Zone Téléchargement : on en sait plus sur ses administrateurs millionnaires

Jaguars, appartements luxueux, millions d’euros… L’enquête menée à l’encontre du site Zone Téléchargement nous en apprend un peu plus chaque jour sur les coulisses de cette machine à brasser de l’argent. Selon une source judiciaire, les administrateurs millionnaires menaient la grande vie en Andorre avant leur arrestation.

zone telechargement millionnaires

La fermeture du site de téléchargement illégal Zone Téléchargement est l’évènement de la semaine sur le web. La gendarmerie de Toulouse a réussi à ferrer un gros poisson puisque le site enregistre près de 3,7 millions de connexions par jour pour un préjudice estimé à 75 millions d’euros pour les ayants-droits.

Mais alors que le site est partiellement de retour, on en apprend un peu plus sur les administrateurs du site. En effet, si le site est toujours accessible, il est impossible de télécharger quoi que ce soit. Les autorités s’interrogent toujours sur la façon dont le site a bien pu réapparaître.

Selon une source interne, il s’agirait plus d’un coup de bluff plutôt que d’un vrai retour. Car on apprend que les personnes placées en garde à vue suite à la fermeture du site ne sont autres que les administrateurs du site. Au total, ce sont donc cinq individus qui ont été interrogés à Toulouse, quatre ont été placés en garde à vue, une a été interpellée en Andorre.

Aujourd’hui, une source judiciaire proche du dossier a donné d’autres informations sur les personnes arrêtées. La première est suspectée d’être la responsable de la gestion technique et informatique du site. Il s’agit d’un homme interpellé chez lui en Andorre dans le cadre d’un mandat d’arrêt international, rien que ça.

Le deuxième est le « responsable des finances de l’organisation ». Lui aussi vit en Andorre et a été interpellé alors qu’il se rendait en France pour affaires. Quant aux autres personnes, on apprend simplement qu’elles faisaient partie de la même famille.

En effet, Zone Téléchargement c’est un peu l’histoire de la petite PME familiale qui a réussi. On plaisante. Car il ne faut pas oublier que le procédé reste illégal. Et comme tout ce qui est illégal, il semble que l’activité de la famille ait été payante.

En effet, selon la même source, Zone Téléchargement générait des millions d’euros chaque année, à tel point que les détenteurs du site auraient dû camoufler leurs activités en répartissant l’argent dans des paradis fiscaux. Au total, on estime le chiffre d’affaires de l’entreprise familiale à 10 millions d’euros par an depuis dix ans. Le calcul est vite fait.

On comprend tout de suite mieux que les autorités ont saisi 431 000 euros d’avoirs et de cash ainsi que deux voitures de luxe Jaguar. Et c’est sans compter les appartements luxueux dans lesquels vivaient les administrateurs.

Zone Téléchargement : Comprendre sa fermeture et réouverture en 6 questions

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !