Obsolescence iPhone et Android : les mises à jour qui ralentissent les vieux smartphones, bientôt interdites ?

L’obsolescence programmée concerne bien sûr aussi les iPhone et les smartphones sous Android. Un rapport du Parlement européen préconise de mettre fin au fait de pousser des mises à jour sur de vieux appareils en sachant que cela va les rendre plus lents, ou à défaut de rendre ces mises à jour plus facilement réversibles. La pratique semble en effet d’insister sur les mises à jour logicielles des vieux appareils lors de changements de versions d’OS, même lorsque cela peut ralentir l’appareil. 

obsolescence programee iphone android

Mardi 4 juillet, les eurodéputés vont voter sur un rapport assez intéressant intitulé « sur une durée de vie plus longue des produits : avantages pour les consommateurs et les entreprises ». Ce rapport préconise de pousser les constructeurs, notamment de smartphones, à faciliter les réparations. Mais également d’encadrer les mises à jour quasi-forcées ou trop absentes sur certains modèles. Une pratique qui ressemble fort à de l’obsolescence programmée. Greenpeace a récemment épinglé à ce sujet trois entreprises : Apple, Samsung et Microsoft.

Obsolescence programmée iPhone et Android : le Parlement européen veut légiférer

Exemple avec les iPhone 5 et 5S : à l’automne dernier, Apple a poussé pour le grand public sa mise à jour vers iOS 10. Une mise à jour presque forcée : messages de notification, applications exclusives pour iOS 10 (et autres ne fonctionnant plus). Or après le passage à iOS 10, de nombreux utilisateurs se sont plaints de lenteur. Une pétition demandait alors l’arrêt des mises à jour imposées par Apple. L’eurodéputé EELV Pascal Durant note que « ce sont bien souvent ces mises à jour qui transforment un matériel fonctionnel en matériel non viable ».

Le problème sous Android est complètement inversé : c’est justement l’absence de mises à jour qui va pousser des utilisateurs à opter pour un nouveau smartphone. Le texte, qui pourrait à terme déboucher sur une directive européenne, prévoit que les constructeurs doivent « apporter des informations claires sur la compatibilité des mises à jour et mises à niveau des logiciels ».

Et que « les mises à jour logicielles essentielles soient réversibles et accompagnées d’informations sur leurs conséquences sur le fonctionnement de l’appareil, et que les nouveaux logiciels essentiels soient compatibles avec les logiciels de génération antérieure ».

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 et S10 Plus : date de sortie, prix et fiche technique

Les Galaxy S10 et S10+ ne sont pas attendus avant début 2019, pourtant les rumeurs sont déjà très nombreuses à leurs sujets. Nous regroupons ici toutes les dernières informations concernant les smartphones, aussi bien sur la fiche technique, le prix,…