Panne OVH : l’hébergeur va rembourser des millions d’euros à ses clients

OVH se prépare à rembourser des millions d’euros à ses clients touchés par la panne massive de ses centres de données survenue dans la matinée du 9 novembre 2017. L’hébergeur français va devoir estimer le montant total de l’indemnisation au cas par cas, et risque de perdre énormément d’argent dans l’opération. Pour l’heure, il est encore difficile d’évaluer la gravité des conséquences pour l’entreprise. 

ovh panne remboursement

Jeudi 9 novembre, l’hébergeur français OVH a été confronté à une panne généralisée sans précédent. Un malheur n’arrivant jamais seul, ce n’est pas un mais deux problèmes qui sont survenus simultanément. Tout d’abord, le centre de données de Strasbourg a subi une coupure électrique. Parallèlement, le centre de données de Roubaix a subi un incident logiciel au niveau du réseau optique. À cause de ces deux problèmes, des millions de sites sont restés hors-ligne pendant toute la matinée. Phonandroid a notamment été touché. Une panne sans précédent, incomparable avec la panne OVH de juillet 2017 qui avait touché 50 000 sites.

Aux dernières nouvelles, selon le point d’étape publié ce vendredi 10 novembre à 3h24 du matin, il restait encore 710 serveurs dédiés, 903 instances de cloud public, 2400 serveurs privés virtuels et 170 hébergeurs de cloud computing privé affectés par la panne. À 16h05 l’après-midi, OVH a toutefois précisé que l’infrastructure était opérationnelle à 99%. Toutefois, réparer cette panne ne sera en quelque sorte que le début du calvaire pour OVH.

OVH va rembourser ses clients en fonction des accords de niveau de service prévus dans les contrats

Une fois l’incident totalement terminé, OVH va devoir commencer à indemniser ses clients. Autant dire que la facture risque d’être extrêmement salée, même s’il est impossible d’estimer le montant cumulé des dédommagements pour le moment. Pour déterminer combien il devra rembourser à chaque client, OVH va s’en remettre aux accords de niveau de service prévus dans les contrats. Concrètement, la firme va rembourser chaque client à hauteur de « l’ensemble des préjudices résultants du non-respect par OVH des engagements de niveau de service en cause  ».

Pour les clients dont le contrat ne prévoit pas d’engagement de niveau de service, le montant de l’indemnisation sera équivalent au montant des sommes payées par le client à OVH pour les services impactés, ou au préjudice direct subi par le client s’il est inférieur. Le calcul du montant de l’indemnisation se fera donc au cas par cas, et la tâche risque d’être fastidieuse pour l’hébergeur français. Si cette panne OVH a beaucoup fait rire les internautes, le PDG Octave Klaba de son côté n’a probablement pas le sourire à l’heure actuelle.

Réagissez à cet article !
  • Flexbrane

    OVH ne va pas forcément devoir débourser beaucoup d’argent. Suivant leurs contrats avec leur(s) fournisseur(s) d’électricité, ils pourront se faire rembourser les frais qu’ils paieront à leurs clients.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Semi dévoile le camion électrique du futur, 800 km d’autonomie !

L’entreprise d’Elon Musk vient de dévoiler son premier camion électrique, le Tesla Semi. Résolument futuriste, le semi-remorque électrique bénéficie d’une autonomie de 800 km. Après avoir révolutionné le monde de l’automobile, Elon Musk s’attaque à celui du transport routier. Que sait-on du premier camion Tesla ?

9a0c3a54c2c8255b038e477e519dd477xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx