Facebook : une mère risque 10.000 € d’amende, son fils de 16 ans refuse qu’elle poste des photos de lui !

Facebook, les amis, la famille : une maman risque 10.000 euros d’amende suite à une plainte de son fils. Il lui reproche de poster sans son accord des photos de lui enfant qui ne lui plaisent vraiment pas du tout ! Une situation dans laquelle beaucoup peuvent se retrouver. Il a donc porté plainte ! En plus de l’amende, sa mère pourrait devoir payer des pénalités si elle ne parvient pas à supprimer dans les plus brefs délais les photos déjà postées. 

facebook justice

Vous est-il déjà arrivé de regretter des photos postées par vos parents ou par des proches sur Facebook ? Un jeune internaute de 16 ans italien n’y est pas allé par quatre chemins, il a tout simplement porté plainte contre sa mère. Résultat : le tribunal de Rome a ordonné à la maman de ne plus poster de photos de lui, et la menace de 10.000 euros d’amende en cas de récidive. Elle doit en prime, selon Euronews, enlever toutes les images déjà postées sous peine de devoir payer des dommages-intérêts.

Facebook : elle risque 10.000 euros d’amende car son fils ne veut plus qu’elle poste des photos de lui

En fait le fils en question a porté plainte dans le cadre de la procédure de divorce de ses parents. Il ne supportait alors plus que sa mère se mette à partager des photos de lui sans son consentement. Selon le Daily Mail, celle-ci avait en effet pris l’habitude de s’épancher facilement sur le réseau social, n’hésitant pas à abreuver ses amis de nombreuses photos de famille. Le tribunal a basé sa décision sur la loi Italienne sur la propriété intellectuelle, selon laquelle le sujet d’une photo en possède les droits – ce que la mère enfreignait en postant les photos.

Une disposition que reprennent les conditions générales d’utilisation de Facebook, les fameux Terms of Service. Selon ces dernières, les utilisateurs acceptent en effet de « ne pas poster du contenu ou prendre une quelconque action sur Facebook qui contrevient ou viole le droit de quelqu’un d’autre ou autrement viole la loi« . Les proches peuvent souvent mettre à mal le contrôle de notre image sur les réseaux sociaux. Et vous, avez vous déjà eu un problème avec des photos publiées par votre famille ou vos proches ? Partagez votre histoire dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
  • phiphibidon

    je comprend le jeune , mais je n approuve pas la plainte ou la mère es complétement bête et là il n avais pas le chois

  • biboy25

    tort partagé la maman n’aurait jamais du poster les photos sans son accord et le fils n’aurait jamais dû de porter plainte….enfin ce qui me choque le plus dans cet histoire c’est le fait de porter plainte contre sa propre mère pour un motif aussi illégitime…..

    • Pat’

      Euh… Si le gosse de 16 ans n’a pas envie d’être affiché sur la place (virtuelle) publique, c’est son choix ! S’il l’a adressé directement à sa mère et qu’elle n’en a pas tenu compte, il est dans son droit sur le dépôt de plainte !

      Si je poste, malgré tes mises en garde, sans arrêt des photos de toi que tu ne veux pas qu’on voit, mais que je ne t’écoute pas, tu serais dans ton bon droit de porter plainte. Il en est de même ici, mère ou pas mère.

    • Hibulaire

      Si le motif était illégitime, la justice italienne n’aurait pas statué en sa faveur ;)

    • itachi

      Autant aller jusqu’à porter plainte parait abuser (sauf si il a demandé et qu’elle a refusé), autant je ne trouve pas le motif illégitime.

    • Krayia

      pareil, si sa mère le fout dehors à 18 ans .. il doit pas aller pleurer après

      • Borny

        Il pourra déposer plainte également.

    • toto

      Porter plainte ce n’est pas un choix aussi sévère qu’il ne peut y paraitre. Avant tout procès il y a une convocation des parties pour régler cela de manière plus simple et plus directe. Libre à la victime de continuer ses poursuites après la tentative d’arrangement à l’amiable ou de s’arrêter là. Ici on dit bien « elle risque … » ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : une enceinte connectée avec écran tactile 15″ disponible dès mi-2018

Facebook va commercialiser une enceinte connectée avec écran tactile 15″ dès mi-2018. Cet été, Portal entrera officiellement sur le marché mondial des haut-parleurs intelligents. De quoi concurrencer sérieusement Google Home, Alexa et HomePod, car l’enceinte connectée de Facebook proposera un grand écran…

Messenger Kids : Facebook déploie son application controversée sur Android

Messenger Kids, l’application controversée de Facebook, arrive ce jeudi 15 février sur Android. L’application pour les enfants de moins de 13 ans était jusqu’ici disponible uniquement sur iOS aux Etats-Unis. Malgré la demande de plusieurs experts en santé infantile, qui souhaitaient…