DAS : une application Android permet de mesurer votre exposition aux ondes électromagnétiques !

Une application Android permet actuellement de mesurer votre exposition aux ondes électromagnétiques (DAS). En exploitant les données de votre smartphone, Electrosmart élabore une estimation fiable de la quantité d’ondes qui traversent votre environnement. L’application est même capable de vous alerter si ce niveau d’ondes est dangereux pour votre santé ! 

electro smart

Le DAS (débit d’absorption spécifique), ou taux de rayonnement, est l’unité de mesure de la quantité d’ondes électromagnétiques absorbée par le corps lors de l’utilisation d’un appareil sans fil, comme un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable. Si les constructeurs sont actuellement tenus d’informer du taux de rayonnement de chaque appareil, il n’est pas facile pour un utilisateur lambda de mesurer la quantité d’ondes dans son environnement. Grâce à l’application Electrosmart, c’est désormais possible !

DAS : essayez Electrosmart, l’application Android qui mesure votre exposition aux ondes !

« Notre objectif avec cette application, c’est de fournir un service de transparence au public » explique Arnaud Legout, chercheur à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique et fondateur d’Electrosmart, à nos confrères de Sciences et Avenir. En utilisant des données telles que la qualité des réseaux télécoms, le Wi-FI, et le Bluetooth via votre smartphone, l’application permet de « représenter un environnement électromagnétique invisible ». Lancée en 2016, Electrosmart a déjà recueilli jusqu’à 700 millions de données d’exposition.

Tous les types d’ondes ne sont pas pris en compte par l’application, explique Arnaud Legout. « C’est le cas des téléphones sans fil DECT, des fours à micro-onde, des lignes à haute tension ou des compteurs Linky » énumère le chercheur. Electrosmart se concentre en effet sur les ondes générées ou relayées par le smartphone. C’est en effet les seules ondes que l’application est capable de repérer.

En fonction de ces données, l’application va calculer plusieurs indicateurs : le dbmW, l’indice utilisé dans l’industrie du smartphone et le « e-score, ou score d’exposition ». Ce dernier indice est une création d’Electrosmart pour mieux aider les utilisateurs à comprendre leur niveau d’exposition aux ondes. « Lorsqu’il augmente de 1, l’exposition a été multipliée par 2. Lorsqu’il diminue de 1, l’exposition a été divisée par 2″ explique Arnaud Legout. En dessous de 30, le niveau d’exposition n’est pas inquiétant pour votre santé.

Si vous souhaitez découvrir votre niveau d’exposition aux ondes électromagnétiques, on vous encourage à télécharger l’application Electrosmart sur le Google Play Store. Pour découvrir si votre téléphone génère beaucoup d’ondes électromagnétiques, découvrez la liste des smartphones avec le meilleur et le pire débit d’absorption spécifique (DAS).

Réagissez à cet article !
  • diordnAi

    Encore une appli qui fera fureur chez les associations anti-ondes (et accessoirement anti-Linky) :)

  • ben dodz

    C’est bien de savoir ce que l’on reçoit mais ça ne permet en rien de mesurer le Das du téléphone. 8 sources mobiles et 32 sources WiFi. C’est beau les résidences… Et yen a qui éteignent leur box la nuit pour pas recevoir d’ondes. :-)
    Et il ne faut pas oublier les ondes de tous nos écrans LCD, des ampoules à économies d’énergie, de la télé et de la radio…

    • joe2x

      L’émission sur les LCD et ampoules se fait uniquement lorsque ces derniers sont en fonctionnement je pense. Une box émet 24h/24 du wifi. Très très peu de monde le désactive la nuit même si il existe des options d’extinction automatique sur certaines box.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !