Android L : le multitâche repensé, quels sont les changements ?

Maj. le 9 mars 2018 à 11 h 29 min

Android L ne va plus tarder à sortir, et avec lui, son lot de nouveauté. Parmi les quelques changements, le multitâche a été repensé. Faisons le point sur le fonctionnement actuel de la chose et voyons ce que la prochaine version de l’OS y apporte.

android l multitache

Une des grandes qualités d’Android est sa gestion du multitâche. La chose n’a rien de nouveau ou d’exclusif, et on la trouve également dans d’autres systèmes d’exploitation, y compris le grand concurrent, iOS, et permettant de faire tourner des applications en tâche de fond.

Mais ce que l’on s’accorde en général à dire d’Android, c’est qu’il permet un vrai multitâche, non limité, lorsqu’on le compare justement à la même capacité chez Apple. Cela veut dire que la fonctionnalité chez Android permet à tout programme de tourner en arrière-plan sans aucune limite de temps ou de fonctionnalités.

Une application peut en effet se comporter de différentes manières, et lorsqu’elle est en tache de fond, elle peut connaître des limitations, cesser au bout d’un certain temps ou fonctionner de manière partielle, relevant plus de la notification « pushé » que du véritable travail en arrière-plan. La force d’Android, c’est qu’alors qu’une application tourne en arrière-plan, justement, elle peut tout simplement faire tout ce pour quoi elle a reçu une autorisation.

Par ailleurs, Android fait tourner des processus et les organise en fonction de leur priorité. Par exemple, une application tournant en arrière plan peut ne pas avoir la priorité, mais si elle reçoit une notification push, le son de cette dernière, qui est en soit un processus, pourra avoir une priorité supérieure à celle de l’application elle même, et ainsi rester actif malgré la présence de l’app en arrière-plan.

 

android l arriere plan

D’autres applications, ne justifiant pas une activité ininterrompue en tâche de fond, sont soit arrêtées et relancées à zéro lorsque vous les rouvrez, soit mises en pause et réactivées quand vous revenez dessus. De plus, tous ces éléments, de la priorité des processus au comportement de l’application en arrière-plan, sont décidés à la fois par Android et par les développeurs des applications. Ainsi, l’utilisateur n’a pas à gérer tout cela. Voilà pour le multitâche jusque là.

Android L, qui s’appellerait finalement Licorice, fait encore progresser la gestion multitâche. Il s’agit d’ailleurs du plus grand changement dans la fonctionnalité depuis ses débuts. Désormais, nous aurons accès à une liste sous forme de cartes, parmi lesquelles on se déplacera et qui ne représenteront pas des applications, mais des tâches.

android l multi tache

Cela signifie concrètement que là où par le passé, nous avions une seule icône par application dans la vue multitâche, il y aura désormais la possibilité de voir plus d’une carte par application. 

Un exemple, pour rester chez Google, sera Chrome, qui affichera une carte par onglet.

Il ne s’agit là que d’un exemple, mais il illustre bien l’acquis de ce nouveau système grâce auquel on pourra libérer la machine dans le détail tout en conservant des tâches que l’on veut conserver. Par ailleurs, il faut bien noté que cette idée de multitâche est à distinguer du multifenêtres, aussi attendu pour Android L.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles

Android P 9.0 est disponible sous la forme d’une version Developer Preview. Sa sortie est prévue pour le troisième trimestre 2018, certainement en août. Retrouvez ici la liste de tous les smartphones compatibles Android P 9.0.