Test Motorola Moto G 4G !

Maj. le 19 février 2018 à 19 h 24 min

Le Motorola Moto G 4G et une évolution de l’excellent téléphone entrée de gamme de Motorola. Reconnu pour son excellent rapport qualité-prix, ce nouveau modèle 4G apporte également un emplacement pour carte microSD, de quoi combler deux défauts et assoir un peu plus le téléphone comme une valeur sure. Présentation du Moto G 4G dans notre test !

 

test motorola moto g 4g

Vendu 199 euros, le Motorola Moto G 4G n’est proposé qu’avec 8 go de stockage interne. Une différence notable comparée à l’ancien qui avait également une déclinaison 16 Go vendue au même prix, le port microSD et le très haut débit mobile en moins. Une connectivité 4G qui a également fait augmenter le DAS, passant de 0,79 W/kg à 1,24 W/kg. Pour le reste, la fiche technique est identique.

  • Écran : LCD Gorilla Glass 3 de 4,5 pouces avec définition de 1280 x 720 pixels (326 ppp)
  • Processeur : quad-core Qualcomm Snapdragon 400 à 1,2 GHz
  • GPU : Adreno 305
  • RAM : 1 Go
  • Stockage : 8 Go (5,5 Go disponibles)
  • Support carte microSD : oui (jusqu’à 32 Go)
  • Appareil photo : 5 mégapixels avec flash LED
  • Caméra frontale : 1,3 mégapixel
  • Batterie : 2070 mAh
  • Connectivité : WiFi b/g/n, WiFi Direct, DLNA, Bluetooth 4.0, Radio FM
  • 4G LTE : Oui
  • Dimensions : 129.9 x 65.9 x 11.6 mm
  • Poids : 143 grammes
  • DAS : 1,24 W/kg
  • OS : Android 4.4.3

Prise en main

La boite du Moto G contient une notice d’utilisation, un câble de rechargement fixé à la prise secteur et des écouteurs plats très classiques. Un packaging qui ne peut pas en offrir beaucoup plus pour le prix demandé.

boite moto g 4g

ecouteurs moto g 4g

Le téléphone est très agréable à tenir en main et son poids assez important vu sa taille dégage un sentiment de robustesse assez agréable. La coque est en plastique, mais dans une matière soft touch pour ce qui est du dos de l’appareil, ce qui a l’avantage de ne pas trop marquer les traces de doigts. Les touches de navigation sont directement sur l’écran, laissant une grande bande noire sur la partie basse.

motorola moto g 4g

camera moto g 4g

bouton moto g 4g

Au dos on retrouve l’appareil photo de 5 mégapixels et son flash LED, le logo Motorola et l’unique haut-parleur offrant un son tout juste correct. Ne le poussez pas trop dans ses retranchements sous peine de le faire saturer. Là encore, on est très loin de ce que peut proposer le HTC One Mini 2 en terme d’expérience sonore, mais le prix est également divisé par deux.

design moto g 4g

appareil photo moto g 4g

La coque est toujours amovible et toujours aussi difficile à retirer. C’est le prix à payer pour accéder au port microSIM, mais également au port microSD qui se trouve sur la tranche supérieure droite. C’est une excellente nouvelle et même une nécessité pour étendre la même de 8 Go, dont seulement 5,5 Go sont réellement utilisables. Si la batterie est bien visible, elle reste inamovible, un point toujours aussi regrettable.

coque moto g 4g

batterie moto g 4g

sim moto g 4g

micro sd moto g 4g

Au-dessus la prise casque 3,5 mm et le réducteur de sons ambiants, en dessous la prise USB 2.0 et le micro. Sur la tranche droite on retrouve le bouton On/Off ainsi que ceux de contrôle du volume. Les boutons sont d’ailleurs très rapprochés et d’une qualité qui n’inspire pas vraiment confiance. Leur couleur chromée vient rappeler le cercle qui entoure le capteur photo du Moto G. Sur la tranche gauche, absolument rien.

prise casque moto g 4g

usb moto g 4g

volume moto g 4g

matiere moto g 4g

Écran

La qualité de l’écran du Moto G 4G est remarquable pour un mobile entrée de gamme. Motorola n’a pas hésité à mettre une dalle de qualité. Ses 4,5 pouces pour une résolution HD 720p sont tout à fait suffisants, le rendu des couleurs est bon et les angles de vision le sont tout autant. La luminosité maximum est suffisante, même si avec une importante luminosité on aurait aimé qu’elle soit un peu plus musclée.

ecran moto g 4g

C’est en tout cas très appréciable de retrouver un écran de très bonne qualité sur un téléphone entrée de gamme. Certains de ses concurrents devraient faire de même. Sans atteindre le niveau d’excellence des haut de gamme à ce niveau, le Motorola Moto G 4G s’en sort très bien.

Benchmarks

Avec un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon 400 cadencé à 1,2 GHz, un GPU Adreno 305 et 1 Go de RAM, cela ne fera peut-être pas rêver les plus connaisseurs d’entre vous. Dans les benchmarks on retrouve des performances logiquement moyennes avec 17463 points sur AnTuTu qui le place au niveau d’un Galaxy S3, ou encore 9137 sur Quadrant.

benchmark moto g 4g

Graphiquement, le GPU Adreno 305 s’en sort bien dans la définition native de 1280 x 720 pixels. Avec 4665 points au test Ice Storm Unlimited de 3D Mark et 32,9 images par seconde en moyenne en Ultra High Quality sur Epic Citadel, le Moto G n’a pas à rougir pour un entrée de gamme.

3d mark moto g 4g

epic citadel moto g 4g

Comme vous le savez, il ne faut pas toujours se fier aux chiffres des benchmarks, le Moto G 4G comptant parmi les téléphones les plus réactifs avec ceux de la gamme Nexus. Android 4.4.3 est presque dans sa version stock et le processeur exécutera n’importe quelle tâche et fera tourner n’importe quel jeu dans de parfaites conditions.

Interface logicielle

Lors de notre test, le Motorola Moto G 4G tournait sous Android 4.4.3 dans une version très peu modifiée. On retrouve donc logiquement les forces et les faiblesses de l’interface. L’écran est tout ce qu’il y a de plus classique, avec un affichage de l’album que vous êtes en train d’écouter. Un raccourci vers l’appareil photo est également présent en bas à droite.

ecran verrouillage moto g 4g

interface moto g 4g

Pour le reste, on est en terrain connu avec un bureau, un lanceur d’applications et un multitâche qu’on ne présente plus. Même chose pour le panneau des notifications qui à l’aide d’un bouton en haut à droite laisse apparaître les raccourcis vers le WiFi, la luminosité ou encore le GPS.

notification moto g 4g

Mais la marque a tout de même apporté sa petite touche personnelle avec quelques applications. On commence avec Motorola Migrate, un logiciel permettant de copier les contenus de votre ancien téléphone vers le nouveau. Cela concerne aussi bien les messages que les photos, les vidéos ou la musique. Vous aurez simplement à installer l’application sur votre autre téléphone et scanner le flash code proposé pour faire passer toutes les données sur le nouveau téléphone.

motorola migrate moto g 4g

Motorola Assist est une application pour automatiser les tâches que vous effectuez souvent. Vous pouvez choisir de mettre votre téléphone en silencieux pendant les plages horaires qui correspondent à votre sommeil ou vos réunions. Vous pouvez aussi bloquer les appels entrants et ajouter des conditions pour certains de vos contacts ou lorsqu’ils vous appellent deux fois de suite, ce qui pourrait être un appel urgent.

motorola assist moto g 4g

Moto Care est là pour protéger votre Moto G en cas de perte et de vol. Une fois activé, le service vous donnera la possibilité de localiser, bloquer et nettoyer le téléphone à distance pour que personne d’autre ne puisse accéder à vos données personnelles. Un ajout bienvenu.

moto care motorola g 4g

La radio FM est de la partie. Vous pourrez ainsi profiter de vos stations préférées sans avoir à utiliser de connexion internet. Branchez simplement les écouteurs qui servent d’antenne et sauvegardez les radios que vous écoutez le plus très facilement.

radio fm moto g 4g

On termine ce tour des applications avec Spotlight Stories qui vous propose de vivre des histoires interactives en bougeant votre téléphone comme vous tourneriez votre tête pour voir ce qui se passe tout autour de vous. Des histoires très bien mises en scène et immersives. Si vous n’avez pas de téléphone Motorola, vous pouvez toujours les essayer en téléchargeant l’application sur le Play Store.

spotlight stories moto g 4g

Téléphone, 4G et GPS

La 4G est une des grandes nouveautés de ce modèle Moto G. Nous n’avons remontré aucun problème de réception du très haut débit mobile. Le téléphone est théoriquement capable d’atteindre les 150 Mb/s. Avec notre forfait Sosh en plein Bordeaux nous sommes montés à 58,30 Mb/s. L’accroche est très bonne et la 4G est aussi rapide que sur n’importe quel téléphone haut de gamme.

test 4g motorola moto g

La qualité des appels est bonne, le son est clair et nous n’avons rencontré aucun problème lors de nos conversations. L’accroche GPS est également excellente, notre position a été fixée en 9 secondes seulement, ce qui n’est pas le cas de tous les téléphones. Un très bon point là encore. Côté téléphonie et localisation, c’est donc un sans faute pour le Moto G.

gps moto g 4g

Appareil photo

L’application photo est très simple et reprend la plupart des options d’Android stock. Le mode HDR est réglé sur « automatique » par défaut, à vous de changer cela en fonction du mode de prise de vue que vous voulez. La mise au point d’exposition est ajustable avec le doigt et un mode slow motion permet de prendre des vidéos au ralenti.

application photo moto g 4g

La qualité des photos est passable. C’est clairement le plus gros point faible du Moto G 4G. Dans de bonnes conditions de luminosité les photos prises par le capteur de 5 mégapixels sont exploitables, mais ne vous attendez pas des miracles. Le zoom est à proscrire tant il pixelise l’image.

photo motorola moto g 4g

zoom moto g 4g

Le vrai bon point est sans doute le mode HDR redoutablement efficace. Comme vous pouvez le voir sur ce comparatif, le mode HDR activé à gauche laisse apparaître les zones d’ombre en venant rehausser la luminosité. Sans surprise, le moto G n’est pas très à l’aise avec les photos de nuit. Son flash ne vous sera pas d’une grande utilité tant il a tendance à bruler les photos.

photo hdr moto g 4g

photo interieur moto g 4g

photo nuit moto g 4g

flash moto g 4g

macro moto g 4g

Autonomie

Le Moto G 4G est un téléphone très endurant. Avec sa batterie de 2070 mAh et son écran HD de 4,5 pouces, Motorola semble avoir trouvé un très bon compromis. En alternant consommation 4G et WiFi, le Moto G a réussi à tenir plus d’une journée dans des conditions de test ou il a été pas mal sollicité.

autonomie moto g 4g

En lecture de vidéo YouTube en WiFi avec luminosité maximum et haut-parleur à fond, le téléphone est passé de 100 % à 80 %. Une perte de 20 % de batterie qui le place dans la moyenne haute des smartphones. Une mode d’économie d’énergie est présente, coupant la connexion des données lorsque le mobile tombe sous la barre des 15 %. De quoi prolonger son endurance de quelques heures. Vous pourrez donc le pousser au-delà de la simple journée d’utilisation si vous ne le sollicitez pas trop.

Motorola Moto G 4G

Vous l'aurez compris, le Moto G 4G est un très bon téléphone avec un excellent rapport qualité-prix. Avec cette nouvelle version, Motorola vient corriger deux éléments qui faisaient défaut au premier modèle, à savoir la 4G et le port microSD. Seule la partie photo fait vraiment défaut au téléphone, mais pour un prix sous la barre des 200 euros, on ne va pas bouder son plaisir.

Un design agréable, un bon écran, une interface logicielle simple et mise à jour très rapidement ainsi qu'une autonomie au rendez-vous, ce Moto G 4G a vraiment de gros arguments. Si vous cherchez un téléphone capable de prendre de bonnes photos, vous ne vous tournerez surement pas vers ce dernier. Si en revanche ce critère n'est pas déterminant, vous tenez le maitre incontesté de l'entrée de gamme.

Design

Ecran

Interface logicielle

Performances

Appareil photo

Autonomie

Note finale

Nous conseillons le Motorola Moto G 4G à tous ceux qui cherchent un bon téléphone 4G pour moins de 200 euros et pour qui prendre d'excellentes photos n'est pas un critère déterminant. Motorola a su corriger la plupart des défauts du modèle précédent, ce qui vient assoir un peu plus le Moto G comme la référence dans cette gamme de prix.
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du LG Q7 : un joli petit Q passant inaperçu

Avec le LG Q7, le coréen tente de se prendre une place sur le marché des smartphones milieu de gamme. Un pari audacieux dans la mesure où ce segment est largement occupé par des constructeurs chinois très agressifs. Le LG Q7 a-t-il les armes pour vaincre ses concurrents ? Réponse dans notre test complet.

Test Xiaomi Mi 8 : il est venu et il les a tous vaincus !

L’heure du test a sonné pour le Xiaomi Mi 8. Le dernier flagship du constructeur chinois propose une fiche technique très aguicheuse et un rapport qualité-prix agressif. Nous avons pu passer plusieurs jours en sa compagnie, que vaut-il ? Voici…