Visa : le paiement NFC sera disponible sur Android avant l’Apple Pay

Maj. le 5 novembre 2014 à 12 h 38 min

Jusqu’à aujourd’hui, rien ne concurrençait l’Apple Pay à grande échelle sur Android. La solution de paiement mobile d’Apple a déjà attirée près d’un million d’utilisateurs américains en quelques jours. Son lancement est prévu sur le territoire européen début 2015. Mais suite à l’accord de partenariat signé entre Visa Europe France et Worldline, un sérieux concurrent sera disponible sur Android à partir du mois de Mars 2015 en Hexagone.

Visa, partenaire d’Apple sur la solution Apple Pay, s’associe à Worldline afin de créer leur solution de paiement mobile basée sur la technologie d’émulation HCE (Host Card Emulation) qui sera compatible avec Android 4.4 et les versions ultérieures.

Le paiement sans contact via mobile
Le paiement sans contact s’étendra en France à partir de 2015

Pour l’instant, seules quatre banques, dont les noms n’ont pas été révélés, ont été choisies pour effectuer les phases de test mais une généralisation est souhaitée pour l’automne 2015 selon Gérard Nebouy, directeur général de Visa Europe France.

La technologie HCE stocke les données de la carte bancaire sur le Cloud et non sur le téléphone. « Ces données sont transformées en « token », aussi appelées jetons à usage limité », explique Visa Europe France. « Ainsi, la manipulation des éléments sensibles reste, elle, confinée dans l’environnement sécurisé du Cloud. ». Cette technologie a été choisie pour une accélération du déploiement de la solution et des applications en découlant.

En effet, le « Visa Cloud Based Payements » sera une application pouvant être intégrée dans des applications déjà existantes. Ainsi, chaque banque pourra proposer sa solution de paiement mobile telle qu’une banque en ligne ou un e-wallet.

Le paiement sans contact via carte bancaire

Ce qui est sûr c’est que l’évolution de ces solutions de paiement offre un bel avenir au paiement sans contact. Même si, aujourd’hui en France, se démocratise seulement le paiement sans contact par carte bancaire et qu’encore beaucoup de personnes y sont réticentes, il est probable que l’évolution technologique permette à la France de rattraper son retard en matière de paiement sans contact ou du moins de prendre l’habitude du paiement mobile.

Il faut noter que quelques solutions de paiement mobile existent déjà en France grâce à des services tels que Kix chez BNP Paribas ou encore la M-Carte du Crédit Mutuel. L’opérateur Orange a aussi lancé son Orange Cash également en partenariat avec Visa et permet de payer grâce à son smartphone Android chez les commerçants équipés de terminaux NFC. Ce service est disponible pour l’instant dans quelques villes de France mais prévoit de s’étendre.

Aussi, Samsung a déjà prévu sa propre méthode de paiement via NFC pour ses smartphones. D’autres commerçants tels que Leclerc, Carrefour et Auchan se sont également lancés dans cette branche afin d’augmenter les services proposés à leurs clients.

Via

Réagissez à cet article !
  • sardagariga

    Pourquoi pas. Mais il ne faut pas oublier que toutes ces solutions tierces de paiement ne peuvent pas être intégrées à l’OS comme Apple Pay : elles seront dépendantes d’applications dédiés et ne seront sans doute pas basées sur une authentification par empreinte digitale.
    Ca veut dire sortir le téléphone, le déverrouiller, lancer l’application qui va bien et saisir à nouveau un mot de passe pour payer en face du terminal.
    Bref, autant sortir la cb non ?

    • kenny33

      Sur android y’a pas moyen d’auth le user sur l’appli par le lecteur d’empreinte (si present) ?

      • sardagariga

        Peut être mais la mise en oeuvre est sans doute spécifique pour chaque constructeur. Ca veut dire pas mal de boulot pour le développeur et des difficultés de standardisation.

      • Emilie Gagneaux

        C’est possible, mais non validé par les instances bancaires. Quel crédibilité on peut donner a un lecteur d’empreintes bas de gamme ?

        Le paiement c’est pas une appli gadget….

        • kenny33

          c’est probablement plus fiable qu’un code ou beaucoup mettent leur date de naissance ;)

    • Ener-Getick

      Je comprends pas l’intérêt de l’intégrer à l’OS ? Il y a déjà Google Wallet pour ça non ?
      Pour moi l’intérêt est juste de faire des paiements à distance.

      D’ailleurs je ne fais pas du tout confiance au NFC qui m’a l’air très peu sécurisé. Bon après, la solution de VISA m’a l’air pas trop mal à ce niveau.

    • nico851

      Non.
      En touchant un terminal NFC avec ton téléphone, tu réveilles instantanément l’appli de paiement NFC que tu avais sélectionné par défaut, et la transaction se fait de suite.
      Le code à taper c’est pour les gros montant ou si t’es parano.

  • Atlas

    Un simple tour sur wikipedia montre que le HCE n’a absolument pas été mis au point par Google et qu’il ne signifie pas forcément qu’on utilise le cloud, on peut très bien stocker le vrai numéro de carte sur le téléphone.

    Il faut voir de quel cloud on parle lorsqu’on dit que les numéros de carte y seront stockées. S’agit-il du cloud de Google, ou simplement du cloud de Visa ?
    En lisant le lien source, j’ai l’impression qu’il s’agit bien de cloud Visa (en bref leurs serveurs quoi).

    • DyBlaze13

      Il est mentionné nul par dans l’article que Google l’a mise au point.

      Seulement que son support est intégré dans Android depuis KitKat ce qui a grandement aidé a son éclosion.

      • Atlas

        L’article a été corrigé.

        • DyBlaze13

          Au temps pour moi ^^

    • fr$4¤

      Tout est expliqué avec des schémas dans ce document pdf :

  • DyBlaze13

    J’aime pas dire faire ce genre de commentaire mais cette article raconte un peu tout est n’importe quoi .
    On part sur le taux d’adoption au US pour faire une généralité mondial sans prendre en compte l’état réel et actuel de la transaction mobile.
    Que ça en déplaise ou non à certain, aujourd’hui le Google Wallet reste le plus utilisé au US malgré leur déboire sur la mise en la mise en place de la techno.
    Environ 16M d’utilisateurs.

    Source: http://www.theguardian.com/technology/2014/sep/25/google-wallet-apple-pay-nfc

    Pas de concurrence c’est très vite dit ^^’

  • Emilie Gagneaux

    Mauvais article car incomplet : le paiement NFC sur Android existe depuis plusieurs années ( BNP Paribas kix, ou m-carte au cic crédit mut)

    Certes on est sur une autre techno mais l’usage est le même

    Carrefour propose le sans contact depuis 2013

  • JanJenDuBled

    Il ne peut pas être concurrence d’Apple Pay puisque Apple pay est reservé a iOS et les utilisateur d’android ne peuvent l’utilisé tout comme ce service dont vous parler qui ne sera disponible que sur Android. Les utilisateurs Android auront juste leur solution et les utilisateurs iOS auront la leur… Par contre, savoir ses données bancaire stocké sur le cloud, sans façon, je préfère largement la solution d’Apple qui stocke tout dans l’iPhone dans le  » secure element  » qui au moins, rassure l’utilisateur.

    • shibouza

      La blague depuis quand stocker des informations sensibles sur le device est plus rassurant ? C’est carrément l’inverse !

      • JanJenDuBled

        Entre avoir mes infos bancaires stocké dans des serveurs qui peuvent se prendre une cyber-attaque a tout moment et se faire hack ou avoir mes infos bancaires stocké en local dans mon iPhone dans le  » secure element  » qui n’est jamais relié a un quelconque réseau, oui je préfère LARGEMENT avoir mes infos dans mes poches ( dans mon portable quoi… ) plutôt que sur des serveurs à l’autre bout du monde ;)

        • zlash

          Et si une méthode simple permet de l’extraire du « secure element » une fois qu’on te l’a piqué? tu veux comparer les chiffres de « vol de smartphone » et les chiffre de cyberattaque?

          Sérieusement….

          • JanJenDuBled

            Pour le moment aucun cas de pirate du  » secure element  » n’est à déploré…. On ne peut pas en dire autant des serveurs….

            Sérieusement…

  • Jean

    C’est un début technologique pour un monde à la big Brother, il y a un danger pour les libertés à utiliser une puce NFC RFID comme moyen d’identification et de paiement cela correspond exactement au futur système économique mondial annoncé dans la bible ; l’apocalypse chapitre 13 verset 16 il y a plus de 2000 ans :

    « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front et que personne ne puisse acheter et vendre sans avoir la marque le nombre de la bête ou le nombre de son nom, c’est ici la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête ; car c’est un nombre d’homme et ce nombre est six-six-six. »

    Regardez comment fonctionne un code barre, le 6 6 6 est déjà caché partout sur tous les produits de consommation que nous achetons, même sur votre nouvelle carte d’électeur (pour les Français) ! Ce sont les 2 petits traits (barre de garde ou guard bar en Anglais) à gauche du code-barres, du milieu, et à droite qui en langage code-barres donne le 6, les chiffres de la partie droite du code barre ne sont pas cryptés, si vous avez un 6 au-dessus vous avez systématiquement les 2 petits traits (pour quelle raison occulte cette norme a été validé dans le monde entier?). Je n’invente rien, encore simple à vérifier sous Google avec des dessins pour mieux comprendre (en tapant : barre code et 666, puce verychip ) …

    après le futur krach économique à cause de la dette on va passer au mode d’argent électronique (plus de billets et de liquide) puis à la nano puce RFID implantée sur la main droite ou le front au nom de la sécurité et de la santé pour les épidémies (avec une modification faustienne de notre ADN en bonus) il faudra faire le bon choix …
    on n’arrête pas le progrès, science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
    «Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» Albert Einstein

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.