WhatsApp victime d’un dangereux malware qui escroque les utilisateurs

Maj. le 4 avril 2018 à 21 h 55 min

Les utilisateurs de WhatsApp sont actuellement la cible d’un dangereux malware qui vient s’incruster dans leur téléphone par le biais d’une fausse mise à jour de l’application et vient extorquer leurs données bancaires.

whatsapp malware

Plusieurs utilisateurs de l’application WhatsApp pour Android originaires de Singapour viennent d’être victimes d’une arnaque. Également présent au sein de l’application Adobe Flash Player, ce malware identifié par Sophos comme Andr/InfoStl-AZ et Andr/InfoStl-BM demandera continuellement les privilèges administrateur du téléphone jusqu’à ce que ce dernier accepte. Pour l’instant, seulement les utilisateurs de smartphones Samsung auraient été victimes de ce malware.

Une fois l’autorisation accordée, une fenêtre pop-up va alors s’ouvrir, invitant l’utilisateur à entrer ses informations de carte bancaire de façon à renouveler son abonnement à WhatsApp. Une fois cette étape effectuée, les hackers seront alors en mesure d’effectuer des transactions frauduleuses. Ce n’est bien évidemment pas un hasard si ce logiciel malveillant cible WhatsApp qui compte actuellement pas moins de 900 millions d’utilisateurs et devrait bientôt dépasser le milliard.

De leur côté, les utilisateurs pensent simplement avoir effectué une mise à jour et déboursé 0,99 dollar pour renouveler leur abonnement. Bien évidemment, seuls les moins renseignés se feront avoir car, en réalité, WhatsApp ne demande jamais les informations bancaires de l’utilisateur et offre la possibilité de renouveler son abonnement, soit via Google Wallet soit par le biais d’une url de paiement sécurisée.

Encore une fois, la sécurité des smartphones Android est remise en question. Début octobre, on pouvait découvrir que pas moins de 900 000 smartphones avaient été infectés par un malware. Aujourd’hui, c’est au tour d’une des applications les plus célèbres du Play Store d’être la cible d’un nouveau logiciel malveillant. Comme d’habitude, la plus grande vigilance reste de mise, encore plus lorsque ce sont vos données bancaires qui sont visées.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !