Téléchargement illégal : le nombre de pirates est à son plus bas historique depuis 2010

Le nombre de pirates pratiquant le téléchargement illégal est à son plus bas historique depuis 2010 selon un rapport. Il est question de 12 millions d’internautes et ces derniers consomment de plus en plus de vidéos sur leur smartphone. Les pirates s’intéressent à diverses catégories de contenus comme les séries, films, émissions… Analysons le contenu de cette étude.

piratage 2017 telechargement

Selon le quotidien régional français Ouest-France, le piratage de contenus audiovisuel a toujours le vent en poupe et les internautes français privilégient désormais le streaming au téléchargement illégal. Une étude de Médiamétrie analyse les habitudes de 30 000 internautes français. Comme le souligne le quotidien : “le nombre d’internautes piratant des contenus sur ordinateur au moins une fois par mois a légèrement baissé, de 14 millions en 2015 à 12 millions en 2017”. Le smartphone est de plus en plus utilisé puisque désormais 2,9 millions de personnes visionnent du contenu à travers cet écran, ce qui représente une augmentation de 50% sur un an.

Téléchargement illégal : 12 millions de Français ont regardé des vidéos durant l’année 2017

C’est la première fois que les internautes privilégient le streaming au téléchargement illégal. En effet, le streaming enregistre une croissance de 15% durant l’année 2017 pour un total de 372 millions de vidéos consommés. Quelques séries sortent clairement du lot et font partie des plus piratés en 2017 comme : The walking dead, 13 Reasons Why, Flash ou encore Grey’s anatomy. Près de 44% des séries piratées sont disponibles sur les chaînes gratuites. Les auteurs du rapport soulignent : « Le prix de l’abonnement ou du paiement à l’acte n’apparaît pas, dans ce cas précis, être un facteur déterminant de consommation illégale ».

Plus de la moitié des films les plus consultés sont des productions américaines surtout des films d’action et des comédies. Les événements sportifs retransmis en direct sont également la cible des pirates qui les retransmettent en livestreaming. Par exemple, le match PSG/FC Barcelone a réuni jusqu’à 332 000 pirates. Cet événement était diffusé en exclusivité sur une chaîne payante de beIN Sports qui s’est d’ailleurs fait arracher les droits TV de la Ligue des Champions par SFR. Partagez votre opinion concernant ces chiffres dans les commentaires.

telechargement illegal pirates

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !