SFR perd encore des clients en 2017 mais l’avenir s’annonce radieux

Alors qu’il vient de réaliser un coup de maître en arrachant les droits TV pour la Ligue des Champions à Bein Sport et Canal+, SFR continer de perdre des clients au premier trimestre 2017. Néanmoins, l’opérateur gagne plus d’argent avec un chiffre d’affaires en légère hausse et une augmentation des revenus par abonné.

sfr avenir radieux

SFR n’y arrive toujours pas. La fuite des clients continue au premier trimestre 2017. L’opérateur vient de publier ses résultats trimestriels et le constat est sans appel : le nombre d’abonnés a encore baissé. Au total, ce sont 351 000 clients sur le mobile qui ont déserté en un an. SFR compte désormais 14,5 millions d’abonnés mobile.

Sur le fixe, le constat est similaire. En un an ce sont 213 000 abonnés qui ont pris la fuite. Ils sont désormais 6 millions à faire confiance à SFR. Néanmoins l’opérateur au carré rouge précise que sur le trimestre, il a recruté 68 000 clients nets alors qu’à la même période l’année dernière il en perdait 28 000. En revanche sur le fixe la tendance est la même avec encore une baisse de 35 000 ventes nettes sur le premier trimestre.

SFR : moins d’abonnés, plus de revenus

Cette fuite des abonnés ne se traduit pas par une baisse du chiffre d’affaires. Ce qui devrait conforter SFR dans sa stratégie. En effet, au premier trimestre, le chiffre d’affaires sur le mobile s’est amélioré (-0,8%) et les revenus progressent de 0,6%.

L’indicateur le plus fort est quant à lui en hausse. Le revenu par abonné s’est en effet amélioré aussi bien sur le mobile (22,60 euros) que sur le fixe (35,90 euros). Michel Combes, PDG de SFR, explique que ces chiffres démontrent que l’opérateur n’a pas séduit uniquement grâce aux promotions et à la guerre des prix :

Nous avons décidé de ne pas entrer dans la guerre des prix en France. Nous conçu des offres spécifiques notamment pour la famille, très compétitives.

Le gros coup des droits TV de la Ligue des Champions

SFR devrait faire un bon sur le marché du fixe. L’opérateur a réalisé un coup de maître en obtenant aujourd’hui même (11 mai 2017) les droits TV pour la diffusion de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa. Bein Sport et Canal+ ne pourront plus diffuser aucun match pour les saisons 2018 à 2021.

Si ces dépenses ont un impact sur les finances à cours termes, à long termes SFR devrait décrocher le gros lot. Car la Ligue des Champions et la Ligue Europa, ce sont des millions de téléspectateurs à chaque match. D’ailleurs les stratégies de Bein Sport et Canal+ ont toujours reposé sur ces droits TV.

En obtenant les droits, SFR devrait attirer des millions d’abonnés. En France, les clients peuvent se montrer très volatiles pour pouvoir visionner les matchs de football. Pour la plupart des fans de foot, être client ou SFR, Free, Orange ou Bouygues Telecom importe peu, ils veulent juste regarder leurs matchs. Alors s’il faut s’abonner à SFR, ils le feront.

SFR a vu juste et pourrait réaliser un deuxième gros coup : obtenir les droits TV de diffusion des matchs de Ligue 1. Si SFR remporte encore une fois le marché, il mettrait non seulement un coup fatal à Bein Sport et Canal+ mais également à Orange, Free et Bouygues Telecom. La stratégie de contenus opérée par SFR pourrait bien s’avérer payante. Son changement de nom pourrait également donner un nouveau souffle à l’opérateur. Bref, l’avenir semble radieux pour SFR.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR va augmenter le prix de ses abonnements en 2019

SFR risque d’augmenter le prix de ses abonnements dans les mois à venir. Selon Alain Weill, PDG de l’opérateur au carré rouge, SFR pense revoir ses tarifs à la hausse afin d’investir davantage d’argent dans son réseau 4G et dans…