Android : l’un des malwares les plus dangereux est de retour sur le Play Store

 

Le Google Play Store est de nouveau menacé par un malware. Et ce n'est pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit de Joker. Ce maliciel est capable de vider le compte bancaire des victimes en les inscrivant à des abonnements coûteux à leur insu

android bug
Crédits : Pixabay

Dans les catégories des malwares particulièrement vicieux et lucratifs, Joker fait partie des maliciels préférés des hackers. Ce malware, détecté pour la première fois en 2019, est en capacité d'abonner les utilisateurs à des services payants, le tout à leur insu. En 2020, le malware Joker a été repéré à plusieurs reprises sur le Play Store, avant de disparaître de la circulation. Pour un temps seulement.

Début avril 2021, des chercheurs en sécurité informatique ont trouvé plusieurs applications infectées par Joker dans l'AppGallery, la boutique d'applications de Huawei. Et en ce mardi 20 avril 2021, les chercheurs de McAfee assurent avoir trouvé un maliciel similaire au sein de 8 applications disponibles sur le Google Play Store. 

Un mode opératoire similaire à celui de Joker

Ces huit applications cumulent au total 700 000 téléchargements. Selon les informations des experts de McAfee, ce malware, qui reprend le mode opératoire de Joker, détournait les notifications par SMS pour effectuer ensuite des achats non-autorisés. Après une enquête de plusieurs semaines, les équipes de McAfee ont pu accéder au serveur exploité par l'attaquant.

Ils y ont trouvé de nombreuses informations personnelles des victimes, à commencer par les numéros de téléphone des utilisateurs visés, plusieurs SMS, leurs adresses IP, ou encore le pays d'origine. Le serveur stockait également des abonnements à renouvellement automatiques. “Le malware détourne le Notification Lister pour voler les SMS entrant comme le fait le malware Android Joker”, sans l'autorisation de lecture du SMS”, précisent les chercheurs.

Ces huit applications dédiées à de la retouche photo, des catalogues de fonds d'écran, et des sonneries pour smartphone, ont été supprimées par Google du Play Store. “Il est important de faire attention aux applications qui demandent des autorisations liées aux SMS et aux notifications. Pour faire simple, les applications légitimes de retouche photo et de fonds d'écran ne demandent pas ces autorisations, car elles ne sont pas nécessaires à leur fonctionnement. Si une demande vous semble suspecte, ne l'autorisez pas”, rappellent les chercheurs de McAfee.

Voici la liste des applications concernées :

  • Studio Keypaper 2021
  • PiP Editor Camera
  • My Favorites up Keypaper
  • Super Color Hairdryer
  • Hit Camera Pip
  • Daynight Keyboard Wallpaper
  • Super Star Ringtones
  • App photo Editor

Source : ArsTechnica



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !