Microsoft a voulu racheter Nintendo en 2000 : la firme a “éclaté de rire”

 

En 2000, Microsoft a présenté une offre de rachat à Nintendo. La réponse de cette dernière a été pour le moins claire : les représentants de l'entreprise nippone leur auraient tout bonnement ri au nez, selon les créateurs de la Xbox. 

Microsoft Nintendo

En 2000, Microsoft s'intéresse de plus en plus au monde du jeu vidéo, monde qu'il s'apprête à rejoindre seulement un an plus tard en lançant la toute première Xbox. Pour se faire une place dans un domaine dont elle ne connaît encore rien, la firme tente de racheter des studios qui ont fait leurs preuves. Parmi eux, on trouve notamment Nintendo, déjà géant de l'industrie à l'époque avec ses nombreuses consoles et jeux à succès.

Une proposition téméraire qui peut prêter à rire tant, aujourd'hui, on sait différente la vision des deux entreprises sur le jeu vidéo. Et c'est très précisément la réaction qu'a eue Nintendo, qui a littéralement “éclaté de rire” devant l'offre, selon Kevin Bachus, membre historique de l'équipe Xbox. “Imaginez quelqu'un qui vous rit au nez pendant une heure. C'est à peu près comme cela que s'est déroulée la réunion”, rapporte-t-il.

À lire également : Nintendo a fait chanter un pirate prêt à révéler la 3DS avant l’heure

Microsoft s'est fait rire au nez par Nintendo

Malgré cette réaction quelque peu humiliante, l'équipe de Bill Gates ne se laisse pas démonter et tente tout de même de mettre au point un partenariat. “Nous avons reçu Nintendo dans nos bureaux en janvier 2000 pour nous mettre d'accord sur les détails d'un partenariat. Nous leur avons donné la fiche technique entière de la Xbox. L'idée, c'était de leur dire que leur hardware était en retard par rapport à la PlayStation de Sony”.

Microsoft déclare alors à Nintendo que la firme japonaise est bien meilleure sur la dimension ludique, en citant notamment l'immense succès de la saga Mario, que sur l'aspect technique des consoles. Et à partir de constat, de leur proposer de prendre en charge la construction des futures consoles de l'entreprise. Comme on le sait aujourd'hui, le partenariat n'a jamais abouti.

Nintendo n'a pas été le seul studio à recevoir ce genre de proposition de la part de Microsoft à l'époque. Des négociations ont également eu lieu avec EA (Star Wars Battlefront, FIFA), Midway (Mortal Kombat 4) et même Square Enix (Final Fantasy). Le rachat a failli avoir lieu avec cette dernière, avant de finalement être annulée. Depuis, Microsoft et Nintendo se sont réconciliés et se sont notamment unis pour lutter contre le harcèlement dans les jeux vidéo.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !