Moto E4 : test complet, avis, écran, photo et autonomie

Date de dernière mise à jour : le 24 juillet 2017 à 17 h 11 min

Motorola fait son grand retour sur le marché français. La marque de renom a décidé de refondre complètement ses gammes pour proposer une ligne claire et des produits pour tous les prix. Nous avons utilisé l’entrée de gamme de Motorola pendant quelques jours, le Moto E4. Voici notre test complet !

test moto e4

Motorola is back ! Voilà le message envoyé par la marque pour signaler son retour en force. Les plus jeunes ne le savent peut-être pas, mais Motorola fait partie des entreprises qui étaient à l’origine de la téléphonie mobile avec des modèles comme le célèbre Startac. Mais depuis l’avènement des smartphones, Motorola a perdu de sa superbe.

Pourtant, ses produits ont toujours été de grande qualité, et très originaux. Hélas, la mauvaise communication et les rachats successif par Google puis par Lenovo ont semé le trouble dans l’esprit des consommateurs. On ne savait plus vraiment qui était Motorola, si la marque existait toujours en tant que tel.

En 2017, Motorola a décidé de repartir sur des bases saines. Même si la marque appartient toujours à Lenovo, elle sera une entité à part entière, dédiée au mobile. Pour son grand retour, Motorola lance une ligne complète de nouveaux produits destinés à des publics différents. Du pré-adolescent à l’adulte le plus féru de technologie, il y en a pour tous les goûts.

Nous avons pu prendre en main pendant plusieurs jours l’un des nouveaux produits de Motorola. Le Moto E4 est le smartphone entrée de gamme de Motorola. Proposé à un prix inférieur à 200 euros, sa cible est claire : les jeunes adolescents qui recherchent un premier smartphone assez complet, cohérent.

Durant nos jours de tests, le Moto E4 s’est montré surprenant pour un smartphone vendu à ce prix. Motorola a mis les petits plats dans les grands pour que la qualité soit au rendez-vous malgré un tarif contenu. Voici toutes nos impressions dans notre test complet du Moto E4.

What’s in the box ?

La boîte du Moto E4 nous marque par ses couleurs vives, flashy, très jeunes et dynamiques. Du orange, du bleu, du blanc, le tout dans un format compact réjouissant. Dans la boîte, pas de grande surprise. Mais une petite quand même. On trouve le Moto E4, son bloc de charge, un câble avec port mini USB classique, des écouteurs blancs et… une batterie !

Oui, le Moto E4 dispose bien d’une batterie amovible. Nous en reparlerons dans la partie “design”, mais le smartphone nous a surpris en proposant la batterie amovible. Motorola n’a pas souhaité faire de concession entre le design élégant et le côté pratique. La coque est bien en aluminium mais elle est amovible. Une petite surprise bien agréable dès l’ouverture de la boîte.

Fiche technique

Moto E4Moto E4 Plus
Ecran5 pouces, 1280 x 720 pixels5,5 pouces, 1280 x 720 pixels
SystèmeAndroid 7.1.1Android 7.1.1
ProcesseurMediaTek MT6737M
1,3 GHz Quadcore ARM Cortex-A53
MediaTek MT6737M
1,3 GHz Quadcore ARM Cortex-A53
Mémoire interne16 Go, carte Micro SD16 Go, carte Micro SD
Mémoire vive2 Go Ram2/3 Go Ram
Appareil photo arrière : 8 mégapixels
avant : 5 mégapixels avec selfie flash
 arrière : 13 mégapixels
avant : 5 mégapixels avec selfie flash
Batterie2800 mAh amovible5000 mAh
Dimensions144,7 x 72,3 x 8,99 mm, 151 grammes155,0 x 72,3 x 9,55 mm, 198 grammes
Connectivité4G/LTE, Bluetooth 4.2, NFC (optional), WLAN 802.11 a/b/g/n, GPS4G/LTE, Bluetooth 4.2, NFC (optional), WLAN 802.11 a/b/g/n, GPS
Prix170 euros200 euros

Design

Dès les premiers instants, le Moto E4 nous surprend. Son design n’a rien à voir avec un smartphone vendu sous la barre des 200 euros. Premier élément étonnant, la présence d’un capteur d’empreintes à l’avant. Sur des produits à ce prix, le lecteur d’empreintes est un vrai luxe. Ici il ne s’agit pas d’un bouton physique sur lequel il est possible de “cliquer” mais un lecteur à la manière du OnePlus 5 par exemple. Je reviendrai sur ce lecteur d’empreintes.

test moto e4 design

Revenons au design. Globalement le Moto E4 ne renie pas ses origines. Dès le premier coup d’oeil on reconnaît les lignes des smartphones Motorola. Les lignes sont courbées, les angles arrondis. Deux bandes noires en haut et en bas encadrent un écran de 5 pouces. Sur la bande supérieure on trouve le haut parleur pour les conversations téléphoniques, le capteur photo et un flash. Sur la bande inférieure, le lecteur d’empreintes.

test moto e4 fiche technique

Sur la tranche inférieure, on trouve un port USB classique et un micro, sur la tranche supérieure un port jack. La tranche gauche est dénuée de toute touche, tout est concentré sur la tranche droite avec les touches de volume et on/off (avec un petit relief sympathique au toucher). On notera également que sur la tranche inférieure on peut observer une petite encoche permettant de retirer la coque du smartphone et d’accéder à la batterie amovible, au port pour carte SIM et microSD.

test moto e4 design face

Cette coque justement est la plus belle surprise du côté du design. Si dans cette gamme de smartphones on a plutôt l’habitude de voir des smartphones en plastique (plus ou moins travaillé), Motorola a fait le choix de l’aluminium.

Sur notre modèle gris foncé, on a deux bandes plus claires en haut et en bas de la coque. On trouve le haut parleur en bas à droite de la coque, assez étonnant également. Au centre, on trouve le logo de Motorola et au dessus encore, l’appareil photo. Comme pour ses modèles haut de gamme, Motorola a repris le design rond et imposant de l’objectif photo. Sur le Moto E4, le tout s’intègre très bien.

test moto e4 batterie

En main, le Moto E4 est très compact et très agréable même s’il peut paraître un peu épais. L’aluminium a tendance à glisser un petit peu mais rien de très gênant. Malgré son format mini, le smartphone pèse son poids, ce qui est plutôt rassurant. Le Moto E4 semble robuste sans être trop lourd, un très bon point.

test moto e4 lecteur empreintes

De manière générale, le Moto E4 affiche un design détonnant pour un smartphone de cette gamme. Motorola a vu juste en faisant un effort sur le design. Car aujourd’hui c’est l’un des principaux critères de choix pour le consommateur. Encore plus pour la cible visée, les adolescents.

test moto e4 review

Ecran

Pour Motorola, petit prix ne veut pas dire écran moisi. Le constructeur a fait le choix d’un écran de 5 pouces avec définition HD. Attention, ne vous attendez pas à un écran de folie non plus, vous n’êtes ni sur du Full HD ni du QHD. Mais dans ce format compact, le résultat est assez étonnant. Motorola a fait du très bon travail du côté de l’écran.

test moto e4 ecran

La gestion des couleurs est plutôt surprenante avec des noirs profonds et des couleurs vives. On notera juste une petite tendance à appuyer un peu trop sur le jaune, mais de manière générale c’est très équilibré.

La luminosité maximale permet d’utiliser le Moto E4 dans toutes les conditions. Au soleil, on luttera parfois un peu avec les différents angles de vue, les reflets sont parfois nombreux. Mais pour un smartphone de cette gamme la qualité de l’écran est vraiment surprenante.

test moto e4 qualite ecran

Evidemment, nous n’avons pas droit ici à un écran borderless. Les bordures ne sont pas fines, nous ne sommes pas dans l’air du temps, mais le tout est assez efficace, et c’est bien ce que l’on recherche pour une smartphone à ce prix. Du côté de l’écran, le Moto E4 n’est pas un tueur mais il fait des merveilles dans sa gamme.

test moto e4 screen

Performances

Le Moto E4 embarque un processeur MediaTek MT6737M cadencé à 1,3 GHz Quadcore ARM Cortex-A53. Il est soutenu par 2 Go de RAM et 16 Go de mémoire interne (extensible via microSD). Avec une telle fiche technique, inutile de s’attendre à des performances de folie. Les benchmarks sont plutôt unanimes, le Moto E4 n’est pas un smartphone qui propose de bonnes performances.

test moto e4 epic citadel

Et c’est bien dommage. Car la cible visée par Motorola est résolument jeune. Mais jeune ne signifie pas que les performances sont à négliger, bien au contraire. Car les usages des adolescents requièrent tout de même de la puissance. Ils utilisent principalement les réseaux sociaux avec des applications très gourmandes comme Facebook Messenger ou Snapchat par exemple, mais ils sont également très nombreux à jouer sur leur smartphone. Surtout, ils utilisent des dizaines d’application en multitâche.

test moto e4 benchmarks

Et c’est bien là que le produit manque de cohérence. Car en termes de performances le Moto E4 n’est absolument pas adapté à sa cible. Dès lors que plusieurs applications sont installées dans le terminal, on sent rapidement des ralentissements. Pour les usages les plus basiques on ressent un manque de fluidité, des bugs, des lags, des crashs. C’est vraiment dommage.

Il semble évident que les 2 Go de RAM sont largement insuffisants même si Motorola a opté pour une interface légère. Lancez Facebook, Snapchat et Instagram en même temps, et le Moto E4 montrera déjà quelques limites.

test moto e4 benchs

Les performances sont clairement pour nous l’une des plus grosses déceptions de ce Moto E4. Un tout petit effort de ce côté aurait permis à Motorola de proposer un terminal vraiment cohérent. Là, le manque de performances montre que la marque n’a pas vraiment étudié les besoins de sa cible.

Interface

Le Moto E4 est équipé d’Android 7.1.1 Nougat. Comme à son habitude, Motorola propose ici une version quasiment pure d’Android. Le constructeur se contente d’ajouter quelques fonctionnalités ici et là, mais rien de plus. On a donc droit à un volet d’applications qui apparaît par un balayage de bas en haut, comme on peut le voir sur les Google Pixel par exemple.

test moto e4 interface

Toutes les “originalités” du smartphone sont en fait regroupées dans une application baptisée Moto. Comme l’explique en introduction l’appli, “avec Moto, les actions que vous effectuez au quotidien sur votre téléphone deviennent plus faciles”. Sachez que Moto n’est pas obligatoire, vous pouvez l’activer ou non. Si vous ne l’activez pas, vous profiterez d’une expérience Android pure.

Les fonctionnalités propres à Moto se divisent en deux parties. La première concerne les gestes permettant de faciliter l’utilisation. La deuxième concerne l’écran qui peut être configuré pour économiser de l’énergie, recevoir des notifications discrètes ou encore personnaliser la couleur de l’écran la nuit.

Commençons par les gestes. Motorola propose une fonctionnalité bienvenue baptisée “navigation à un doigt”. Le principe est simple : grâce au lecteur d’empreintes on peut par des gestes remplacer les touches de navigation d’Android. Ainsi, le retour est remplacé par un balayage de droite à gauche sur le capteur. Pour revenir à la page d’accueil on touche le lecteur d’empreintes et pour accéder au multitâche on balaie de gauche à droite.

Cette fonctionnalité a deux avantages : d’abord elle est intuitive et permet d’utiliser le smartphone à une main, mais en plus elle permet de gagner de la surface d’affichage à l’écran. Car une fois cette fonctionnalité activée, la barre de navigation disparaît. Bien vu.

test moto e4 fonctionnalites

L’autre fonction, moins innovante mais tout de même bienvenue : la réduction de l’écran. Un balayage d’un coin supérieur vers le coin inférieur opposé (en diagonale) permet de réduire l’écran. Ici, l’écran de 5 pouces étant assez simple d’utilisation à une main, cette option est plus gadget qu’autre chose.

Venons-en maintenant aux fonctionnalités liées à l’écran. Motorola propose deux fonctions. La première, baptisée “écran nuit” permet de changer les couleurs utilisées par le smartphone la nuit. Automatiquement le système va utiliser des tons plus chauds pour favoriser de meilleures conditions de sommeil. Une sorte de filtre à lumières bleues intégré.

La deuxième fonctionnalité est appelée “écran Moto”. Pour faire simple, les notifications pratiques s’affichent lorsque l’écran est éteint. Une manière de pouvoir accéder aux notifications sans avoir à allumer son smartphone à chaque fois. Cette fonction permet notamment d’améliorer l’autonomie du Moto E4.

test moto e4 gestes

En optant pour une version d’Android pure agrémentée de quelques fonctionnalités maison, Motorola propose l’une des meilleures expériences d’Android actuellement. On prend toujours autant de plaisir à utiliser un smartphone de la marque. Un excellent point puisque le Moto E4 est le smartphone du premier pas vers Android pour Motorola. Autant avoir de bonnes impressions tout de suite.

Audio

Pour la partie audio, pas de miracle. Les modèles haut de gamme ne font déjà pas de merveilles, alors n’en demandons pas trop à un modèle d’entrée de gamme. La qualité du son ici n’est pas affreuse mais elle n’est tout de même pas bonne. Le haut-parleur situé au dos ne permet pas par exemple de visionner une vidéo en posant le téléphone sur une table.

Idem lorsque l’on joue, dès lors que l’on tient le smartphone en mode paysage, on bouche la sortie audio. L’emplacement n’a pas vraiment été bien choisi, c’est dommage. En dehors de cela, la qualité du son qui s’échappe du haut parleur est vraiment médiocre.

test moto e4 audio

Les aigus sont toutefois assez bien maîtrisés mais les médium sont mauvais et on entend rapidement des grésillements lorsque le volume est au maximum. Les basses quant à elles manquent clairement de punch.

Malgré ces défauts, l’ensemble n’est pas horrible. Certains constructeurs n’offrent pas par exemple cette qualité audio sur des modèles 2 à 3 fois plus chers. Un bon point pour Motorola qui touchera certainement sa cible de jeunes adolescents adeptes de musique.

On notera pour conclure que les écouteurs fournis sont tout à fait suffisants au quotidien. La qualité audio via ces écouteurs est bien meilleure qu’au travers du haut-parleur. Dans les transports en commun, on s’en arrangera même si on favorisera toujours des écouteurs plus haut de gamme. Assez logique.

Réseau et GPS

Motorola était à l’origine de son existence une marque spécialisée dans les télécommunications. C’est donc assez logiquement que le Moto E4 affiche de belles performances au niveau de l’accroche réseau, WiFi et GPS.

Le Moto E4 est compatible 4G, Bluetooth 4.2, NFC, et WLAN 802.11 a/b/g/n. Pour un smartphone entrée de gamme il est donc plutôt bien équipé et répondra aux besoins de la cible de Motorola, les jeunes adolescents. En pratique, le Moto E4 accroche rapidement la 4G et le WiFi.

test moto e4 reseau 4g

En conversation, nous n’avons pas la meilleure qualité de la terre mais Motorola a réussi à proposer quelque chose de très bon pour cette gamme de produit. Là encore la marque ne fait pas de concessions même si finalement les jeunes adolescents n’appellent que très peu dans leur grande majorité.

En revanche, les adeptes des connexions WiFi trouveront leur bonheur. Là encore le Moto E4 se connecte rapidement. Idem pour le GPS qui est plutôt efficace même s’il peut se montrer parfois un peu imprécis, notamment lorsque l’on cherche son chemin à pied. Mais de manière générale, c’est du bon travail.

Appareil photo

L’appareil photo, c’est la bonne surprise de ce Moto E4. Ne vous attendez pas à une qualité digne des haut de gamme, mais ne sous-estimez pas non plus le travail fait par Motorola. Le constructeur propose ici un smartphone à 170 euros, et à ce prix on a très souvent droit à un appareil photo bâclé, de piètre qualité.

test moto e4 appareil photo

Ici, le Moto E4 n’est pas mauvais. Il est même plutôt surprenant. A la fois de par la qualité de ses photos mais également grâce à quelques petites idées implémentée à l’interface photo. Commençons par la qualité photo en tant que telle.

Comme expliqué plus haut, il ne faut pas s’attendre à une qualité de haut vol. Ainsi, oubliez les clichés dans des conditions de basse luminosité. Les résultats ne sont clairement pas probants. On obtient bien souvent des photos avec du grain, du bruit, et un gros manque de détails. Par ailleurs, les couleurs virent rapidement au jaune. Bien que puissant, le flash ne permet pas de corriger les problèmes. En basse luminosité, on oublie.

test moto e4 interface photo

En revanche, dans de bonnes conditions de lumière, le Moto E4 se montre plutôt surprenant. Avec son capteur de 8 mégapixels, il est capable de faire de jolies captures en plein jour. Les couleurs sont légèrement saturées mais ne dénaturent pas énormément la réalité. En revanche, on a toujours un manque de détails par rapport à ce qu’est capable de sortir un smartphone aujourd’hui.

test moto e4 photo

Mais dans sa gamme de prix, le Moto E4 est sans doute l’un des meilleurs sur le terrain de la photo. On prend plaisir à jongler avec les quelques réglages disponibles pour essayer de sortir de beaux clichés. Les habitués des haut de gamme trouveront cela mauvais, mais pour un premier smartphone c’est plutôt pas mal du tout.

Ces bonnes impressions sont renforcées par une interface épurée et simple d’utilisation. On regrettera néanmoins l’absence de fonctionnalités permettant de pousser un peu plus la créativité. Honor par exemple propose de nombreuses fonctionnalités dans son Honor 6A et permet de palier les limites techniques de l’appareil photo avec des filtres en tout genre. Dommage que Motorola n’y ait pas songé.

On notera toutefois la présence de quelques options sympathiques et notamment une qui devrait plaire aux amateurs de selfies. Motorola propose un mode permettant de corriger les défauts des visages. On obtient ainsi des clichés avec des peaux plus lisses. La couleur de la peau est plutôt bien gérée par l’appareil photo, et l’effet appliqué ne semble pas grossier.

On ajoutera qu’un flash avant a été intégré également pour accompagner le capteur frontal de 5 mégapixels. Là encore c’est une excellente idée.

Globalement, le Moto E4 remplit bien son contrat sur le terrain de la photo. Pour un terminal à ce prix, Motorola propose quelque chose d’assez complet. Si en basse luminosité le Moto E4 ne fait pas de miracle, il se montre tout de même surprenant dans de bonnes conditions de lumière. De quoi combler les jeunes utilisateurs qui feraient de ce Moto E4 leur premier smartphone.

Il ne faut pas trop bouger quand même

Petit problème de mise au point

Cliquer ici pour voir toutes les photos de notre test

Autonomie

Si les performances ne sont pas au top, le Moto E4 brille au niveau de l’autonomie. Pour un usage intensif, le Moto E4 a largement tenu la journée sans avoir besoin d’être rechargé. Pour la cible visée par Motorola, l’autonomie est donc au rendez-vous.

Nous avons passé plusieurs jours à utiliser principalement les réseaux sociaux, l’appareil photo, quelques appels, beaucoup de messages, du surf et des vidéos Youtube. Le Moto E4 a largement tenu la cadence.

test moto e4 autonomie

Du côté de la recharge, en revanche, on ne peut compter que sur une recharge classique, avec port USB classique, assez logique pour un smartphone de cette gamme. La batterie de 2800 mAh se recharge en plusieurs heures. Disons que si comme la plupart des utilisateurs vous rechargez votre smartphone la nuit, vous y trouverez votre compte.

Le gros point fort du côté de la batterie, c’est qu’elle est amovible, chose extrêmement rare aujourd’hui. Cela permet d’allonger la durée de vie du produit. A conditions qu’il tienne encore le coup au niveau des performances avec les mises à jour futures d’Android. Sur ce point, nous ne sommes pas forcément rassurés.

Prix et disponibilité

Le Moto E4 est disponible depuis la fin du mois de juin 2017 au prix de 169,99 euros. Un tarif très abordable idéal pour un premier smartphone. Si la cible de Motorola est le très jeune adolescent, ceux qui sont à la recherche d’un smartphone à petit budget devraient trouver leur bonheur. A condition de ne pas rechercher de grosses performances.

Conclusion

Le Moto E4 est l’une des bonnes surprises de l’été. Motorola a décidé d’attaquer fort pour son grand retour sur le marché. Et la marque soigne tous ses clients, même ceux de l’entrée de gamme.

Le Moto E4 est loin d’être parfait, avec notamment des performances décevantes et un appareil photo moyen. Mais Motorola opère une belle montée en gamme avec un smartphone très abordable au tarif de 170 euros, et dans l’ensemble cohérent.

Aujourd’hui, dans l’entrée de gamme, on a du mal à trouver un smartphone au design aussi soigné, avec une bonne autonomie, un lecteur d’empreintes multifonctions et une interface aussi intuitive. Motorola frappe fort et saura sans doute séduire sa cible : les très jeunes adolescents. En tout cas, leurs parents seront séduits. Car le Moto E4 est idéal pour endosser le rôle de premier smartphone.

Si Motorola a créé le Moto E4 pour toucher les plus jeunes, rien n’empêche non plus les utilisateurs plus âgés de se laisser tenter. Si vous avez un petit budget et pas forcément de gros besoins, le Moto E4 est là encore le compagnon idéal. Dans tous les cas de figure, le Moto E4 a tout pour être le smartphone de la rentrée.

Notre verdict

Avec le Moto E4, Motorola réussit son pari. Celui de proposer un smartphone cohérent, design et autonome pour un prix mini. Le Moto E4 n'est pas parfait mais il surprend sur bien des aspects. Motorola cherche avec ce smartphone à séduire les jeunes adolescents qui vont se voir offrir leur premier smartphone par leurs parents. Le bon compromis est trouvé à une exception près : les performances sont un peu juste pour les besoins de nos ados d'aujourd'hui. Mais ce n'est pas primordial. Nous recommandons fortement ce Moto E4 qui met une claque à ses concurrents vendus au même prix. Soit comme premier smartphone, soit comme smartphone pour les budgets les plus serrés.

Réagissez à cet article !
  • Pote

    Parce que la marque était partie ? o_0

    Sinon, tant de mal pour un appareil aussi modeste, ça sent l’article sponsorisé…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
f9ec3eefabfd4742b62a5aad7d0451e266666