Motorola brevette un écran capable de se réparer tout seul

Motorola envisage de fabriquer un smartphone dont l’écran est recouvert de polymère à mémoire de forme. Ce matériau futuriste permettrait à l’écran de se réparer tout seul grâce à la chaleur lorsqu’il est cassé !

smartphone auto reparable motorola

À l’heure actuelle, la moindre égratignure sur un smartphone est très difficile à réparer. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’équiper son téléphone d’une coque de protection. Toutefois, grâce à une nouvelle invention de Motorola, qui prépare son magnifique Moto X4, ces désagréments matériels pourraient bientôt faire partie du passé.

Un brevet déposé par le constructeur décrit un système de réparation autonome reposant sur le polymère à mémoire de forme. Selon la description du constructeur, le smartphone serait capable de détecter n’importe quelle déformation sur sa coque ou son écran, comme une rayure par exemple. L’utilisateur recevra alors une notification et pourra indiquer la surface à réparer.

Par exemple, il s’agira d’encercler la rayure pour que le smartphone sache quelle est la zone concernée par une déformation. Le processus de réparation autonome sera enclenché. L’appareil émettra une chaleur depuis l’intérieur, et cette chaleur activera les propriétés de mémoire de forme du matériau afin de réparer directement la déformation et de rendre au smartphone sa forme initiale.

Motorola : un smartphone auto-réparable constitué de polymère à mémoire de forme

Bien évidemment, Motorola ne promet pas que cette technologie permettra de réparer n’importe quelle déformation. Si le smartphone est réellement fissuré ou fracturé, il ne sera pas possible de lui rendre sa forme initiale.

De même, pour l’heure, il ne s’agit que d’un brevet. Si cette technologie voit effectivement le jour, il faudra sans doute attendre plusieurs années avant qu’un tel smartphone auto-réparable soit disponible dans le commerce.

Malgré tout, il est intéressant de noter que le document en question semble présenter un Motorola Atrix de 2011, dont on se souvient comme l’un des pires flops de l’histoire des smartphones. Les illustrations du brevet reprennent le même design.

Il est donc possible que Motorola prépare secrètement cette technologie depuis plus de cinq ans, ce qui signifierait qu’elle pourrait être à un stade avancé de son développement. En tous les cas, une telle fonctionnalité serait très intéressante pour le futur des smartphones.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Lenovo Z5 : le smartphone 100% borderless et sans encoche se dévoile !

Le Lenovo Z5, le smartphone 100% borderless et sans la moindre encoche, se dévoile dans plusieurs visuels officiels. Selon le vice-président de Lenovo, Chang Cheng, le Lenovo Z5 profite d’un ratio d’écran exceptionnel de 95% : l’écran tactile recouvre en effet toute…

Lenovo Z5 : 45 jours d’autonomie en veille, un record !

Le Lenovo Z5 aurait 45 jours d’autonomie en veille selon un nouveau teaser partagé par le vice-président de la marque, Chang Cheng, sur les réseaux sociaux. Ce flagship totalement borderless a visiblement plus d’un argument jouant en sa faveur en…