Un père accro aux jeux vidéo laisse son enfant mourir de faim

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 14 h 00 min

Les passions permettent à tout un chacun de prendre du plaisir, de se changer les idées ou autres. Cependant, lorsque celles-ci se transforment en addiction, les conséquences peuvent être terribles. Les jeux vidéo ne disposent pas d’une excellente réputation auprès du grand public, souvent taxés d’être dangereux pour la santé ou même de rendre violent. Ce fait divers, tragique, donnera du grain à moudre aux détracteurs de jeux vidéo, surtout en Corée du Sud.

Un jeune père de famille de 22 ans, identifié par la police sous le nom de Chung, a été arrêté en début de semaine après la découverte du corps de son fils de deux ans en décomposition dans un sac poubelle, au sud-Est de la Corée. Chung est soupçonné d’avoir laissé son enfant mourir de faim alors qu’il passait la plupart de son temps à jouer aux jeux vidéo. La mère de l’enfant, travaillant loin du logement conjugal, a confié la surveillance de l’enfant à son mari.

L’addiction aux jeux vidéo, un fléau en Corée du Sud.

Toujours selon la police, Chung passait ses journées dans des cybercafés sur des jeux vidéos et ne rentrait que tous les deux trois jours nourrir son enfant. Le fait divers prend une dimension encore plus morbide lorsque l’on apprend que l’homme aurait retrouvé son enfant mort le 7 mars, l’aurait laissé ainsi dans l’appartement pendant plus d’un mois avant de le mettre dans un sac poubelle et de le jeter dans un jardin à quelques encablures. Il aurait ensuite signalé la disparition de son fils à la police avant d’avouer s’être débarrassé du corps.

Un autre fait divers avait déjà créé l’émoi en Corée du Sud il y a de cela 5 ans. A cette époque, un couple avait laissé son enfant de trois mois mourir de faim alors qu’il jouait sur internet. « Ironie » de l’histoire, il passait son temps sur un jeu qui consistait à élever un enfant virtuel. En 2010, une femme avait tué son enfant car ses pleurs l’empêchaient de se concentrer sur ses jeux. Cette nouvelle affaire tragique relance le débat de l’addiction aux jeux vidéo en Corée du Sud. Ce pays est l’un des plus connectés du monde et selon une récente étude, 7% de sa population présenteraient un risque important d’addiction à internet.

Le parlement coréen envisage le passage d’une loi classant cette activité parmi les activités pouvant devenir addictives, comme les drogues, l’alcool et les paris. Dans une toute autre mesure, on peut rappeler que les jeux vidéo d’action seraient efficaces contre la dyslexie ou encore que ces mêmes jeux vidéo n’ont aucun impact sur la scolarité. On ne peut que souhaiter que ce genre de fait divers ne se reproduise pas. N’hésitez pas à partager votre ressenti à propos de cette affaire. Comment peut-on lutter contre l’addiction aux jeux vidéo ? 

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Anas Skiredj

    sa peux arrivé probablement il va s’excusé et reprendre le temps perdu en double …… :)

    • Kevin.J

      pas sur que des excuses soient suffisantes ; )

    • Tux

      Comme ça il pourra jouer tout le temps plus besoin de se prendre la tête avec un machin à nourrir ;). Quoique s’il fini en taule ça va être dur.

      • Stef80

        Il pourra jouer avec le joystick de ses co-détenus xD

  • xalexxxxx

    peut etre que 22 ans c’était un peu tot pour avoir un enfant. Qu’ils attendent un peu, une dizaine d’année avant de se lancer dans la fondation d’une famille. 22ans on est encore super jeune et c’est plus facile d’être accro au jeu

    • Kevin.J

      évidemment, d’autant plus qu’il n’avait pas de situation professionnelle stable (il était au chômage lors du drame)

    • Antros Chain

      Bien qu’on est trop jeune pour avoir un enfant, je pense qu’à 22 ans quand même, on est capable de savoir qu’il faut s’occuper d’un bébé. Et rentrer tous les 2 ou 3 jours pour nourrir ce dernier, je me dis qu’il faut vraiment le faire exprès.

      • Kevin.J

        c’est vrai qu’il n’a aucune excuse valable..!

  • Stef80

    Ça fait froid dans le dos… J’adore les jeux vidéos, mais pas au point de délaisser mon fils. Dans la vie, il faut avoir des priorités.

    • Kevin.J

      je partage complètement ton point de vue.

      • djlamouette

        Ah bon ?! moi je suis pas d’accord avec ce qu’il dit…

        • Stef80

          Comment ça ? Tu serais comme le gars ? Abandonner ta vie sociale, familiale, professionnelle pour les jeux vidéo ?

    • Rage-ap

      Le mec était un Pro-S donc sa explique tout ….

      • Salim Lakhadari

        Nan mais tg

      • Stef80

        Pro-S ??

        • jean-luc Mutabazi

          pro Samsung je crois

          • Nailek

            Pro Sony….

          • jean-luc Mutabazi

            Jusqu’à présent je n’ai jamais été témoin de l’existence d’une espèce nommée pro Sony ça doit être une espèce qu’on vient de découvrir (je suis sérieux)

  • Abraham linkoln

    Pourtant il a bien trouvé le temps de sauter sa gonzesse pour faire cet enfant le b***** !!