Piratage de British Airways : 380 000 numéros de cartes de paiement volés par des hackers

British Airways est victime d’un piratage impliquant le vol de 380 000 numéros de cartes de paiement ainsi que d’autres données personnelles. Les données relatives au passeport ne sont pas concernées précise la compagnie aérienne. Les hackers ont subtilisé ces informations entre le 21 août et le 5 septembre 2018.

piratage british airways

La compagnie aérienne British Airways fait part d’un vaste piratage dont elle a été victime selon le site du journal The Guardian. Les hackers ont volé les données personnelles de 380 000 voyageurs qui contiennent des noms, adresses, numéro de téléphone ainsi que les numéros de cartes de paiement utilisés pour les paiements auprès de la société. British Airways conseille à tous ses clients de faire opposition auprès de leur banque pour éviter toutes tentatives de fraudes de la part des hackers. Les passeports ne sont pas concernés précise la firme.

Piratage de British Airways : des hackers volent 380 000 numéros de cartes de paiement

Les pirates se sont attaqués directement au site web de la compagnie ainsi qu’à l’application mobile pour arriver à dérober ces données personnelles. Le piratage a eu lieu entre le 21 août et le 5 septembre 2018 selon British Airways. La compagnie aérienne précise que la sécurité de ses infrastructures a été renforcée et que les clients peuvent à nouveau commander leur billet d’avion sans être inquiétés par un quelconque problème.

British Airways peut être accusé de négligence. Selon les lois sur la protection des données britanniques, la société risque une amende pouvant atteindre jusqu’à 4% de ses revenus. Dans le cas où la compagnie aérienne est reconnue coupable bien entendu. Pour le moment, nous ignorons qui est à l’origine de cette attaque informatique. Cette affaire souligne une nouvelle fois la fragilité du système informatique de certaines grosses compagnies. En octobre 2017, une simple panne informatique a empêché des centaines d’avions de décoller, 125 aéroports dans le monde étaient concernés. Partagez votre opinion sur cette nouvelle affaire dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !