WhatsApp victime d’un dangereux malware qui escroque les utilisateurs

Date de dernière mise à jour : le 28 avril 2016 à 15 h 02 min

Les utilisateurs de WhatsApp sont actuellement la cible d’un dangereux malware qui vient s’incruster dans leur téléphone par le biais d’une fausse mise à jour de l’application et vient extorquer leurs données bancaires.

Plusieurs utilisateurs de l’application WhatsApp pour Android originaires de Singapour viennent d’être victimes d’une arnaque. Également présent au sein de l’application Adobe Flash Player, ce malware identifié par Sophos comme Andr/InfoStl-AZ et Andr/InfoStl-BM demandera continuellement les privilèges administrateur du téléphone jusqu’à ce que ce dernier accepte. Pour l’instant, seulement les utilisateurs de smartphones Samsung auraient été victimes de ce malware.

Une fois l’autorisation accordée, une fenêtre pop-up va alors s’ouvrir, invitant l’utilisateur à entrer ses informations de carte bancaire de façon à renouveler son abonnement à WhatsApp. Une fois cette étape effectuée, les hackers seront alors en mesure d’effectuer des transactions frauduleuses. Ce n’est bien évidemment pas un hasard si ce logiciel malveillant cible WhatsApp qui compte actuellement pas moins de 900 millions d’utilisateurs et devrait bientôt dépasser le milliard.

De leur côté, les utilisateurs pensent simplement avoir effectué une mise à jour et déboursé 0,99 dollar pour renouveler leur abonnement. Bien évidemment, seuls les moins renseignés se feront avoir car, en réalité, WhatsApp ne demande jamais les informations bancaires de l’utilisateur et offre la possibilité de renouveler son abonnement, soit via Google Wallet soit par le biais d’une url de paiement sécurisée.

Encore une fois, la sécurité des smartphones Android est remise en question. Début octobre, on pouvait découvrir que pas moins de 900 000 smartphones avaient été infectés par un malware. Aujourd’hui, c’est au tour d’une des applications les plus célèbres du Play Store d’être la cible d’un nouveau logiciel malveillant. Comme d’habitude, la plus grande vigilance reste de mise, encore plus lorsque ce sont vos données bancaires qui sont visées.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • iAndroid

    Tiens comme d’habitude ce genre de malware ne touche que les androphones et pas iOS, encore une bonne raison d’offir un iPhone à Noël au cas ou vous hésitez encore !

    • Koska

      C’est tôt quand même la…nous ne sommes que lundi…

    • Tyler Dance

      Ou un windows phone, largement plus sécurise que IOS question risque de virus… Tel est pris…

    • Carlos Borges

      Fais une recherche « iPhone Malware » qu’on rigole… non, finalement, pour le prix d’un seul iPhone, mieux vaut mettre 2 ou 3 smartphones Android équivalents (voire meilleurs) sous le sapin :-D

    • crachoveride

      Tu m’a bien fait rire ^^ :D

    • Gargamel

      tu es un rigolo ^^

    • ajay

      Oui vu qu’il y a pire, ce genre de tru est à ne pas prendre en compte.

  • Koska

    Après il faut quand même être raisonnable, une application qui demande de saisir les informations bancaires comme ca sans autre forme d’avertissement….voila quoi. Nous devons aussi être responsable parfois

  • SworFish

    Donc si dans la rue je demande les codes de carte bleue à un type qui me les donnes, on remet en cause la sécurité de la parole?
    Le problème se situe comme souvent entre la chaise et le clavier