Galaxy Note 7 : quelle est la véritable cause des explosions ?

L’affaire du Galaxy Note 7 n’est pas encore terminée. Samsung vient d’annoncer l’arrêt des ventes dans le monde entier mais l’entreprise ne semble pas connaître la raison des explosions. Les batteries ont d’abord été incriminées, mais il semble que le problème vienne d’ailleurs. Mais alors quelle est la cause des explosions des Galaxy Note 7 ? Des experts tentent de répondre.

Quand les première explosions de Galaxy Note 7 ont eu lieu, on a d’abord cru à des problèmes isolés. Puis le phénomène est devenu de plus en plus important et Samsung a fini par expliquer que certaines des batteries présentes dans le smartphones étaient défectueuses.

Le fournisseur chinois ATL a alors eu la lourde tâche de remplacer les modèles touchés par ce défaut de batterie, soit 30% des produits. Samsung a alors lancé une campagne de rappel avec remplacement et on pensait que la firme s’en était tiré tant bien que mal.

Mais non ! Le fiasco continuait de plus belle. Les modèles de remplacement ont eux aussi commencé à exploser à tour de bras. La conclusion semble évidente : le problème ne peut pas venir uniquement des batteries.

Plusieurs chercheurs et experts en batteries et ingénierie ont donné plusieurs explications possibles à ce phénomène d’explosion au célèbre Wall Street Journal. Plusieurs possibilités sont envisagées.

Trop de batteries en très peu de temps

D’abord, selon Cho Jae-phil, directeur du Centre de Recherche sur les batteries du futur, produire un grand nombre de batterie pour remplacer les défectueuses en si peu de temps a forcément dû avoir des conséquences sur la phase de contrôle qualité. Il explique :

Davantage de problèmes de qualité peuvent apparaître quand un fournisseur doit essayer de produire des batteries en masse dans une courte période de temps.

La vérité est ailleurs

D’autres experts expliquent les explosions des Galaxy Note 7 autrement. Selon eux, le problème ne peut pas venir que des batteries. Il doit y avoir d’après eux un souci ailleurs, au niveau des composants.

Venkat Viswanathan, professeur assistant en ingénierie mécanique de l’Université de Carnegie Mellon, explique qu’il y a de fortes chances pour que le problème vienne du système de contrôle de voltage des batteries, et non pas les batteries elles-même.

Il ajoute, que des matériaux de basse qualité à l’intérieur des batteries peuvent être la source du problème. Des composants de basse qualité peuvent également être la source de ce fiasco commercial historique.

Recherche de profits

Dans tous les cas de figure, cet épisode historique sur le marché des smartphones devrait donner des leçons à tous les constructeurs. Car quelles que soient les explications scientifiques et techniques apportées, il est question ici de recherche de profits.

Tous les constructeurs n’hésitent pas à tirer les coûts de fabrication vers le bas pour pouvoir sortir de nouveaux modèles régulièrement et dégager un maximum de marges sur un marché ultra-concurrentiel.

Samsung n’a fait que subir les conséquences en premier d’une pratique industrielle et commerciale qui ne devrait pas être. La production de masse, rapide, à moindre coût ne pouvait qu’avoir des conséquences néfastes un jour ou l’autre.

Les smartphones embarquent des composants fragiles, parfois « capricieux », qui nécessitent une grande prudence dans leur manipulation. Une entreprise de la taille de Samsung aurait dû renforcer ses contrôles qualité avant même la mise sur le marché.

Ce qui est plus inquiétant, c’est que le constructeur ait envoyé une deuxième salve de Galaxy Note 7 supposés être fiables. L’entreprise a assuré avoir détecté le problème avant d’envoyer les modèles de remplacement. Mais ce n’était visiblement pas le cas.

Y a-t-il eu une réelle faute au niveau du contrôle qualité pour cette deuxième vague, ou Samsung a-t-il menti et négligé une seconde fois les contrôles pour pouvoir (re)commercialiser au plus vite son Galaxy Note 7 et ne pas perdre de terrain face à l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus ? Il y a fort à parier que nous n’aurons jamais la réponse.

Heureusement qu’il ne s’agit pas d’un Galaxy S

On peut le dire, Samsung a joué avec le feu, et s’est brûlé. Mais les conséquences auraient pu être bien plus graves. En effet, comme l’explique S.R. Kwon, analyste à Dongbu Securities à Séoul, la gamme Note se vend trois fois moins que la gamme Galaxy S. Samsung a déjà perdu 17 milliards de dollars avec le Note 7, alors imaginez les dégâts avec un Galaxy S7 par exemple.

Plusieurs problèmes d’explosion ont également été relayés au sujet des Galaxy S7 Edge par exemple. Si dans de nombreux cas les utilisateurs sont en cause, il y en a un aux Etats-Unis qui a été hospitalisé à cause de brûlures au deuxième et troisième degré. Il assure avoir utilisé son smartphone dans les règles de l’art et attaque Samsung en justice.

Les cas de ce type sont plutôt rares, mais imaginons que ce fiasco du Galaxy Note 7 ait touché un modèle de la gamme Galaxy S. Samsung aurait dû s’asseoir sur le produit qui lui rapporte le plus. Qui plus est, son image, déjà bien ternie par cette affaire du Note 7, aurait certainement été encore plus dégradée.

Quoi qu’il en soit, Samsung a marqué l’histoire malgré lui. Le leader de la téléphonie mobile prend un sacré coup en terme d’image. Espérons que cet épisode fasse réfléchir tous ses concurrents.

Car si Samsung a subi les conséquences, il n’est hélas pas le seul à négliger certains points dans le processus de commercialisation d’un smartphone. Car la véritable raison de ce fiasco, c’est bien la négligenceLes concurrents le font également, mais  ils ont visiblement eu plus de chance.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • job13016

    La raison technique sera sûrement évoquée dans quelques semaines par Samsung pour rassurer sur le fait que le problème a bien été déterminé et ne se reproduira plus.

    • iAndroid

      Peu importe, cela fait les gros titres de la presse et alors que les gens commencent déjà à prévisionner leurs achats de Noël, l’amalgame est fait et ils ne retiennent que « Samsung ». Donc il se vendra tout de même des gammes A, J et S mais dans une quantité bien plus faible que prévue.
      Peut-être que les marques chinoises vont tirer leur épingle du jeu mais je pense que c’est surtout Apple à qui ça va profiter le plus.

      • kouba

        Pas si sur car la gamme note n’est pas très vendu à la base.

      • Kris Rage

        Il est lourd lui !

    • ProjetKO

      Un géant comme Samsung n’admettra jamais que c’est de sa faute (conception ou autre) il mettra la faute sur un fournisseur qui a les épaules moins solides et qui coulera même si ce n’est pas de sa faute… L’image de marque prévaut sur tout il ya bien trop à perdre à écorner le savoir faire de la marque. C’est la loi du marché et de la mondialisation…

  • exover

    ca aurait été plus drole que cela arrive a Apple:D avec un seul téléphone et en plus en lancement international, aie ouille :D :D Samsung va le sentir passé mais ca va vite se finir.
    J’ai le note 7
    J’attend le 8 :D:D

    • almanzo

      Oui, c’est bien plus marrant quand c’est les pigeons d’Apple qui se font (littéralement) exploser la tête… oui…
      D’autant plus que si la gamme « Note » de Samsung se vend 3 fois moins que les « S », imagine combien de victime, les iPhone 7 auraient fait…

    • almanzo

      « Samsung va le sentir passé mais ca va vite se finir. »
      J’imagine que tu as de fortes connaissance sur le sujet

    • Kris Rage

      C’est courageux !

    • Misaki Mei

      Tu vas attendre longtemps. La gamme des notes est morte pour un moment.
      Je pense que le prochain qui sortira (s’il sort à nouveau…) sera vraiment très différent.
      Ça sera le téléphone de la reconquête.

  • J’Mi

    La question : « QUELLE EST LA VÉRITABLE CAUSE DES EXPLOSIONS ? »
    Les suppositions :
    « Il doit y avoir d’après eux »
    « de fortes chances pour que le problème »
    « peuvent être la source du problème »
    « peuvent également être la source »
    Et nous on peut toujours attendre avant d’avoir la réponse.
    Fake info.

    • Romain Vitt

      A la fin, on conclut quand même en disant que la principale raison, c’est la négligence ;)

      • J’Mi

        C’est une des raisons, certes. Mais pas la « VÉRITABLE » ;)

  • iAndroid

    La négligence, voilà un aspect qui ne risque pas d’arriver à Apple.

    • MaGiiC

      Bah bien sur, on a pu le remarquer ces dernières années :P On ne peut pas dire qu’ils soient exempté de problèmes de conception…
      Je ne mentionnerai pas les problèmes de rayures du modèle Noir qui fait vraiment très pro et haut de gamme.

      • iAndroid

        Pas au point de Samsung

        • MaGiiC

          C’est bas comme comparaison. Samsung produit combien de smartphones différents par an ? Et Apple ? Le fait qu’il y ait des problèmes alors qu’ils ne sortent que 2 modèles par an, c’est moche, surtout à ce prix de vente.

          • Antoutou

            Je pense que HTC est la marque la plus stable et solide dans leur conception , au dessus de Apple il me semble ? …

        • Kris Rage

          Tiens lorsqu’il y a un vrai TROLL, ces messieurs redresseur de tord et donneur de leçons ne sont pas là, malgré leur beau discours, leur neutralité de bon aloi et leur suffisance. C’est bizarre tout de même que ce soit toujours à sens unique. Quelle bande de bonobo.

        • crachoveride

          Mouais on va oublier l’époque des problèmes d’antennes, de batteries défectueuse, de bouton home, de icloud…. je continue? :D

      • Toto

        On parle d’une finition laquée/brillante n’importe quel péquin sait que cela nécessite d’être extrêmement précautionneux pour le garder dans un état acceptable, un peu comme une carrosserie de bagnole…

        Et quitte à choisir entre une finition brillante fragile et un téléphone qui risque de te brûler la main/jambe ou t’exploser au visage… Un défaut cosmétique n’est pas comparable avec un problème de sécurité.

    • job13016

      Tu plaisantes ?

  • iAndroid

    non

  • iAndroid

    Peu importe, tout le monde en parle et alors que les gens commencent déjà à prévoir leurs achats de Noël, ils ne retiennent que « Samsung ». Donc il se vendra tout de même des gammes A, J et S mais dans une quantité bien plus faible que prévue.
    Peut-être que les Huawei & Co vont s’en sortir mieux mais je pense que c’est surtout Apple à qui ça va profiter le plus.

    • emmanuel milcent

      ça c’est loin d’être certain, il y a quand même nombre de personnes qui soient, comme moi, soit allergiques à Apple, ou soit n’ont eu que de l’Android et ne veulent pas passer à autre chose (c’est quand même un autre OS, d’autres habitudes à prendre, un autre fonctionnement, et puis on y perd au change, alors vraiment non de non, passer à Apple, jamais [sans parler des applis gratuites sous Android et payantes sous IOS et autres  » joyeusetés « ]) . Et puis bon Samsung n’est pas, loin s’en faut, là seule marque à proposer de l’Android, le choix est énorme. Et quand on cherche à se renseigner on se rend vite compte que, en dehors du haut de gamme et du milieu de gamme  » supérieur « , il y a bien mieux que Samsung [et moins cher en plus, avec très souvent une bien meilleure fiche technique] en restant sous Android, alors pourquoi passer chez cette saloperie de marque à la pomme croquée empoisonnée pleine de pesticides ? Sans parler du prix qui n’a rien à voir…

      • Kris Rage

        exactement : je connais quelqu’un [tout de même] qui est très content d’avoir acheté un P8 lite pas cher du tout, alors qu’il ne connaissait auparavant ni la marque, ni le modèle et voulait se tourner vers un samsung J.

  • Will

    Problème qui s’ils arrivent pas à le localiser peut aussi arriver sur d’autres modèles comme le future S8 et là ça sera un vrai drame.

    PS : Mais c’est fou quand même qu’ils arrivent pas à mettre le doigt dessus.
    Ils ont qu’à lancer un concours à celui qui trouvera le problème recevra 1M $.

  • ProjetKO

    Je ne suis pas expert loin de là mais çà sent quand même le problème de conception + une production accélérée pour prendre de vitesse Apple et Huawei sur les nouveaux modèles grands formats + un manque suffisant de contrôles qualité et de tests « longue durée » pour éprouver un panel de modèles (que ce soit sur les produits finis et les composants reçus).

    Bref à force de vouloir faire du chiffre le + rapidement possible afin que les actionnaires soient heureux de voir des courbes en hausse continue à la bourse on en arrive à un couac sauf que sur un best seller comme un smartphone le couac fait tâche et des têtes vont tomber (si elles ne sont pas déjà par terre…).

  • JphenixB

    Quand on parle la france on parle pas de voltage mais de tension …

    • Romain Vitt

      Oui mais nous pas parler bon le France :(

      • Kris Rage

        Toi avoir oublié cours d’éléctricité de 4e !

        • Romain Vitt

          Moi pas aller jusqu’en 4e. Arrêter école à 17 ans en 6e :(

          • Kris Rage

            ;) #geek x100000

  • Mehdi Semxxx

    impressionnant , le manque d’impartialité de la part des rédacteurs du site , ça en devient même carrément prétentieux !! a faire le procès de ce note 7 depuis plusieurs articles , au lieu de nous « présenter » simplement l’information … au lieu de ça , vous préférez digresser sur des aspects techniques que ni vous ni moi , ne maîtrisons …. sans parlez de ces comparaisons absurdes avec les iphones ( qui sont de bons produits au passage , ce sont certes les  » concurrents historiques  » des meilleurs appareils android , mais ont peut tout de même les prendre en considération et préférer un autre os )

    quand a samsung , j’ai confiance leur avenir , ceux qui connaissent la marque se rappelleront des innovations passées , et du rôle des gammes S et note dans la démocratisation d’android …j’espère simplement que samsung mettra a profit cet échec , en essayant de faire davantage d’efforts sur les attentes de leur clients , continuer a proposer des produits toujours plus performants et plaire a la majorité des attentes de ces derniers …et surtout a cette petite frange marginale qui étaient satisfait en leur produits

    sinon , ce serait sympa qu’ils porte l’always on du note 7 vers le S7 , et pourquoi celui du S7 vers le S6 …un peu utopique mais bon , ce serait un beau geste de leur part ^^

    • Misaki Mei

      Le manque d’impartialité ? Mec, c’est un désastre pour Samsung ! Même moi qui ai un note 4 et qui attendais le note 7, je le comprends. Samsung à fait de lourdes erreurs dans la conception de son téléphone. Tellement lourde qu’elles ont de grandes chances de détruire la gamme des notes. Donc non, Samsung à grave merdé et phonandroid ne fait que commenter cet échec.