Phishing : les pirates se font passer pour la Banque de France !

Selon la Banque de France, une bande de cybercriminels se fait actuellement passer pour elle. Par mail ou via un coup de téléphone, les pirates tentent de subtiliser vos coordonnées en invoquant une facture impayée. Si un employé de la Banque de France cherche à vous convaincre que vous leur devez de l’argent ( et que ce n’est pas le cas), vous pourriez bien avoir affaire à un escroc. 

banque france

Depuis mai 2017, la Banque de France tire la sonnette d’alarme concernant une importance recrudescence des tentatives de phishing qui usurpent son identité. Comme elle le rappelle, aucune banque ne vous contactera jamais par mail pour vous demander de saisir vos données personnelles, comme vos précieuses coordonnées bancaires.En cas de mail suspect, restez sur la défensive.

Phishing : comment les pirates se font-ils passer pour la Banque de France ?

Si vous êtes la cible d’une tentative de hameçonnage – phishing – vous allez recevoir un coup de fil, ou un mail, d’un employé de la Banque de France qui vous expliquera que vous avez encore une facture à payer. Si vous ne la réglez pas immédiatement, celui-ci va même vous menacer de vous déclarer interdit bancaire. Cette sentence est là pour vous faire peur et pour vous pousser à payer sans poser trop de questions. Si vous avez le moindre doute, n’ouvrez pas le mail, ne cliquez pas sur les éventuelles pièces jointes… et contactez votre banque au plus vite !

Comme le précise la Banque de France, le mail que vous allez recevoir peut se montrer très convainquant. Comme nous l’avons vu récemment avec la campagne de phishing qui vise les abonnées de Free Mobile, les pirates sont passés maîtres dans l’usurpation d’identité. Sur le mail qu’ils vous enverront, vous pourrez y retrouver le logo de la Banque de France ainsi que de nombreuses informations qui donnent l’air « officielle » au courriel, comme le nom de domaine @banque-france.fr. 

Malgré les campagnes de prévention, l’efficacité de cette méthode n’est plus à prouver.1 internaute sur 2 répond encore aux mails de phishing. Si vous pensez avoir reçu un mail en provenance d’un pirate ou d’un escroc, n’hésitez pas à le renseigner sur le site Signal Spam.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !