Zone Téléchargement : Comprendre sa fermeture et réouverture en 6 questions

Date de dernière mise à jour : le 30 novembre 2016 à 10 h 35 min

Hier, Zone Téléchargement, le plus gros site de téléchargement illégal, était fermé par la gendarmerie nationale. La fin d’une époque pour de nombreux internautes. Mais voilà qu’aujourd’hui, soit à peine 24 heures après la fermeture du site, il est déjà de retour. On revient sur cet épisode en 6 questions pour tout comprendre.

C’est quoi le site Zone Téléchargement ?

On en entend parler depuis deux jours, mais c’est quoi exactement Zone Téléchargement ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’un site web qui permet de télécharger des films, séries, musiques et autres contenus illégalement. Ces contenus sont protégés par des droits d’auteur.

Mais attention, Zone Téléchargement ne propose pas de streaming ou de peer-to-peer, il n’héberge pas les contenus. C’est une sorte d’annuaire de liens permettant de télécharger les contenus en question.

Zone Téléchargement, c’est le 11ème site le plus visité en France avec 3,7 millions de connexions par jour et 105 millions de visiteurs par mois selon les autorités. Le préjudice subis par les ayants droits à cause de ce seul site s’élèverait à 75 millions d’euros.

Si les contenus disponibles sont totalement gratuits, cela ne signifie pas que Zone Téléchargement ne gagne pas d’argent. Le site se paie grâce à la pub « souvent à caractère pornographique » selon le secrétaire général de la SACEM. Au total, Zone Téléchargement génèrerait 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires par an.

Qui sont les personnes derrière ce site ?

A cette heure, sept personnes ont été interpellés et trois placées en garde à vue. A ce stade l’enquête la gendarmerie n’a divulgué aucune information sur les personnes arrêtées. Mais selon la SACEM, ce sont les administrateurs du site qui ont été placés en garde à vue. Les autres personnes interpellées seraient des membres de la famille de l’un d’entre eux.

Toutes les personnes placées en garde à vue risquent jusqu’à trois ans de prison et 300 000 euros d’amende pour contrefaçon. Si la charge « en bande organisée » est retenue, la peine pourrait passer à sept ans de prison et 750 000 euros d’amende.

Comment le site a-t-il été fermé et pourquoi est-il déjà de retour ?

Si Zone Téléchargement a été fermé c’est parce que la SACEM et l’ALPA ont porté plainte contre lui en 2014. Le centre de luttre contre les criminalités numériques (C3N) de la gendarmerie a alors mené l’enquête avec la section de recherches de Toulouse.

Leurs investigations les ont menés en Allemagne et en Islande où des serveurs ont été saisis. Ensuite, sept personnes ont été interpellées en France et en Andorre dont trois placées en garde à vue. D’autres arrestations pourraient encore avoir lieu.

Mais alors que tout semblait plié, aujourd’hui le site Zone Téléchargement est de retour. Le problème vient principalement de la lenteur de la justice et des procédures pour les autorités. Car selon la SACEM seulement deux serveurs ont été saisis, mais ils n’ont pas affecté l’adresse du site. D’autres administrateurs qui n’ont pas été arrêtés ont très bien pu utiliser d’autres serveurs pour relancer le site. Nous avions déjà eu un exemple de jeu du chat et de la souris lors de la fermeture de The Pirate Bay.

Je télécharge sur le site, dois-je m’inquiéter ?

D’un point de vue strictement légal, les internautes qui téléchargent des contenus sur ce site s’approprient en fait des fichiers contrefaits. Ils peuvent donc être accusés de recel, comme le précise le secrétaire général de la SACEM à nos confrères de Le monde.

Mais ce dernier explique que ce n’est pas son objectif de s’attaquer aux internautes. Il pourrait le faire en récupérant les adresses IP des internautes stockées dans les serveurs saisis. Mais comme il le déclare, « l’objectif est avant tout d’attaquer le mal à sa source, et les administrateurs des sites pirates, qui font commerce des oeuvres ».

Comment regarder ses films et séries ?

Le sité de Zone Téléchargement étant de retour, la question semble ne pas avoir de sens. Mais comme il n’est pas impossible qu’il soit à nouveau fermé, on peut donc légitimement s’interroger.

Très clairement, comme cela avait été le cas avec The Pirate Bay ou encore Kickass Torrent, dès que ce type de site est fermé un autre prend le relai. Souvent des fans récupèrent toutes les données pour les balancer sous de nouveaux noms de domaine. Et pour les ayants droits et les autorités, une nouvelle procédure commence.

Et les services légaux comme Netflix, OCS ou Canal Play ?

Néanmoins, sachez que depuis l’arrivée de Netflix en France, l’offre légale ne cesse de s’améliorer en terme de qualité des contenus. Si vous êtes amateurs de séries, vous devriez trouver votre bonheur légalement sur des services comme Netflix, OCS ou encore Canal Play.

Payer une dizaine d’euros, soit la moitié du prix d’un DVD pour accéder à de tels catalogues est une vraie avancée. Reste que le problème de la chronologie des médias, en ce qui concerne les films, est un énorme point noir. Attendre trois ans après la sortie du fim avant de le voir débarquer sur de tels services, c’est totalement surréaliste. Surtout à l’heure d’internet.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Lightner

    services légaux?! Un grand nombre de séries on un retard (très) important par rapport à la diffusion US

    • iSteveB

      Exact ! On se serait bien tourné vers les séries françaises mais…

      • trollinlove

        C’est bien français ça de se plaindre,les séries françaises sont attrayantes,novatrices et apprèciés de le monde entier.
        Heu en fait je plaisante là !!

        • Jérémie

          Tu parles de « Plus belle la vie » ? ^^

  • Rio

    Ocs ne sert a rien. Netflix commence a avoir un bon contenu. Le jour ou on aura accès a n’importe quel film du monde entier ou une serie via le meme fournisseur le monde ira mieux. Meme si ca coite 40€ par mois je serai preneur. Car payé la redevance pour de la bouse je commence en avoir marre

    • Bost

      Totalement d’accord, qu’on nous propose un site de téléchargement légal qui propose le même contenu que ZT et je paierai volontier.

    • trollinlove

      Bah le soucis est la,globalement l’offre payante devient satisfaisante (et encore uniquement pour les series ,les films ce n’est pas la peine,en FRANCE c’est 3 ans minimun pour qu’une chaine puisse les diffusés),le soucis c’est qu’il faut multiplier les abonnements et la ça commence à revenir cher.

  • Nico64

    Hum , une petite enquête avant d’écrire aurait été sympathique car OUI le site est on mais NON on ne peut plus téléchargement car la connexion avec Dl-protect est OFF

    • Que tu crois. J’ai un « ami » qui a téléchargé « Le bon gros géant » pas plus tôt que cet après-midi.

    • crachoveride

      Perso j’y arrive sans problème … suffit de regarder au bon endroit et de pas passer par DL-protect :) https://uploads.disquscdn.com/images/cdebd464e994b6305767593f933145457c9bda56985f639e32bb4b097e86f684.jpg

  • Aderes

    Ya combien de foyer relié a internet qui accepterait de payer 50€ pour une license globale ?
    Des millions *5=ca ferait un jolie pactole que les « ayants droit » se partageraient tt en nous foutant la paix.

    • trollinlove

      A la louche 25 millions !

    • Bulldozer

      Il faudrait alors retirer les taxes (Adsl, Tv, taxe Baroin, stockage …)

  • Et pendant ce temps, les sites djihadistes et pédopornographiques prospèrent. ;)

  • Recher vincent

    ha ha ha énormissime ! comme quoi que d’etre naif et ignare peut faire gagner des millions d’euros voire des milliards à des escrocs qui s’attribut le langage binaire sans en avoir le brevet et de rouler les gens dans la farine ^^O^^ ! le site est tout à fait l’égale et le téléchargement aussi , car le contenue n’est que du binaire et qui en n’est la propriété de personne ! qu’il en déplaise aux escrocs bien connus , qui utilisent l’informatique pour rouler les gens dans leur ignorance ! ( normale ils avaient perdus leur monopole  » le vinyle  » qui au passage investissement dans un nouveau support autre que numérique = 0 francs à l’époque ) il serait juste d’aller les amener devant la justice pour qu’il nous montre leur droit et l’exclusivité d’exploiter le langage binaire ! je pense qu’ils iraient directement en prison pour escroquerie en bonne et du forme XD XD XD ! il va y avoir des fions bien ouvert à la sortie ^^O^^.

  • Romain Vitt

    Il est inclus dedans ;)

    • Angelneo

      Le délit de recel me fait rire. D’une part, la qualification de vol n’est jamais passé par la cour qui refuse très souvent de sanctionner le petit consommateur.
      D’autre part, il est difficile d’établir un lien entre une IP et un téléchargement sur ce type de site. En effet, une. IP ne Veut pas dire un téléchargement. Il faudrait ensuite passer par dl.protect et enfin sur l’hebergeur final pour retrouver la personne… D’où le vent en poupe des solutions de DDL.
      Comme d’hab, la Sacem dit de la merde ^^
      Pour le site de ZT, ça m’étonne guère… Il doit être plusieurs à gérer ce site et la sacem va juste réussir à faire planquer les serveurs dans un paradis fiscal…
      Enfin la sanction c bien beau mais la sacem devrait plutôt se questionner sur les causes du piratage et arrêter de prendre les gens pour des cons… Le cinéma est au beau fixe, le demat aussi, la musique aussi…

  • Je prie pour la mort de la SACEM tous les jours <3

  • Anon

    Et les services légaux comme Netflix, OCS ou Canal Play ?

    Réponse : Ayant les 3 on a vite fait le tour ! Rien de très récent

  • Kimahro

    Au final, cette histoire aura fait une énorme pub gratuite pour Zone Téléchargement :D

  • :outch:

    LOL, ce site qui essaye d’en faire une affaire personnel dans l’unique but de faire du clique..

  • MaGiiC

    Haha, en quoi récupérer l’adresse IP des utilisateurs pourrait les incriminer ?

    Ce n’est pas parce que tu vas sur ZT que tu télécharges :) Par contre, s’ils demandent ça auprès des hébergeurs, la c’est une autre histoire.

  • Ray31

    a tous ces blaireaux qui juraient systématiquement que ce site ne faisait pas d’argent ben voilà maintenant vous savez ! je me souviens sur les commentaires tous ces idiots qui défendaient ZT en criant que non il ne font pas d’argents sur leur dos. ce site s’est enrichit de manière écoeurante alors qu’ils n’ont eu aucun rapport avec le vrai esprit du partage. et sans oublier les racisme ahurissant qui sévissait sur ce site (RayvoltIsBack)