Salto : Amazon et Molotov s’ajoutent à la liste des repreneurs potentiels

 

On pensait Salto, le service de streaming créée par France Télévisions, TF1 et M6, proche du dépôt de bilan, mais Amazon et Molotov ont manifesté leur intérêt dans le rachat de la plateforme. 

salto dispo box
Crédits : Salto

L’annonce par France Télévisions, TF1 et M6 de leur intention de vendre Salto, le service de streaming français, n’avait pas étonné grand monde. Deux ans après sa naissance, la plateforme n’avait toujours pas trouvé son public, coincée qu’elle était entre les mastodontes américains à la Netflix, et des propriétaires qui ne se sont pas donné les moyens de réussir, de peur de se faire concurrence, probablement. Canal+ avait déclaré son intérêt pour Salto. Le bruit court que Molotov, le service français de distribution de chaînes de télévision par Internet et Amazon envisagent également de racheter le service.

À lire — TF1, France TV et M6 ont créé SALTO après avoir tenté de racheter Molotov

Si les trois propriétaires de Salto se refusaient à employer le terme d’échec commercial en évoquant les résultats de leur entreprise commune, les chiffres ne mentent pas : avec seulement 900 000 abonnés et un déficit béant de 180 millions €, Salto n'est pas loin du dépôt de bilan. Par ailleurs, les actionnaires de TF1 et M6 ont d’ores et déjà acté le désengagement des deux chaînes privées. Alors que Canal+ était jusqu’ici le seul repreneur potentiel, voilà que Molotov et Amazon s’invitent à la table des négociations.

Canal+ aimerait reprendre Salto, mais le rachat d'OCS à Orange est la priorité sur la liste de courses

France Télévisions est bien déterminé à vendre Salto, mais pas à n’importe quel prix. Stéphane Sitbon-Gomez, le directeur des antennes et des programmes de France Télévisions, déclare sur BFM Business l’heure est à la recherche de stabilité : « on va chercher un actionnaire qui croit dans le projet industriel de Salto, on est prêt à s’engager sur la durabilité, c’est-à-dire sur le fait de laisser nos contenus pendant une certaine période ». France Télévisions cherche à financer sa grille de programmation pour l’année prochaine. Il lui manquerait 45 millions €.

La manifestation d’intérêt d’Amazon et de Molotov est un bon signe pour l’avenir de Salto. D’une part parce que Canal+ est déjà en cours de négociations avec Orange pour reprendre OCS, ce qui signifie que le rachat de Salto n’est pas prioritaire aux yeux de la chaîne cryptée, et d’autre part, parce que le géant américain est déjà un partenaire commercial de la plateforme. Son budget quasi illimité est un gage de pérennité pour la plateforme française.

Source : Univers Freebox



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !