Wiko : faut-il acheter un téléphone de la marque ?

Maj. le 24 novembre 2016 à 20 h 50 min

Wiko a surpris tout le monde en 2015 en devenant la deuxième marque qui vend le plus de smartphones en France juste derrière Samsung. Le constructeur a su trouver les ingrédients pour séduire une partie des utilisateurs de l’Hexagone. Mais faut-il acheter un téléphone Wiko pour autant ? Nos réponses.

Wiko-Slide-android-kitkat

C’est un véritable tour de force qu’a réalisé Wiko l’année derrière en devenant le 2ème constructeur sur le marché des smartphones en France juste derrière Samsung. La marque s’est même payé le luxe de vendre plus de smartphones qu’Apple en France. Une belle prouesse.

Mais comme pour tout produit, les téléphones Wiko ne sont pas parfaits. Ils disposent de certains atouts qui ont su séduire une partie des utilisateurs. Mais ils ne sont pas dénués de tout défaut pour autant. Alors faut-il acheter un téléphone Wiko ? Voici ce que nous en pensons.

Wiko : un rapport qualité-prix incroyable et un large choix

Depuis l’arrivée de Free Mobile en France, les modes de consommation ont quelque peu évolué. Alors que pendant des années le modèle économique reposait sur des offres forfait+mobile, Free Mobile a permis de démocratiser l’achat de smartphones nus avec des forfaits bien plus abordables.

D’ailleurs, aujourd’hui les achats de smartphones nus ont dépassé ceux avec forfait. Les smartphones à petit prix ont donc toute leur place sur le marché français. D’ailleurs Wiko cartonne dans nos contrées grâce aussi à notre mode de consommation et nos tarifs d’abonnements très faibles.

Faut-il acheter son smartphone avec ou sans forfait ?

Wiko mise sur les téléphones à petits prix

Problème : les smartphones nus sont beaucoup moins abordables que ceux proposés avec subvention de l’opérateur. La plupart des grandes marques vendent leurs smartphones haut de gamme à des tarifs compris entre 500 et 700 euros. Et les prix risquent encore d’augmenter dans les années à venir puisque les constructeurs vont intégrer des nouvelles technologies comme les écrans borderless par exemple. Pour l’utilisateur lambda, se projeter dans de tels budgets est donc inconcevable.

C’est donc sur ce créneau que Wiko s’est installé. Le constructeur a constaté qu’il y avait un besoin énorme de smartphones abordables en France. La marque a donc pensé à proposer des produits aux tarifs bien en deçà de ce que proposaient les concurrents. On a alors vu débarquer des modèles vendus nus à des tarifs atteignant au maximum 300 euros.

wiko renouvellement gamme

En proposant des smartphones à petits prix, Wiko se plaçait donc sur un créneau moins tendance mais aussi moins occupé. L’entrée de gamme a longtemps été délaissée par les grandes marques (à quelques exceptions près), c’était donc une occasion à saisir. Mais pas dans n’importe quelle condition.

Meilleurs smartphones Android 2016 : notre guide d’achat

De la qualité et beaucoup de choix

Des petits prix d’accord mais pas pour n’importe quoi. Wiko a bien compris que les utilisateurs cherchaient un bon rapport qualité-prix. La marque propose donc des produits abordables certes, mais qui affichent tout de même de beaux atouts.

Attention, les smartphones Wiko n’ont rien à voir avec les modèles haut de gamme de Samsung, HTC, Sony et consorts. Mais ils n’ont pas cette prétention. Non, Wiko veut faire des téléphones qui fonctionnent, qui embarquent une bonne technologie pour un prix défiant toute concurrence.

Et de ce côté on peut dire que la pari est réussi. Les smartphones Wiko sont équipés de bons processeurs (pas les meilleurs mais bons), leur appareil photo est bien souvent tout à fait honorable et l’autonomie est plus que satisfaisante. Wiko ne fait pas dans la surenchère mais fait ce que les utilisateurs lambda demandent : des téléphones qui tournent bien, avec un design de qualité et un bon appareil photo. Et le constructeurs s’améliore au fil du temps.

Pour couronner le tout, Wiko propose des gammes très complètes. Même dans l’entrée de gamme la marque a réussi à segmenter. On trouvera donc les tous premiers prix autour de 100 euros ou moins comme le Wiko Jimmy par exemple, d’autres produits autour des 200 euros et enfin le premium de chez Wiko autour des 300 euros.

wiko jimmy moins 100 euros
Le Wiko Jimmy coûte moins de 100 euros

La grande force de Wiko sur ce terrain, c’est qu’il ne s’arrête jamais de se renouveler. Régulièrement de nouveaux produits voient le jour, certains ne manquant pas d’originalité comme le Wiko Fever par exemple qui est fluorescent. Dans tous les cas, pour tous les modèles, Wiko apporte un soin particulier au design de ses produits. Et c’est un bon point de pouvoir avoir un beau téléphone pour un prix mini.

Test Wiko Ufeel Prime : le français au presque parfait

Du Android pur

Autre avantage et non des moindres, les smartphones Wiko embarquent une version pure d’Android, sans aucune surcouche si ce n’est un lanceur d’applications personnalisé.

wiko android pur

Les avantages, vous les connaissez : un OS fluide, et surtout des mises à jours rapides. C’est incontestablement un atout certain puisque les autres constructeurs doivent, eux, travailler sur leurs surcouches pour les adapter à la nouvelle version d’un OS.

Mais beaucoup de bugs et un suivi à revoir

Le tableau semble idyllique et à nous lire vous vous demandez pourquoi vous n’avez pas déjà cédé à l’appel des téléphones Wiko. Ne vous inquiétez pas, tout n’est pas parfait. Les produits Wiko, comme d’autres souffrent aussi de quelques défauts, et pour certains ils sont rédhibitoires.

Beaucoup trop de bugs et de modèles défectueux

La première faiblesse des Wiko, c’est leur optimisation. Si les composants choisis par la marque sont relativement bons, elle a bien du mal à proposer une expérience utilisateur optimale. C’est bien simple, de nombreux utilisateurs se plaignent de bugs à répétition rendant l’expérience extrêmement médiocre.

Et à cela s’ajoutent les défauts de conception : écran tactile inopérant au bout de quelques jours, appareil photo qui ne fonctionne pas, freezes, crash etc. Vous l’aurez compris ce n’est pas toujours la joie.

wiko bugs

D’autant que les téléphones Wiko sont avant tout destinés à des utilisateurs non technophiles, à des Mr et Mme Michu qui veulent pouvoir profiter comme tout le monde de l’expérience d’un smartphone sans se ruiner. Et avoir de tels problèmes et de manière récurrente n’est pas très rassurant. Attention, beaucoup d’utilisateurs sont satisfaits, mais Wiko figure tout de même parmi les marques qui enregistrent le plus de problèmes de conception.

Wiko corrige enfin le bug SMS du « = » en déployant une mise à jour

Un suivi à revoir

C’est d’autant plus dommageable que le service après-vente ne semble pas non plus être de qualité. Wiko a basé son discours marketing sur le fait qu’il est français et délivre le fameux message de la qualité made in France. Mais en réalité il s’agit d’une entreprise franco-chinoise. Wiko est associé à Tinno, l’une des plus grandes entreprises chinoises sur le marché du mobile. Et c’est Tinno qui fabrique tous les téléphones Wiko.

En France, finalement, il n’y a que le siège social basé à Marseille, un service recherche et développement pour la conception des smartphones et son SAV. Comme nous venons de l’expliquer la qualité n’est pas toujours au rendez-vous tant dans la fabrication que dans le service après-vente, même s’il est basé en France.

wiko sav

Avec au total une vingtaine de personnes basées dans l’Hexagone, difficile de gérer toutes les demandes. Le SAV de Wiko est extrêmement long, les utilisateurs pouvant se retrouver sans leur smartphone pendant des mois. Certains de nos lecteurs (mais pas seulement) parlement même de problèmes de prise en charge sous garantie. Pour faire simple, Wiko refuserait de réparer des smartphones affichant un défaut de conception prétextant que rien ne prouve qu’il s’agit d’un défaut de conception. Un classique, mais un scandale en 2016.

Le groupe Facebook « Les oubliés du SAV de Wiko » a même été créé. C’est dire où on en est. Néanmoins, l’entreprise a avoué avoir des difficultés à gérer ce point et promet de faire des efforts pour s’améliorer. Depuis quelques temps les choses semblent aller un peu mieux, mais on est loin d’un service de qualité.

Des concurrents plus intéressants

Tous ces petits défauts sont d’autant plus ennuyeux pour Wiko que la concurrence est bien là, et agressive qui plus est. Des marques comme Honor par exemple proposent également des produits au rapport qualité-prix incroyable. Et désormais le constructeur propose une gamme très complète, avec des modèles autour des 100 euros, d’autres autour des 200 euros, et un vrai flagship de grande qualité comme l’excellent Honor 8 compris entre 300 et 400 euros.

Les smartphones chinois se sont faits une place sur le marché ces dernières années en adoptant la même stratégie que Wiko : des produits de qualité à des prix mini. Mais contrairement au constructeur franco-chinois, ces challengers ont optimisé leurs produits et se renouvellent également régulièrement. Wiko n’est plus le seul sur le marché et les utilisateurs ne s’y trompent pas. A 300 euros, des alternatives existent.

Wiko : ses offres de remboursement suscitent la colère des consommateurs !

Notre avis : Wiko est parfait pour les tous petits budgets

Alors faut-il acheter un téléphone Wiko ? Oui et non. Tout dépend en fait de votre usage. Si vous avez un usage relativement basique du smartphone et que vous avez un budget très serré, vous pouvez vous laisser tenter par un smartphone Wiko vendu entre 100 et 200 euros.

A ce prix, pas de surprise. Vous aurez un smartphone qui fait ce qu’on lui demande, avec un design soigné, mais qui ne dépassera pas les 2 ans d’utilisation. Rassurez-vous beaucoup de smartphones vendus 700 euros ne font pas les 2 ans non plus. Vive l’obsolescence programmée.

En revanche, concernant les modèles Wiko vendus entre 200 et 300 euros, nous vous conseillons plutôt de passer votre chemin et de regarder ce que fait la concurrence. A ces prix, vous trouverez des smartphones chinois (qui s’assument en tant que tels) de qualité, avec un suivi logiciel de qualité et un design de qualité.

Guide d’achat 2016 des meilleurs smartphones à moins de 400 euros

Pour un investissement de 100 euros, les défauts de Wiko sont acceptables, mais 300 euros, c’est tout de même un autre budget. Pour certains utilisateurs c’est même un énorme effort financier. Alors si c’est pour retrouver son smartphone en réparation pendant des mois après 15 jours d’utilisation seulement, mieux vaut passer son chemin. En résumé, Wiko est parfait pour les utilisateurs « basiques » au budget très serré.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !