Apple : les ventes de MacBook explosent, mais les PC portables dégringolent

 

Les résultats financiers d’Apple pour le troisième trimestre sont excellents. La compagnie enregistre un chiffre d’affaires de 90,1 milliards $, une augmentation de 8,8 % par rapport à la même période l’année dernière.

Un MacBook Air M2 / Crédit : Unsplash

Mieux encore, les ventes de MacBook n’ont jamais été aussi bonnes. Elles ont généré un chiffre d’affaires de 11,5 milliards $, en progression de 25 % par rapport à la même période l’année dernière, du jamais vu du côté de Cupertino. Ces bons résultats détonnent dans le monde des fabricants d’ordinateurs. Des sept grands noms du secteur, Apple est le seul à connaître une progression de ses ventes. Le contraste est fort par rapport à l'année dernière. En 2021, les ventes mondiales de PC avaient explosé.

La tendance générale est au marasme. On estime qu'il ne s'est pas vendu plus de 74,2 millions de PC portables au cours des trois derniers mois, une baisse de 15 % sur la même période l’année dernière. Apple ne communique pas ses chiffres de ventes, mais selon les estimations de l'institut Strategy Analytics, la firme aurait vendu 8,1 millions de MacBook au troisième trimestre. Elle s’accapare ainsi 14 % de parts de marché des PC portables, contre 8,5 % fin 2021.

Apple se place en quatrième position dans le classement des ventes d’ordinateurs portables

En volume, Apple ne se place qu'en quatrième position, derrière Lenovo, HP, et Dell et devant Asus. Cela dit, toutes ces marques proposent une vaste gamme de produits, du Chromebook très abordable à la station de travail professionnelle, en passant par les curiosités telles que le Lenovo Thinkbook Plus Gen 3 IAP de Lenovo, par exemple. En termes de valeur ajoutée, Apple reste bel et bien premier. Le moins cher des portables de la marque, le MacBook Air 2022 (M2), coûte 1499 €. Ca ne l’a pas empêché de remporter un gros succès. Il en va de même pour les MacBook Pro M1 Pro et M1 Pro Max : ces nouveaux modèles ont su convertir une nouvelle clientèle et convaincre les anciens clients de mettre leur matériel à jour.

La compagnie peut se réjouir, mais elle n’en reste pas moins pessimiste quant aux résultats du dernier trimestre. Selon les prévisions de ses analystes, les ventes ne seront pas aussi bonnes lors des fêtes de Noël. Nombre de clients potentiels attendent la sortie des MacBook Pro 14” et 16” sous puce M2 pour dégainer leur carte bleue. La sortie de ces modèles a été repoussée à l’année prochaine, ce qui créera un manque à gagner pour Apple au cours du quatrième trimestre.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !