Mises à jour Android : Sony explique pourquoi elles prennent un temps fou à arriver en une infographie

Maj. le 20 août 2018 à 13 h 12 min

Android n’est pas réputé pour la réactivité de ses mises à jour, surtout lorsque votre constructeur ne s’appelle pas Google. Sony a décidé d’expliquer toutes les étapes entre le moment où Google publie une nouvelle version, et celui où le constructeur peut enfin pousser le nouveau code sur tous les appareils compatibles, dans une infographie détaillée.

sony android

Pourquoi les mises à jour Android prennent-elles toujours autant de temps à arriver chez certains constructeurs ? Qu’est-ce qui peut prendre autant de temps aux équipes de développement pour qu’elles soient aussi peu réactives ? Dans une infographie publiée sur son blog, Sony montre que le portage de nouvelles versions d’Android sur des smartphones de son lineup – en particulier Android 9.0 Pie – n’est pas vraiment une « formalité ». C’est même un véritable parcours du combattant !

Mise à jour Android : Sony explique pourquoi c’est si long

L’une des plus grosses erreurs est de sous-estimer le nombre d’étapes nécessaires au portage. Il faut en effet d’abord (1) récupérer la nouvelle version à partir du code source fourni par Google, puis compiler (2) ce code sur un système de développement. Dans une troisième étape (3), les développeurs implémentent une couche d’abstraction matérielle (HAL) qui permet de faire fonctionner l’OS sur tous les SoC de la gamme – sachant que Sony utilise des packages Qualcomm customisés, et que donc cet étape est unique aux produits Sony.

Les étapes (4) et (5) visent à implémenter les fonctionnalités de base : d’abord la téléphonie, SMS et Internet, ensuite les applications natives personnalisées et fonctionnalités Sony : écran verrouillé, contacts, musique, films, album, caméra, Smart Stamina, Xperia Assist, email. Intervient alors une première phase de test interne, via un panel de testeurs (6), mais aussi en condition de laboratoire notamment sur le versant stabilité et impact sur la batterie (7).

Dans une deuxième grande phase, ce nouveau code doit être certifié et approuvé avant d’être lancé. Ainsi (8) Sony vérifie que le Bluetooth, WiFi, NFC, et toutes les autres technologies embarquées dans le smartphone se comportent bien comme prédit par les standards correspondants, quel que soit l’appareil du lineup. Certains opérateurs (9) ont alors également besoin que soient développées des versions spécifiques de la mise à jour. Une fois ces dernières versions testées et validées, les utilisateurs Sony peuvent enfin installer leur mise à jour (10) !

Enfin, la dernière étape est en quelque sorte une veille des ingénieurs de la firme permettant de lancer rapidement des correctifs (11) : Sony collecte les retours des utilisateurs, et vérifie les forums et ce qui se dit en ligne sur la nouvelle version. Pensez-vous que ces étapes sont inutilement compliquées ? Le temps que prennent les constructeurs pour fournir des mises à jour est-il encore trop long ? Partagez votre retour dans les commentaires !

sony android lancement explication

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles

Android P 9.0 est disponible sous la forme d’une version Developer Preview. Sa sortie est prévue pour le troisième trimestre 2018, certainement en août. Retrouvez ici la liste de tous les smartphones compatibles Android P 9.0.

Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones compatibles

Android Oreo, la dernière version de l’OS mobile de Google débarque peu à peu sur tous les smartphones compatibles. Découvrez la liste des appareils compatibles, mais aussi les instructions pour télécharger et installer la mise à jour.