Waze pointée du doigt, l’application GPS mettrait en danger la vie des policiers

Maj. le 10 avril 2016 à 20 h 17 min

L’application GPS Android Waze qui permet, entre autres, de localiser les radars de police sur une carte est actuellement au cœur d’une véritable polémique aux USA. C’est suite au meurtre de deux policiers, le mois dernier, que celle-ci a éclaté. Aujourd’hui, les forces de l’ordre américaines cherchent à faire pression sur Google pour que celui-ci retire cette fonctionnalité de l’application.

Waze Police
Waze au cœur d’une polémique aux USA.

Comme nous le rapporte aujourd’hui Venture Beat, les policiers américains estiment que l’application Waze représente un danger pour leur sécurité dans la mesure où celle-ci permet de géolocaliser les contrôles de police sur une carte. Ainsi ils craignent que cette fonctionnalité puisse être utilisée par les meurtriers où les terroristes pour préméditer leurs actes.

Concernant les faits survenus le 20 décembre dernier, il est vrai que l’assassin en question avait posté sur son compte Instagram des captures d’écran de l’application Waze, accompagnées de messages menaçants envers les forces de l’ordre. Néanmoins, l’enquête a ensuite révélé que l’individu s’était débarrassé de son téléphone, à environ 3 kilomètres des lieux de crime, sans doute pour ne pas être repéré.

Pour Venture Beat, à une telle distance, on ne peut pas considérer que l’assassin a utilisé l’application de GPS pour traquer ses victimes. Néanmoins, rien ne dit qu’il n’est pas possible d’en faire usage dans cette optique avant de se débarrasser de son téléphone et de se rendre sur les lieux, en question. A condition bien sûr que les policiers restent à la même place, Waze n’indiquant que les présences statiques.

Dans tous les cas, cette psychose est assez compréhensible mais doit-on vraiment tout interdire ? Lors de la dernière réunion des shérifs du compté de Bedford, en Virginie, le shérif Mike Brown a sommé Google de se conduire en citoyen en retirant cette fonctionnalité de son application. Pour l’heure, le géant américain ne s’est pas encore exprimé sur le sujet.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !