter contre les pratiques abusives des géants américains hégémoniques dans le commerce en ligne. Tout en les forçant à justifier auprès des commerçants les raisons pour lesquelles ils apparaissent dans les résultats de telle ou telle manière.

europe
Crédits : Christian Wiediger via Unsplash

A partir de ce dimanche 12 juillet, la nouvelle directive européenne Platform to business (P2B) entre en vigueur dans les Etats-membres de l'Union Européenne. Ce nouveau texte vise à limiter les pratiques abusives de Google et d'Amazon dans le commerce en ligne. Ces plateformes géantes se comportent en effet souvent comme juge et partie face aux cas des commerçants, sites de e-commerce concurrents et marketplace.

Amazon, Google : la fin d'une domination sans partage sur le e-commerce ?

Au point que la Commission les soupçonne de concurrence déloyale. Selon la commissaire Margrethe Vestager “les nouvelles règles interdiront certaines pratiques déloyales comme la suspension sans raison de comptes clients ou l'application de conditions de vente ambiguës“. Et d'ajouter que ces nouvelles règles garantiront une plus grande transparence en matière de classement ainsi que des conditions de concurrence égales entre les plates-formes en ligne et les moteurs de recherche, et offriront de nouvelles possibilités de résolution des litiges et des plaintes“.

Ainsi, à partir de dimanche, les acteurs européens du commerce en ligne pourront exiger de Google et d'Amazon des explications sur leur placement dans les résultats de recherche. Ils auront la possibilité de contester des décisions prises à leur encontre. Et auront de nouveaux moyens juridiques contre les clauses abusives des conditions d'utilisation de ces services. Normalement cela devrait se traduire par plus de choix pour le consommateur, et des produits et services de vendeurs et firmes basées en Europe mieux mis en avant.

Lire également : L'Europe pourrait instaurer un droit à la réparation des smartphones dès 2021

Que pensez-vous de cette nouvelle série de mesures ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Source : 01net



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !