Samsung pourrait délocaliser une grande partie de sa production vers l’Inde

 

Samsung pourrait prochainement miser sur l’Inde. En effet, le constructeur songerait à délocaliser ses usines existantes en Asie du Sud Est pour le sous-continent. Une manière de profiter d’un marché avantageux et d’une main d’œuvre encore moins chère.

Logo Samsung
Crédits : Kote Puerto/unsplash

L’Inde pourrait devenir le prochain Eldorado de Samsung. La firme coréenne pourrait en effet délocaliser la plupart de ses usines sur le sous-continent. Une aubaine pour le pays qui verrait Samsung renforcer sa position. La plus grande usine de la société est déjà en Inde, puisqu’elle est située à Noida, dans la banlieue de New Delhi. Mais la plupart de ses smartphones, soit la moitié, est produit au Vietnam. La firme assemble également ses produits dans d’autres pays, comme l’Indonésie, le Brésil ou encore la Chine.

The Economic Times affirme que Samsung prévoirait de fabriquer la plupart de ses smartphones en Inde dans le futur, produisant pour l’équivalent de 40 milliards de dollars. Le géant prévoirait d’assembler pour 25 milliards de dollars de smartphones à moins de 200 euros pour les vendre dans d’autres marchés. Un investissement majeur, bien aidé par la politique économique indienne.

Une économie avantageuse

La société coréenne pourrait en effet profiter des avantages mis en place par le gouvernement Indien pour les entreprises high tech : le programme PLI (Production Linked Incentive). Conçu pour attirer les investisseurs étrangers, ce programme peut verser des primes importantes au constructeur pour chaque smartphone fabriqué et vendu dans le pays.

A lire aussi – Test du Samsung Galaxy S20 : le plus petit de la fratrie n’est pas à prendre à la légère

Samsung pourrait aussi profiter d’une main d’œuvre peu chère et centraliser sa production. Notons que le constructeur dispose encore d’usines en Corée du Sud, où le niveau de vie est devenu plus élevé ces dernières décennies et où les salaires ont logiquement augmenté. Samsung serait donc en train de supprimer les derniers reliquats de sa production locale pour les transférer vers le marché Indien.

Samsung ne serait pas le premier à faire ce choix. Apple assemble en effet une partie de ses nouveaux iPhone en Inde, au détriment de la Chine. Un choix économique, mais également politique. Les tensions entre les Etats-Unis et l’Empire du Milieu sont palpables ces derniers temps et certaines entreprises font tout pour prendre leur distance avec le pays.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !