Facebook : qu’est-ce que le 48-hour challenge, le nouveau défi stupide qui fait le buzz ?

Facebook découvre un nouveau défi stupide qui fait des ravages sur la plateforme. Le 48-hour challenge, consiste à encourager des enfants à disparaître pendant deux jours sans donner de nouvelles à leurs parents. Le but est de gagner des points, et des points en plus peuvent être gagnés lorsque des mentions du participant apparaissent sur les réseaux sociaux. Ce défi terrifiant pour les proches est en fait une copie d’un autre challenge apparu il y a quelques années, le 72-Hour Game. 

48 hour challenge

Vous ne connaissiez que le ice Bucket challenge, un défi stupide (mais inoffensif) consistant à se verser un seau d’eau glacée sur la tête face caméra, puis de nominer ses amis sur Facebook pour faire pareil ? Beaucoup de chemin a été parcouru depuis ! Les challenges ces défis qui buzzent sur les réseaux sociaux vont en effet toujours plus loin. Quitte à provoquer de graves accidents et à inquiéter les proches.

Pour ne rien arranger, ces challenges s’adressent bien souvent à un public très jeune (adolescents, enfants) qui ne comprend pas toujours vraiment les conséquences de ces « jeux » qui n’en sont pas vraiment. Illustration avec le 48-Hours challenge. Dit comme ça, difficile de se deviner à quoi peut bien correspondre ce nouveau défi. L’idée, si vous êtes nominés, c’est que vous disparaissiez pour 48 heures. Bien sûr, sans donner aucune nouvelle à vos parents, famille et amis.

Facebook : qu’est-ce que le 48-Hour Challenge, le nouveau « jeu » dangereux qui fait le buzz ?

Pour pousser les participants à aller plus loin, ces derniers peuvent récolter des « points » s’ils font l’objet de mentions de proches désespérés sur Facebook et Twitter. Le « jeu » laisse bien sûr les parents imaginer le pire pendant tout ce temps. D’autant que comme l’indiquent plusieurs sources, notamment au Royaume-Uni et en Espagne où le 48-Hours Challenge est en ce moment un véritable problème, on trouve des participants âgés d’à peine 14 ans.

En France, pour l’instant, on ne dispose pas de statistique, mais un jeu similaire avait eu beaucoup de succès en 2015. Le Game of 72, un jeu qui consiste là encore à disparaître pendant 12 heures, 24 heures voire carrément 72 heures. Ainsi une jeune fille de 13 ans avait été retrouvée trois jours après sa disparition : la police, prévenue, une alerte enlèvement avait été lancée.

Le Daily Mail cite une mère de famille de Belfast dont les deux enfants avaient disparu pendant 55 heures : « j’étais terrifiée à l’idée qu’ils étaient morts ou se soient fait violer, vendre par des trafiquants d’êtres humains ou tués. Mais ces enfants pensent que c’est drôle. Je n’ai même pas décelé un moment de remords lorsque mon enfant a été placé en garde à vue, et lorsque la police l’a ramené à la maison, je pouvais voir [sur les réseaux sociaux] des selfies de lui dans la voiture de police ».

Il faut savoir que cette durée est suffisamment longue pour que les autorités soient prévenues et commencent à chercher les participants. Le problème, c’est qu’à partir d’un certain nombre d’alertes, la police peut ignorer des signalements qui peuvent potentiellement être légitimes. Empirant la situation de personnes qui auraient réellement besoin d’aide.

Réagissez à cet article !
  • diordnAi

    Oui ben la sélection naturelle fera le taff épicétou.

    • Opi

      T’as pas d’enfants, toi…

      • Sk. Stef

        moi deux et avec un cerveau eux chacun !
        @diordnAi a raison ^^

        • Opi

          ^^
          Je n’ai pas de soucis avec mes enfants non-plus, rassurez-vous.
          Je pense juste que la crise d’ado peut faire faire de belles conneries aux enfants (pas qu’aux enfants sans cervelle), et de belles peurs aux parents.
          De là à parler de sélection naturelle…

          • Borny

            Je pense que c’était ironique…

          • diordnAi

            Ah non non non j’étais sérieux. La sélection naturelle sait très bien faire le job en ces temps.
            Si la personne est conne (il n’y a pas que des ados qui le font n’est-ce-pas) et risque sa vie tant pis pour elle, si elle prend conscience du danger… tant mieux.

      • diordnAi

        Tu as raison, mais si j’en avais et les verrais en train de faire ça je leur collerai une tarte au retour.

    • Melvyn – Clash Royale

      Toi, t’as été Ban. :hap:

      • diordnAi

        … ?

        • Melvyn – Clash Royale

          iAndroid, le fameux troll. :)

          J’imagine que c’est ton secondaire vu ton pseudo à l’envers.

          • diordnAi

            Tu es nouveau ici

  • raptor

    comme disais coluche ,ceux de l’années prochaine sont déjà là,voir plus xd

  • Papounet UT

    Facebook ou le réseau social des neuneus.

    • CRP

      Ca se voit que tu ne connais que cette facette de Facebook.

      Beaucoup d’étudiants universitaires se regroupent (par année) sur Facebook pour échanger tuyaux, synthèses, avis, informations,…
      Y’a pas plus pratique actuellement.

      • Will

        Bref triché
        Bon exemple !

        • CRP

          Tricher ? Où est ce que j’ai dit qu’on trichait ?

      • Martin

        Des groupes par spécialité universitaires pour des projets, mais aussi des offres d’emplois … Facebook c’est bien plus que la facette « défi à la noix »

  • Will

    La connerie humaine ne semble pas avoir de limite.

  • Sk. Stef

    Mouhahaah
    version Fr
    activation d’alerte enlèvement.
    l’enfant revient…
    les parents mange une amende pour avoir défoncer le môme. (interdiction de tapé)
    une amende pour avoir fait bouger les force de l’ordre et les media (de merde) pour rien. ^^

    • Borny

      Je ne sais pas si l’on peut reprocher aux parents de s’être inquiété pour rien in fine.

      Bien qu’il n’y ait pas effectivement d’enlèvement, pourrions-nous reprocher aux parents de 9 gosses d’avoir alerté les FO pendant que les parents d’un 10e enfant effectivement enlevé ont préféré attendre tranquillement qu’il revienne…

      • Sk. Stef

        toi, moi non…
        mais l’état français lui oui (question reproche) ;-)

        • Borny

          Reprocher aux parents me semblerait bien trop dangereux, imaginons même que soient mises en place des amendes pour ça.

          Un jour un gosse est enlevé, les parents s’inquiètent mais se disent que leur gosse « joue » un challenge à la con, et surtout ne peuvent se permettent d’avoir une amende qu’ils ne pourraient payer. Finalement au bout de 3 jours ils contactent les autorités, et on retrouve leur gosse mort.

          Comment en tant que parent on peut savoir si son gosse « joue » un challenge à la con, ou s’est fait kidnapper ? Les parents sont responsables de leur enfants, mais peut-on leur reprocher de ne pas avoir su que leur gosse leur faisait une blague ?

          On va me dire : l’éducation… c’est de leur faute si leur gosse fait des conneries… Facile à dire, est-ce que nos parents savent toutes les conneries que l’on a pu faire durant notre enfance/jeunesse ? Et même la meilleure éducation (meilleure étant totalement relatif) n’empêchera rien.

  • Borny

    Et le 48 days challenge : après le retour à la maison, interdiction absolue de sortie durant 48 jours !

  • diordnAi

    Mouais, mais bon je ne suis pas iAndroid.

    • Loïc Croizer

      t’es son fanboy alors ? xd

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voitures autonomes : Uber va s’offrir 24 000 Volvo d’ici 2021 !

Le géant du VTC vient de signer un accord avec Volvo : entre 2019 et 2021, le constructeur automobile suédois va fournir jusqu’à 24 000 SUV autonomes à Uber . Avec cette flotte de voitures sans chauffeur, Uber entend bien révolutionner à nouveau le monde du transport urbain.

03d229429665a224e81bfa5a3606ad8cOOOOOOOOOOOOOOOOOO