Quatre français arrêtés pour avoir utilisé un logiciel espion sur Android

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 10 h 53 min

Quatre personnes viennent d’être arrêtées, en France, pour avoir espionné des smartphones Android, à l’aide du logiciel DroidJack, qui permet, entre autres d’écouter les conversations.

Europol confirmait hier soir à M6 avoir procédé à l’arrestation de pas moins d’une trentaine de personnes en Europe dont quatre français utilisant le logiciel DroidJack, mis en garde à vue au siège de la police judiciaire de Nanterre puis remis en liberté. De son côté, le créateur du logiciel a été arrêté en Inde.

Le matériel informatique des quatre français arrêtés a été saisi et ces derniers pourraient être réentendus à nouveau si jamais l’enquête devait déterminer qu’ils avaient dérobé des informations sensibles, comme des coordonnées bancaires, par exemple. Un enquête qui a démarré en Allemagne avant de s’étendre en Belgique, en Suisse, au Royaume Uni, en France et même en Inde.

Vendu 210 dollars, ce spyware permet d’espionner les smartphones Android. Dès qu’il est installé sur l’appareil, le hacker peur allégrement écouter les conversations mais également utiliser l’appareil photo, envoyer des SMS ou encore modifier les informations de localisation, en résumé, prendre un contrôle total de l’appareil, le tout de façon totalement transparente.

Une fois le logiciel installé sur un PC, le simple envoi d’un SMS permet d’infecter le smartphone de la personne qui sera ensuite espionnée. Un principe qui n’est pas sans rappeler celui de la faille de sécurité Stagefright qui permet de prendre le contrôle d’un smartphone à partir d’un simple MMS. D’ailleurs, même si la source d’origine ne le précise pas, on suppose que c’est éventuellement cette faille que le logiciel exploite.

Parmi les personnes arrêtées, on retrouve tous les profils, chef d’entreprise ou informaticien. A partir de là, on peut déjà imaginer que le logiciel a été utilisé, soit à des fins personnelles, soit dans un cadre professionnel, pour espionner des employés, par exemple. Et bien sûr pour recueillir les informations bancaires de certaines victimes.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • iAndroid

    Une nouvelle bonne raison de fuir la passoire libre Android et d’aller vers la sécurité d’iOS.

    • Nemesis

      Sans rappeler que l’iPhone a été touché par une faille via imessage quasi similaire, une meilleur raison de fuir le pigeonnier d’Aplle

      • Tet Monboyo

        Faille qui n’a fait aucune victime et dont le patch correctif est disponible pour tous les iphones.

        Le pigeonnier doit bien se foutre de notre gueule en ce moment.

    • Erow09

      La « sécurité » d’iOS ? Le hack d’iCloud ? non personne? A si, une petite centaine de « star »
      Le Jailbreak ? non plus ?
      Revenons au sérieux, aucun système d’exploitation n’est sans faille, et je ne pense pas qu’on puisse comparer la sécurité des deux OS pour la bonne et simple raison que sur chaque smartphone Android est elle différente, je suis presque près a parier que le Blackberry Priv sera plus sécuriser qu’un iPhone et pourtant il est sous Android
      C’est le constructeur et sa surcouche ajouté a Android qu’il faut comparer a un iPhone.
      On peux comparer un constructeur a un autre en terme de sécurité, mais je ne pense pas que l’on puisse comparer deux OS « seul »

      • Tet Monboyo

        iCloud n’a pas été cracké. Ce sont justes des utilisateurs/célébrités idiots qui se sont fait piquer leur mot de passe par phishing comme la première mamie venue.
        Sérieux…

        • 4r7w0rk

          Pas uniquement, par bruteforce aussi, et un cloud aussi utilisé non protégé contre du bruteforce, c’est une faille oui.

          • Tet Monboyo

            Il y a eu une exploitation réelle de la faille par bruteforce ou on sait juste que c’était possible à ce moment là (avant que la sécurité soit renforcée) ?

          • 4r7w0rk

            il y avait une moyen d’outrepasser la limite de connexion par erreur apparemment, après j’en sais pas plus.

          • Tet Monboyo

            Ok, donc c’est un non-événement.

    • Nexus-Gen

      ué ja vou ke appol sé la vi

    • sachouba

      iCloud ? XcodeGhost ? Les écrans de verrouillage d’iOS 7 / iOS 8 / iOS 9 ?
      Ah non, pardon, je confonds. ^^

  • Kevin Glachant

    Sympa Comme Appli ^.^
    Sinon :
    (… par exemple.  » Un  » enquête qui a démarré …)

  • Richard Rance

    tiens c’est marrant mais j’ai pas vu de membres de la NSA en garde à vue!!!! va comprendre

    • Benji60510

      Leur logiciel est plus safe pour eux ahah

  • Brice Jeay

    Cherche zAnti, sur le web c’est aussi sympa comme application Android de