Samsung présente ses excuses après une publicité montrant une femme courir seule en pleine nuit

 

Une nouvelle publicité de Samsung a récemment fait polémique, car celle-ci mettait en scène une femme en train de courir seule en pleine nuit. Le géant coréen a été contraint de s’excuser.

Samsung pub
Crédit : Samsung

Il y a près d’un mois, Samsung a publié une nouvelle publicité sur sa chaîne YouTube pour ses produits Galaxy Watch 4 et Galaxy S22. Intitulée « Night Owls » (hibou de nuit), elle met en scène une femme qui va courir seule à Londres au milieu de la nuit, le but étant de « célébrer l'individualité et la liberté de faire de l'exercice à toute heure ».

Le problème, c’est que cette publicité a depuis été beaucoup critiquée, notamment pour son « manque de discernement » en ce qui concerne la sécurité des femmes. Certains ont jugé qu’il était inacceptable que Samsung montre une femme se baladant seule à deux heures du matin, et que la situation était « irréelle ». À la 46e seconde, un jeune homme sur un vélo a même été introduit dans le spot pour essayer d'attirer l'attention de la dame. Le hibou garde cependant un œil vigilant sur elle alors qu'elle continue sa course dans les rues.

Samsung contraint de présenter ses excuses

En réponse aux vives critiques à son encontre, le géant coréen a déclaré à Radio 1 Newsbeat que son intention n'a jamais été « d'être insensible aux conversations en cours sur la sécurité des femmes ». « Nous nous excusons de la façon dont cela a pu être reçu », ajoute le fabricant de smartphones, qui risque d’enterrer une fois de plus un autre appareil à la fin de l’année.

Une telle publicité aurait peut-être pu passer inaperçue il y a quelques mois, mais la mort d’une jeune femme de 23 ans à Tullamore, en Irlande, a ouvert un débat au sujet des femmes qui ne se sentent pas en sécurité lorsqu'elles courent seules, surtout la nuit. La publicité de Samsung arrive donc au mauvais moment.

Ce n’est pas la première fois cette année que Samsung est au cœur d’une polémique. Le géant coréen avait déjà été contraint de présenter ses excuses il y a un mois après avoir bridé les performances de son smartphone haut de gamme de 2022, le Galaxy S22. Samsung était accusé d’empêcher volontairement ses smartphones d’utiliser l’intégralité des performances qu’offre le processeur dans le but d’améliorer leur autonomie, mais aussi de faire des économies sur les composants.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !