35% des smartphones Android seront bientôt à la merci des pirates

 

35% des smartphones Android seront bientôt privés de correctifs de sécurité. Sans ces patchs, les téléphones vont se retrouver vulnérables aux piratages. De nombreux appareils ne sont en effet pas en mesure d'installer une version plus récente du système d'exploitation de Google. 

Android
Crédit : Unsplash

Bitdefender, le célèbre antivirus, vient de publier un rapport consacré à la sécurité des smartphones Android. Les experts en sécurité informatique de l'entreprise y pointent du doigt la répartition Android. “Les appareils Android occupent environ 70 % du marché, mais bon nombre de ces appareils présentent un risque de sécurité car Google ne les prend plus en charge”, explique Bitdefender.

De nombreux téléphones tournent encore sur des versions d'Android vieilles de plusieurs années. Privées de correctifs de sécurité, ces anciennes versions sont des portes d'entrée privilégiées par les pirates. Beaucoup trop de consommateurs négligent l'importance des correctifs et continuent d'utiliser un appareil vulnérable, des années après qu'il soit déclaré obsolète par le fabricant, regrette le rapport.

Sur le même thème : Ces 10 malwares Android veulent pirater 1 milliard de smartphones

20% des smartphones Android déjà vulnérables

”Nous pouvons encore trouver des appareils exécutant des versions d'Android lancées il y a dix ans, et ils sont beaucoup plus répandus que vous ne le pensez”, assure Bitdefender. Pour prouver ses dires, l'entreprise a examiné les smartphones qui utilisent l'app Bitdefender. Comme prévu, il existe une pléthore de terminaux qui ne sont pas passés à Android 12 ou Android 11.

Dans le détail, Android 12 représente 36,47% des smartphones pris en compte dans le cadre de l'étude. De son côté, Android 11 est installé sur 29,15% des appareils. On remarquera qu'Android 10 équipe toujours 15,03% des téléphones. Comme le souligne Bitdefender, cette version d'Android ne sera plus prise en charge par Google dès le mois de septembre 2022 lorsqu'Android 13 sera déployé en version finale et stable.

De facto, 35% des smartphones Android en circulation dans le monde seront privés de correctifs de sécurité, ce qui laisse la porte ouverte aux pirates. Sans prendre en compte Android 10, on se rend compte que 20% des appareils sont déjà vulnérables. Bitdefender recommande de “tenir compte de la période de support lors de l'achat d'un nouvel appareil”. La firme conseille d'éviter les téléphones dont le support logiciel est insuffisant.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !