Facebook : voici les 4 types d’utilisateurs du réseau social selon une étude scientifique

Une étude très sérieuse, menée par la Brigham Young University, révèle qu’il existe quatre principaux types d’utilisateurs Facebook. Découvrez auquel de ces archétypes vous correspondez.

utilisateurs facebook 4 types

L’étude a été menée par la Brigham Young University auprès de 47 participants âgés de 18 à 32 ans. Ces derniers ont dû répondre à 48 questions concernant leurs sentiments lorsqu’ils utilisent Facebook. Ils devaient par exemple indiquer s’ils considèrent FB comme une source de stress, quelque chose de déprimant, ou comme une plateforme qui les aide à exprimer leur amour pour leur famille.

Pour chaque sentiment proposé , les personnes sondées devaient indiquer s’ils se reconnaissaient. Les résultats de cette étude ont permis aux chercheurs de définir les quatre principaux types d’utilisateurs parmi les 2 milliards de personnes inscrites à Facebook.

Le sentimental

Le sentimental adore utiliser Facebook pour fortifier ses relations avec ses amis et sa famille. Il considère Facebook comme une extension de la vie réelle, au sein de laquelle il peut partager ses pensées, ses sentiments et ses petites histoires.

Cet utilisateur partage très souvent des vidéos émouvantes et des photos de ses proches. Il a également tendance à commenter ou à réagir à tout ce qui passe sur son fil d’actualité. Cet archétype correspond à la plupart des mamans inscrites sur Facebook, mais pas seulement. Ne soyez pas gêné si vous vous reconnaissez.

Le stalker

Le stalker a pour but principal d’espionner sournoisement les autres usagers. Cet utilisateur tire un malin plaisir a pouvoir surveiller les faits et gestes de ses contacts via leur mur Facebook sans qu’ils ne le sachent. Il s’agit parfois d’un triste amoureux éconduit, hanté par les souvenirs de son ex, ou dans le pire des cas d’un pervers voyeur assumé.

Toutefois, la mentalité d’un stalker est parfois beaucoup plus complexe. Certaines personnes se sentent obligées d’utiliser Facebook. À leurs yeux, se déconnecter du réseau revient à se déconnecter de la société. Tout comme le stalker, ces utilisateurs publient très peu, évitent de mettre à jour leurs profil, et n’interagissent que rarement avec leurs contacts. Ils se connectent malgré tout quotidiennement.

L’informateur

L’informateur n’est pas venu sur Facebook pour envoyer des GIF à sa belle-mère ou pour partager ses photos de vacances. Il se sent investi d’une mission bien plus importante.

Son rôle est d’informer les autres utilisateurs du réseau de tout ce qui se passe sur la planète, en temps réel, et si possible avec un ton alarmiste. Le jour où la fin du monde surviendra, il vous aura sûrement prévenu la veille, en vain.

Le narcissique

Le narcissique aime attirer l’attention. Chaque pouce bleu apposé à l’une de ses publications lui apporte une satisfaction quasi orgasmique.

Tout comme le sentimental, cet utilisateur aime partager des selfies et des pensées intimes, mais il ne le fait pas pour nouer des liens avec ses proches. Son but est de promouvoir sa propre personne. En règle générale, le narcissique est également très actif sur Instagram.

Réagissez à cet article !
  • aRmata

    Vous avez oubliez le 5eme (c’est a dire moi) celui qui n’est pas inscris sur Facebook et trouve même pas les mots pour exprimer le dégoût qu’il ressent vis à vis des réseaux sociaux.

    • SamsungGOD

      ON S’EN FOUT.

    • Pascal

      @aRmata1990:disqus, j’allais écrire la même chose.

      • James

        Idem j’utilise aucun réseau de ce type. Je vis dans le mode réel et le pire je passe pour un asocial…

    • Grabo20

      Être un stalker c’est quand même cool. Mais ça n’a rien à voir avec une frustration sentimentale, c’est aussi un moyen de pression sur son entourage, dans certains cas…

    • Unkn0wn

      “celui qui n’est pas inscris sur Facebook”…

      Heu ont parle des types “d’utilisateur de Facebook” donc si tu ne l’utilise pas tu n’en ai pas un. Après si c’étais pour placer ta phrase du “le monde il est pourri” c’est autre chose, un autre profil effectivement

  • Lemaestro Stromae

    il n’y aurait pas autant de soucis si les réseaux sociaux n’existait pas.
    Je pense que sa été crée dans le but de mieux nous surveiller.

  • Teddy

    Drôle de manière de catégoriser les gens… Bizarrement je ne me retrouve dans aucun de ces types ! J’utilise essentiellement le réseau pour partager des opinions et le reste du temps comme outil pro de communication.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redevance TV : le CSA estime urgent de la réformer et évoque quelques pistes

Pour le président du CSA il est urgent de réformer la redevance TV pour défendre les intérêts du service public, il expose son avis et ses craintes en détail. Le patron de l’autorité donne son point de vue et pense qu’un retour de la publicité après 20 heures sur les chaînes de TV publiques est une mauvaise idée.

Le piratage n’a aucun impact sur les ventes de films et de musiques !

Selon un rapport commandé puis enterré par la Commission européenne, le piratage n’a aucun négatif sur les ventes légales de CD, de DVD etc… Selon cette étude, il n’y aucune preuve statistique de l’impact du téléchargement illégal sur les chiffes de vente des offres légales !

Youtube, Netflix et PornHub seront taxés dès le 1er janvier 2018 !

Dès le 1er janvier, une nouvelle taxe va venir s’abattre sur l’entièreté des plateformes de vidéos. Cette nouvelle taxe vise des acteurs comme Youtube et Dailymotion mais aussi une plateforme comme PornHub : les sites pornographiques seront en effet plus lourdement touché que les autres.

4d7a6931dcdf7035fbc70db4729345aeXXXXX