Amazon bloque des milliers de comptes à cause d’un influenceur qui a partagé sa carte bancaire

 

À l’occasion de l’Aïd, l’influenceur Nasdas a partagé les numéros de sa carte bancaire sur son profil Snapchat. Au départ, l’opération devait simplement permettre à quelques abonnés de s’acheter des cadeaux pour célébrer la fête. Mais les choses ont rapidement dérapé lorsqu’Amazon et d’autres sites de ventes ont bloqué en masse les comptes des utilisateurs.

influenceur carte bancaire

Le 2 mai dernier, les musulmans français ont fêté la fin du ramadan au cours de l’Aïd. Pour l’occasion, Nasdas, un influenceur très populaire sur Snapchat, a voulu offrir un petit cadeau à ses abonnés. Plutôt que d’organiser un jeu-concours pour leur gagner des produits, celui-ci a une autre idée en tête. Il partage alors une story où il montre très clairement les numéros de sa carte bancaire, en incitant ses abonnés à l’utiliser pour faire des achats sur Internet.

Bien entendu, le solde n’est pas illimité puisqu’à eux tous, ils disposent de 16 000 euros à se partager. Bien entendu, l’opération a très vite dérapé. En quelques minutes, la story atteint le million de vues et les tentatives d’achats se multiplient sur les sites de vente en ligne. Ce qui devait arriver arriva donc. Plusieurs d’entre eux, dont Amazon, ont détecté que des comptes différents ont tenté d’utiliser une seule et même carte, et ont donc considéré la chose comme de la fraude. Résultat : des milliers de comptes ont été bloqués simultanément.

Sur le même sujet — TikTok, Instagram : 43 % des influenceurs mentent sur leurs contenus qui cachent de la publicité

Des milliers de jeunes n’ont plus accès à leur compte Amazon à cause d’un influenceur

« Nous prenons la protection de nos clients très au sérieux et nous avons mis en place des systèmes et des processus pour détecter une activité de paiement inhabituelle et suspecte », a expliqué un porte-parole d’Amazon France, juste avant de souligner que c’est « la première fois que nous avons un blocage de comptes de cette ampleur ».

Fort heureusement, les concernés ont pu regagner accès à leur compte au bout de 48 heures, et ce avec leur moyen de paiement. Néanmoins, beaucoup se sentent bernés par Nasdas ; comme l’explique cette mère de famille : « Aujourd’hui je vois pas mal de gamins et gamines en pleurs, vraiment mal, et je me dis que là il y a quelque chose de ne pas normal… Il leur a fait miroiter quelque chose ».

Source : Le Parisien



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !