Microtransactions dans Star Wars Battlefront 2 : l’action Electronic Arts plonge en bourse

Comment la bourse accueille l’affaire des microtransactions dans Star Wars Battlefront 2 ? Mal, très mal : Electronic Arts (EA) doit encaisser un difficile retour de bâton des marchés boursiers. L’action EA a perdu 8,5% en novembre soit plus de 3 milliards de valorisation partis en fumée. Le géant du jeu vidéo s’attendait à ce que l’affaire ait un impact sur le cours de l’action, mais l’ampleur de la sanction reste une surprise. Un phénomène accentué par les ventes médiocres du titre. 

star wars battlefront 2

Il y a parfois de ces nouvelles qui redonnent un peu d’espoir : les joueurs ne sont pas les seuls à détester les microtransactions mises en places par EA dans Star Wars Battlefront 2. Les marchés boursiers détestent visiblement aussi ces méthodes un peu douteuses, sur fond de levée de bouclier internationale. L’action du groupe a perdu 8,5% depuis début novembre, 11% depuis début octobre. Et le cours montre que la chute s’est accélérée en même temps que la sortie de Star Wars Battlefront 2 sorti le 17 novembre (cf. graphique en fin d’article).

Microtransactions dans Star Wars Battlefront 2 : les marchés boursiers sanctionnent lourdement EA

Cela veut dire pour EA que plus de 3 milliards de dollars de valorisation sont partis en fumée. En plus de l’atteinte à l’image, les mauvaises ventes du jeu inquiètent particulièrement les investisseurs. Au Royaume-Uni, les ventes physiques lors de la première semaine sont par exemple 61% moins bonnes que lors de la sortie du premier opus. Les chiffres des autres marchés devraient bientôt être rendus publics (d’ici la mi-décembre), mais déjà, ces piètres performances en bourse semblent de très mauvaise augure.

En octobre, EA avait déjà anticipé des résultats moyens pour terminer l’année calendaire. Mais ce véritable camouflet boursier est d’une ampleur plus grande qu’escompté. À l’inverse, les concurrents d’EA, Take-Two et Activision Blizzard ont vu leur action grimper sur la même période. Reste à savoir ce que EA va faire désormais des micro-transactions : tenter de changer un peu leur modèle, ou carrément les abandonner définitivement ? Comme le disait maître Yoda : « N’essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai ». Des paroles à méditer…

cours electronic arts

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei surpasse Apple et devient numéro 2 du marché du smartphone

Huawei a vendu davantage de smartphones que son rival Apple au cours du second trimestre de l’année. Le constructeur chinois s’impose désormais comme le deuxième plus important vendeur de smartphones dans le monde, juste derrière Samsung, l’actuel leader.  Huawei a…