Actualités sur le smartphone Samsung Galaxy Note 10

Sorti en août 2019 pour prendre la relève des Galaxy S10 lancés six mois plus tôt, le Note 10 est le premier de sa gamme à se décliner en plusieurs modèles, avec l’existence d’un Note 10+.

Le Note 10 standard, qui nous intéresse ici, est donc l’entrée de gamme de la série, avec une fiche technique un peu en deça par rapport à ce que l’on peut attendre d’un Note puisque c’est la version Plus qui a droit aux meilleures fonctionnalités.

Néanmoins, le Galaxy Note 10 de Samsung reste un mobile premium très bien équipé particulièrement utile pour les tâches de productivité et toujours accompagné de son fameux stylet.

Retrouvez ici toutes les dernières informations autour du Galaxy Note 10 !

Un design léché

Le Galaxy Note 10, c’est avant tout une gueule. Le smartphone renvoie à la fois une impression de solidité et d’élégance avec son châssis en aluminium et son dos en verre. Son écran incurvé qui vient tomber sur les tranches ainsi que l’absence d’encoche (Samsung ne jure plus que par le poinçon en ce moment pour cacher la caméra frontale) lui permet d’afficher un très bon ratio écran-corps de 90,9%. Peu de modèles de smartphones commercialisés sur le marché français peuvent se targuer d’afficher un taux de couverture de la façade du mobile par la dalle aussi haut. Et cela vient bien sûr renforcer l’immersion et le confort d’utilisation.

Notons que le poinçon se retrouve ici en haut et au centre de l’appareil, alors qu’il était placé sur le côté sur la série des S10. Il abrite un capteur photo de 10 MP et ouverture f/2.2 pour la prise de selfies ainsi que pour la reconnaissance faciale.

Et puisqu’on parle d’écran, Samsung nous régale encore en la matière avec du Dynamic AMOLED de 6,3 pouces, format 19:9 et définition FHD+ 2280 x 1080 pixels (le QHD+ est réservé au Note 10+). La dalle est compatible avec la technologie HDR10+ et avec la fonction Always-on qui permet d’afficher constamment certaines informations à l’écran (heure, batterie, notifications…). Et parce qu’il ne faut abîmer ce petit bijou sous aucun prétexte, Samsung a opté pour la dernière génération de protection d’écran de Corning, le Gorilla Glass 6. Le lecteur d’empreintes est sans surprise situé sous l’écran.

L’esthétique du S-Pen reste extrêmement basique, mais celui-ci s’enrichit de fonctionnalités. Il bénéficie de nouvelles options pour la productivité ou le confort. Il est par exemple possible de poser son smartphone quelque part et de prendre des photos avec le déclencheur du S-Pen, ce qui est bien plus pratique que de mettre un timer. Alleluïa, le bouton Bixby, l’assistant intelligent un peu inutile de Samsung,disparaît sur ce modèle.

La plus-value One UI

Côté logiciel, le Galaxy Note 10 tourne sous One UI, une surcouche maison basée sur Android 9 Pie. Et on peut le dire : qu’il est agréable de naviguer sur cette interface ! Les années TouchWiz et Samsung Experience sont bien loin, le constructeur sud-coréen a enfin réussi à proposer à ses utilisateurs une UI à la fois fluide et fonctionnelle. On avait autrefois trop l’impression que le très bon hardware des smartphones Galaxy était quelque peu gâché par un software bancal, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Si l’interface préintallée sur le Galaxy Note 10 est très convaincante, elle s’améliore encore avec la mise à jour vers One UI 2.0, basée sur Android 10 : nouvelles icônes et animations, mode sombre au niveau du système, notifications plus discrètes lorsqu’on est en jeu… autant de nouvelles fonctionnalités qui arrivent avec cet update.

Même l’interface de l’appareil photo a été repensée. Et puisqu’on en parle, le Note 10 est bien entendu un excellent photophone avec son triple capteur photo 12 MP ouverture variable f/1.5-2.4, OIS + ultra grand-angle 16 MP f/2.2 + téléobjectif 12 MP, f/2.1, OIS et zoom optique 2x. Un setup qui permet aussi de profiter du slow-motion à 960 images par seconde (en 720p).

Un nouveau SoC

L’autre bonne surprise sur ce mobile, c’est la présence d’une toute nouvelle puce gravée en 7nm, l’Exynos 9825. Auparavant, les Note bénéficiaient du même SoC que les Galaxy S sortis quelques mois plus tôt. A part quelques optimisations, l’évolution des performances entre les deux modèles n’étaient donc pas très importantes. Mais cela change cette année. L’Exynos 9825 est une amélioration directe de l’Exynos 9820, comme peut l’être le Snapdragon 855+ de Qualcomm pour le Snapdragon 855. En plus de booster légèrement la puissance, ce nouveau SoC est surtout plus économe en énergie que son prédécesseur. De quoi gagner en autonomie.

L’Exynos 9825 est couplé à 8 Go de RAM et 256 Go d’espace de stockage non extensible par carte microSD. Samsung a décidé de ne lancer qu’une seule variante de configuration pour le Note 10, poussant les utilisateurs qui désirent plus de mémoire à se tourner vers le Galaxy Note 10+.

Les Note ont traditionnellement des batteries généreuses, cette dixième itération fait exception. L’appareil dispose d’une batterie d’une capacité de 3500 mAh, ce qui fait léger par rapport à la concurrence. Même le Note 9 faisait mieux l’année dernière avec 4000 mAh, le minimum attendu sur un flagship Android de nos jours. Le Note 10 pâtit clairement du fait de sa division en deux modèle sur ce point. C’est le Note 10+ qui se démarque en la matière avec ses 4300 mAh.

Voir plus d'articles