Insolite : un ado attaque sa mère en justice parce qu’elle lui avait confisqué son smartphone

Maj. le 27 mars 2017 à 16 h 44 min

Parfois les adolescents ont des réactions bien surprenantes face à certaines situations. En Espagne, un ado de 15 ans a attaqué sa mère en justice pour lui avoir confisqué son smartphone. Une réaction disproportionnée que le juge n’a pas manqué de souligner. Non seulement le jeune homme a perdu son procès, mais il a en plus eu droit à un joli sermon.

ado smartphone justice mere

Ah l’adolescence ! Cette période difficile de passage à l’âge adulte laisse place parfois à des réactions bien étonnantes. Néanmoins, certains ados vont tout de même plus loin que d’autres. Et dans le genre relation conflictuelle avec les parents, celui-ci est plutôt bien classée.

En Espagne, à Almeria, un adolescent de 15 ans a porté plainte contre sa mère parce que cette dernière lui avait confisqué son smartphone. Oui, c’est assez hallucinant, mais c’est bien vrai. Toute la presse locale en Andalousie en a parlé.

Un ado porte plainte contre sa mère qui l’avait privé de son smartphone

Il s’agit pourtant d’une histoire on ne peut plus banale. L’adolescent à l’origine de la plainte avait des mauvais résultats scolaires depuis quelques temps. Afin de le recadrer, sa mère lui a confisqué son smartphone. Une mesure que de nombreux parents peuvent prendre, rien de plus normal.

Mais plutôt que de pester contre sa mère et d’aller bouder à l’arrêt de bus avec ses copains, le jeune garçon de 15 ans a décidé d’aller porte plainte contre sa mère. Face à une demande si surprenante, les policiers ont tenté de raisonner le jeune homme, mais ce dernier a bien validé la plainte pour mauvais traitements.

Le juge félicite la mère

La plainte validée, la mère et l’adolescent sont passés devant le juge Luis Columna. L’histoire ne nous dit pas s’ils y sont partis ensemble en voiture. Toujours est-il qu’après avoir écouté les deux partis, le juge a non seulement donné raison à la mère, mais il l’a en plus félicitée. Il a ainsi déclaré :

Elle ne serait pas une mère responsable si elle avait permis à son fils de se laisser distraire par son téléphone portable.

Pour couronner le tout, le juge a expliqué que la décision de confisquer le smartphone à son fils était une « bonne action ». Une fois le jugement rendu, on ne sait pas ce qu’il s’est passé à la maison, mais l’ado a dû entendre parler du pays.

Si cette histoire est insolite, ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de ce genre de comportements chez les ados. L’année dernière, une jeune fille a essayé d’empoisonner sa mère à deux reprises parce qu’elle lui avait confisqué son smartphone.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SMS au volant : un chauffard percute la voiture des gendarmes

A cause d’un SMS au volant un conducteur des Côtes-d’Armor s’est encastré jeudi 14 septembre 2018 dans une voiture de gendarmes. Circonstance aggravante : le conducteur qui avait 0,67 mg/L d’alcool a légèrement blessé deux agents. La gendarmerie des Côtes-d’Armor dénonce…