Vie privée : vendriez-vous la votre pour 100 dollars par mois ?

Maj. le 10 avril 2016 à 18 h 52 min

Luth Research est une société proposant un service surprenant. En effet, cette-dernière propose de vous payer 100 dollars par mois en échange d’un accès à vos habitudes sur internet.

prix information vie privee

L’information est la nouvelle monnaie à l’ère d’internet. Les moteurs de recherches et les réseaux sociaux ont bâti leur empire sur cette dernière. Il y a beaucoup à gagner à glaner des données sur notre vie quotidienne, et, dépendamment de votre acceptation du fait d’être épié, il y a même une possibilité pour nous, sujets étudiés, de faire un peu d’argent.

Luth Research est une société basée à San Diego et dont l’activité consiste à fournir à des entreprises un regard encore plus approfondi sur la vie de dizaines de milliers de personnes, mais avec leur consentement ! Contre la somme de 100 $ par mois, les services de « ZQ Intelligence » de Luth collectent et analysent les données d’une personne sur son smartphone, sa tablette ou son PC, à la recherche de tendances ou autres informations valables. Actuellement, environ 20 000 ordinateurs et 6000 smartphones participent activement au système.

Il ne s’agit pas non plus pour ces personnes de renoncer à la totalité de leur vie privée. Luth Research ne lit pas les messages personnels et par ailleurs envoie toutes les données collectées via un réseau privé sécurisé. En fait, Luth est intéressé par beaucoup d’informations que nous donnons gratuitement à Google chaque jour – Google a même récemment dénoncé un pédophile après avoir scanné sa boite Gmail.

Des informations telles que notre localisation, les sites visités régulièrement, les recherches types et le temps passé sur des réseaux sociaux sont des données qui intéressent beaucoup Luth. La société prévoit également d’incorporer l’enregistrement audio à l’avenir. OK, là ça commence à aller loin.

vie privee tracking

Pour les sociétés achetant les résultats de Luth, l’idée est d’avoir une  meilleure compréhension de la manière dont les clients répondent à leurs produits et leurs publicités. En ayant des informations plus détaillées, les sociétés peuvent ensuite dépenser leur budget publicité plus efficacement, dans le but d’augmenter le nombre de clics sur leurs publicités.

De plus, des publicités toujours mieux ciblées sont moins gênantes pour les consommateurs, ce qui peut éviter également la contre productivité qu’il y a pour un annonceur à être associé à une gêne quand sa publicité apparait. Et puis quoi qu’il en soit, ce genre d’analyse existe de toute manière, raison pour laquelle Google et Facebook nous offrent autant de services, comme récemment le navigateur intégré de Facebook Messenger.

Autre fait intéressant, une étude menée par l’agence de publicité PunchTab a conclu que 27% de la population était prête à être analysée par les annonceurs tant qu’on leur donnerait quelque chose en échange. Deux questions me viennent alors logiquement. Quel est votre prix ? Et pour quel niveau d’espionnage ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !