« Levez les yeux des écrans, vous êtes esclaves de la technologie »

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 18 h 27 min

Ce n’est un secret pour personne et encore moins pour les technophiles : nous sommes complètement accros à nos smartphones, aux réseaux sociaux et à la technologie en général. Il n’y a pas un jour sans que l’on soit connecté et que l’on parle virtuellement avec des dizaines de personnes. Aujourd’hui, c’est d’une vidéo dont il est question. Elle a déjà enregistré plus de 35 millions de vues sur YouTube et se nomme « Look Up », pour « Lever les yeux », de vos écrans.

C’est Gary Turk que l’on voit sur la vidéo qui l’a réalisé. Ce jeune réalisateur britannique l’a réalisé dans le but de nous alerter sur l’emprise qu’ont les réseaux sociaux la technologie sur nous et notre quotidien. Il n’est cependant pas totalement contre dans la mesure ou il les utilise lui même et se sert même de YouTube pour diffuser son message. Durant cinq minutes, Gary explique en quoi les réseaux sociaux nous empêchent de vivre pleinement notre vie et nous emprisonne au quotidien. Il commence d’ailleurs la vidéo par la phrase suivante :

J’ai 422 amis sur Facebook, mais je suis seul. Je parle à chacun d’entre eux, mais aucun ne me connait vraiment.

Pour lui, les smartphones, tablettes et autres ordinateurs ne sont que des « appareils à illusion » qui ont pour conséquence un repli sur soi pendant que les informations qui circulent dans ce monde autocentré sont vendues par des « salauds riches et avides ». Il est ici question de l’isolement social par l’hyper connectivité et le lien virtuel dans lequel nous nous emprisonnons chaque jour.

Nous sommes une génération d’idiots, de téléphones intelligents et de personnes muettes. Alors, levez les yeux de votre téléphone et éteignez l’écran.

Certains y verront un message plein de bon sens, d’autres une vidéo virale pleine de clichés qui ne reflètent en rien notre rapport aux objets connectés et aux réseaux sociaux. Malgré un message assez dur, la vidéo a pourtant été partagée et regardée des millions de fois, comme pour souligner que les personnes hyper connectées que nous sommes ne sont pas dupes et savent encore faire la différence entre le virtuel et le réel.

Vous pouvez activer la traduction des sous-titres en français en bas à droite de la vidéo.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Gangsteras

    Pas la peine de nous montrer comment « activer la traduction des sous-titres » on est des technophiles ^^

    • Gabriel Manceau

      Haha c’est vrai ^^

      • Gangsteras

        Non mais sérieux !! je n’ai pas encore visionné la vidéo du fait que je suis au boulot et le serveur de notre travail ne nous autorise pas du tout à accéder à youtube mais plutôt naviguer cependant je trouve que suite à l’article que le mec en a ras le bol de rester forever alone c’est peut être la seule motivation pour lui et il en a peut être marre de l’erreur 404 : girlfriend not found ^^

  • nibiruBzH

    Bientôt la réalité n’aura plus aucun sens, a méditer ;p

    • Gabriel Manceau

      Nous sommes déjà dans la Matrice… :p

  • Titus

    Personnellement, je ne me sens pas esclave. Facebook, je n’y vais jamais, Tumblr, je m’en bats le steak, tout comme de Pinterest. Par contre, Twitter, j’aime ça. Mais bon, au même temps, vouloir s’informer par d’autres moyens que ceux du 4eme pouvoir, est-ce un mal?

  • Schubby

    Cette vidéo fait partie des choses que beaucoup de gens disent mais s’en foutent. Avant de regarder son Facebook ou autre, on lisait des livres et des lettres. Avant de regarder les informations à la télé on lisait le journal et avant les merdes à la télé on lisais les magazines. je ne suis pas d’accord avec le principe même du thème « La technologie c’est mal et ça nous rend associable ». Je suis moi même technophile et tout comme beaucoup d’entre nous, je passe des heures sur mes différents appareils connectés à internet (ou non d’ailleurs) et na ne m’empêche en aucun cas d’avoir une vie social, sport, sortie, famille, …

    Même si je ne suis pas d’accord avec ce qui est dit, pour ceux qui l’auront réalisé, c’est un slam qui à l’oreille n’est pas désagréable. Ne mettez pas la traduction et contentez-vous d’écoutez, ça a au moins pour mérite d’être des paroles recherchées.

    • RaVage

      Je suis d’accord sur le point qu’il s’agit d’une prose très bien écrite, rimant parfois et très agréable à l’oreille pour ceux qui peuvent se permettre de l’écouter sans sous-titre. Ravi de lire quelqu’un qui a su l’écouter.

      Pour ce qui est du contenu, je fais aussi partie des technophiles hyperconnectés et je dois avouer que la déconnexion, pour avoir une vie sociale ou familiale, est d’autant plus appréciée que la connexion est intense.
      Ce qui est dénoncé dans ce court, c’est la dérive qui pourrait arriver chez certains… et comme souvent quand un fait est dénoncé, la réalité n’est pas décrite fidèlement, elle est exagérée. La « réalité » mise en scène est une hyperbole claire et nette.

    • alex

      +1 en plus moi la technologie sa m aide dans beaucoup de chose dont je ne pouvais pas faire avant ;)

    • gautoss jam

      En plus par sur tt tel tu parle à des gens et tu échanges sur des réseaux sociaux

  • Tïmâl973

    Alleeeez,de la pub pour Apple…On voit que ça tout le long de cette vidéo (ipad,iphone4s,5s,…) et dans la photo de l’article ils ont tous un iphone…

  • wilfried18

    Je suis geek technophile , je passe plus de temps devant mon ordinateur ou smartphone etc que dehors , pour divers raisons, pour autant j’aime cette vidéo , après la technologie ne rend pas associable (c’est un tout) c’est un mythe tout comme les jeux vidéo rendent violent.

  • jean-luc Mutabazi

    « J’ai 422 amis sur Facebook, » Au maximum j’ai atteint 200 quand je les ai dépassé j’ai fait un gros nettoyage pour passer à +-80 et j’essaie de garder un minimum ça me fait rire les gens avec +600 amis (même +-300 ça me fait rire) sur Facebook , et bien que j’en ai que +-80 eh bien je ne parle qu’à très peu d’entre eux.

    Sinon pour la vidéo c’est bien beau ces paroles mais les filles sont difficiles hein ;-p Et bref moi les personnes avec qui je parle sont malheureusement très loin de chez moi au point que je ne puisse les voir qu’au max 1 fois par mois ….

    Et pour les snapchatteurs vous avez compris cessez de snapchattez ^^

    • wilfried18

      Tout dépend de l’utilisation faites de facebook , moi j’ai 300 amis il me semble, mais facebook a redonné un mauvais sens au mot amis

    • JayKay

      Je n’ai d’amis sur facebook que ceux que j’ai dans la vie « réelle » bref loin des yeux loin du coeur (loin de facebook)