Microsoft va désormais brasser de la bière !

Microsoft s’associe avec Carlsberg pour brasser de la bière : le géant informatique va en effet déployer une solution basée sur l’intelligence artificielle pour permettre à l’entreprise danoise de concevoir plus rapidement de nouvelles bières. Une première autant dans l’industrie informatique que dans celle des brasseries. Le temps nécessaire à la conception de nouvelles bières peut aller actuellement jusqu’à 24 mois. La solution de Microsoft devrait permettre d’assister le maître brasseur afin que celui-ci se repose moins sur ses sens que sur les informations en provenance de capteurs de saveurs ultra-précis, dont les données sont pré-interprétées par une intelligence artificielle. 

microsoft biere

Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

On ne réalise pas toujours en buvant une pinte bien fraîche de bière mais il a fallu sans doute beaucoup de temps pour obtenir le goût si particulier qui vous fera apprécier votre Pils, Trappiste, Triple ou autres variété. Les maîtres brasseurs suivent à cet effet une formation très longue car il ne suffit pas de connaissances, il faut de l’expérience. Les choses évoluent dans le secteur grâce aux nouvelles technologies et la science prend une part toujours plus importante dans cet « art » : utilisation de spectrographes, capteurs d’acidité, mesure de la teneur en gaz… Et le mouvement ne semble pas prêt de s’arrêter. Ainsi la brasserie danoise Carlsberg investit depuis plusieurs années pour tenter de faciliter le travail des maîtres brasseurs et d’améliorer chaque aspect de l’entreprise.

Microsoft s’associe avec Carlsberg pour créer plus vite de la bière grâce à l’intelligence artificielle

Selon nos confrères du Financial Times, Carlsberg a ainsi fait appel aux chercheurs de l’université danoise d’Aarhus pour développer de nouveaux capteurs capables de détecter certains arômes, avec une meilleure fiabilité que les papilles de la langue. Le projet semblait déjà plutôt concluant : Jochen Förster, directeur R&D chez le brasseur estimait que ces capteurs pouvaient permettre de réduire les délais de conception d’une nouvelle bière de 30%. Mais voila, qui dit plus de capteurs, et de mesures, dit aussi quantité de données difficiles à traiter et à interpréter. C’est pourquoi Carlsberg a eu l’idée de faire appel… à Microsoft.

La firme de Redmont propose depuis assez longtemps ses services à Carlsberg. Mais cette fois-ci, Microsoft va mettre à disposition une intelligence artificielle qu’elle va entraîner à interpréter les données en provenance de ces capteurs sur les instructions d’un maître brasseur pour brasser de meilleures bières, plus vite. Une première pour laquelle Carlsberg a investi 3,8 millions d’euros, auxquels s’ajoutent 2,4 millions d’euros d’un fonds d’innovation danois. Si tout se passe bien, la première bière « brassée par Microsoft » devrait sortir des usines de Carlsberg en 2021. Reste à savoir si elle se boira plutôt en version Home, Famille, Professionnel, ou Ultimate !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SMS au volant : un chauffard percute la voiture des gendarmes

A cause d’un SMS au volant un conducteur des Côtes-d’Armor s’est encastré jeudi 14 septembre 2018 dans une voiture de gendarmes. Circonstance aggravante : le conducteur qui avait 0,67 mg/L d’alcool a légèrement blessé deux agents. La gendarmerie des Côtes-d’Armor dénonce…