Framaroot : l’application pour rooter votre appareil en quelques clics

Maj. le 18 mai 2016 à 8 h 59 min

Plusieurs solutions existent pour rooter son appareil simplement en quelques étapes mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi tous les logiciels proposés. Framaroot permet d’effectuer l’opération en toute légèreté, sans prises de tête. Pour cela, il faut tout de même suivre scrupuleusement certaines étapes pour arriver à ses fins.

Rappelons aussi que cette manipulation n’est pas sans risque. Pensez à effectuer une sauvegarde complète de tous vos documents. Ni Phonandroid, ni l’auteur de cet article ne sauraient être tenus responsables des éventuels dommages causés à votre appareil lors du root.

Framaroot le tutoriel pour rooter simplement son smartphone ou sa tablette

Comment rooter son appareil avec l’application Framaroot

  • Transférez le fichier sur votre smartphone (dans le dossier download ou bien à la racine de la carte SD).
  • Installez la mise à jour en vous rendant sur l’apk avec votre explorateur de fichiers. Si vous n’en avez pas, téléchargez celui que nous vous proposons, à savoir l’excellent E/S Explorateur de fichiers.
  • Acceptez les conditions et l’installation démarrera.

Au lancement de l’application, si votre appareil n’est pas compatible, un message vous avertit et l’application quitte directement. Pour les autres, c’est l’occasion d’essayer et de voir si votre appareil peut être rooté via Framaroot.

Framaroot un tutoriel pour rooter Android

Pour commencer, vous pouvez choisir l’option « Install SuperUser » ou « Install SuperSu ». Il vaut mieux choisir SuperSu qui est encore très largement suivi par Chainfire, un développeur très connu de la scène du root sur Android. Si tout se passe bien, votre appareil est rooté et vous n’avez plus qu’à le redémarrer. Sinon, vous êtes averti que l’installation a échoué. Le soft peut alors vous proposer une liste d’autres exploits pour tenter de rooter Android.

Dans le pire des cas, rien n’a pu être installé et votre smartphone ou tablette n’est simplement pas compatible.

Pour vous faire gagner un peu de temps, voici une liste non exhaustive des appareils qui fonctionnent avec Framaroot sachant que l’application ajoute souvent des appareils avec les mises à jour du soft :

  • Google Nexus 4
  • Wiko Darkmoon
  • Wiko Darknight
  • HTC One S
  • Huawei Honor 2
  • LG Optimus G E970
  • LG Optimus L3 II E425
  • LG Optimus L5 E610/612/615
  • LG Optimus L7 II P710/P713/ P714/P715
  • LG Optimus L7 P700/Р705
  • Samsung Galaxy Note 2 GT-N7100
  • Samsung Galaxy Note GT-N7000
  • Samsung Galaxy S GT-i9000
  • Samsung Galaxy S2 GT-I9100
  • Samsung Galaxy S3 GT-I9300
  • Samsung Galaxy Tab Plus GT-P6200/GT-P6210

Pour une liste plus complète, rendez-vous sur le topic officiel du forum XDA. Gardez à l’esprit qu’une mise à jour via Kies, Odin ou un flash de la partition système vous fera perdre les droits root.. Même une mise à jour OTA de votre système peut nécessiter de redonner les droits Root ensuite. Mais l’opération s’exécute assez vite. N’oubliez pas de remercier l’auteur de l’outil si vous l’appréciez via l’application de donation.

Sachez aussi que la méthode choisie par Framaroot nécessite l’utilisation d’un exploit, soit une faille dans le système de l’appareil pour pouvoir rooter sans effort. Mais il existe d’autres méthodes en cas d’échec.

Nous espérons vous compter parmi les prochains heureux à disposer d’un appareil rooté. Faîtes le test si cela vous intéresse, et dîtes-nous si cela a marché pour vous, en précisant le modèle de votre smartphone ou tablette. Qui sait ? Vos témoignages pourraient donner envie à d’autres de goûter aux joies du root !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Magisk 13 : comment contourner la protection anti root du Play Store

La sécurité anti-root déployée par Google n’aura finalement pas duré bien longtemps. Cette dernière est désormais contournée à la suite d’une mise à jour de l’application Magisk Manager, qui permet à nouveau d’accéder à toutes les fonctionnalités du Play Store via le fait de pouvoir cacher son root.