Rachat de WhatsApp par Facebook : les 5 chiffres qui donnent le vertige !

Maj. le 30 mars 2018 à 11 h 52 min

Le rachat de WhatsApp par Facebook est l’un des sujets de conversation les plus récurrents depuis hier. Rien d’étonnant lorsque l’on connait la somme qu’a du déboursée le géant américain pour s’offrir l’application de messagerie WhatsApp. Et pour cause, des sommes astronomiques sont en jeu et ce, depuis un moment puisque Google avait auparavant proposé 10 milliards de dollars. Il n’y a pas que les sommes qui sont démesurées. Découvrez ces 5 chiffres qui donnent le vertige.

facebook rachète whatsapp

Découvrez les chiffres « choc » relatifs au rachat de WhatsApp par Facebook

19 milliards de dollars

De nombreux médias ont traité l’information. La somme de 16 milliards de dollars a été évoquée. Cependant, la somme totale s’élève à 19 milliards de dollars dont 4 milliards en cash. Une somme qui équivaut tout de même à 10% de la capitalisation boursière de Facebook. Une bonne affaire pour le fonds d’investissement Sequoia qui avait injecté 8 millions de dollars et qui devrait toucher 3 milliards grâce à cette transaction.

19 fois plus cher qu’Instagram

Cette transaction fait de WhatsApp l’application la plus chère de l’histoire. En comparaison, Instagram, également rachetée par Facebook, n’avait couté « que » 1 milliard de dollars. Ebay s’était quant à lui procuré Skype pour 2,5 milliards de dollars. Autrement dit, une somme considérable par rapport aux autres applications. Facebook avait par ailleurs essayé de s’offrir Snapachat l’année passée en proposant 3 milliards de dollars. Dans le secteur de l’informatique, ce rachat se situe juste derrière celui de Compaq par Hewlett-Packard et devant celui de Motorola Mobility par Google !

gros rahcats secteur technologie

13 millions de SMIC ou 500 Zlatan Ibrahimovic

Les médias aiment comparer les sommes extravagantes à différents éléments de notre quotidien. On compare souvent le montant d’un transfert d’un joueur de football au nombre de twingo que cela aurait permis d’acheter etc. La somme de 19 milliards déboursée par Facebook correspond à 13 millions de mois payés au SMIC ou encore à 40 stades de France (cout estimé à 364 millions d’euros). Une somme qui équivaut également à 500 Ibrahimovic, le budget de la Nasa, 470 000 lingots d’or ou au groupe Chanel, rien que ça.

Deux nouveaux milliardaires et de nombreux millionnaires

Si cette transaction a fait des heureux, c’est surtout des deux co-fondateurs dont il s’agit. Jan Koum, co-fondateur qui détient 45% de la société se retrouvera à la tête d’un pactole d’environ 7 milliards de dollars alors que Brian Acton « pèsera » désormais plus de 3 milliards. Ce rachat devrait également permettre à de nombreux employés de WhatsApp de devenir millionnaires, la société ne comportant qu’une cinquantaine d’employés.

Un montant supérieur au PIB de plus de 80 pays..

Chiffre le plus révélateur de cette démesure, la transaction est plus important que les PIB de nombreux pays. Les 19 milliards de dollars correspondent au PIB de l’Afghanistan et sont supérieurs aux PIB de la Jamaïque, du Congo, du Paraguay, de la Bolivie ou encore du Honduras.

Evidemment, toutes ces comparaisons sont à prendre avec du recul. Les sommes engagées sont immenses mais les enjeux le sont tout autant. 450 millions d’utilisateurs dans le monde et presque autant de messages WhatsApp que de SMS sont envoyés dans le monde (d’après Facebook).

Un pari risqué mais un pari sur l’avenir qui compte sur une croissance importante, notamment dans les pays asiatiques où la concurrence est forte. Pour ceux qui souhaitent changer de messagerie, retrouvez nos alternatives à WhatsApp. N’hésitez pas à partager votre point de vue par rapport à cette transaction. Le rachat de WhatsApp est-il un pari risqué pour Facebook ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !