OnePlus : son co-fondateur Carl Pei craque à l’annonce des résultats

Maj. le 16 septembre 2015 à 18 h 16 min

Vous qui êtes coutumiers de Phonandroid, vous n’avez pas pu passer à côté des informations concernant le OnePlus One ou le OnePlus 2 qui sortira ces prochains jours. Si l’on vous parle de ces smartphones depuis plus d’un an maintenant, il peut être assez intéressant de s’attarder un peu sur le co-fondateur de l’entreprise, Carl Pei.

Carl Pei OnePlus histoire entrepise

Carl Pei est un jeune homme ambitieux, c’est le moins que l’on puisse dire. Son leitmotiv est qu’il désire « changer le monde ». Lorsque l’on découvre le personnage, quelques réminiscences d’un Mark Zuckerberg peuvent se faire, principalement dans l’aspect chef d’entreprise atypique nouvelle génération.

Car c’est avant tout ça le côté atypique de l’histoire derrière OnePlus, il s’agit de deux personnes à l’origine d’un seul smartphone contre des mastodontes tels que Samsung, Huawei ou encore LG. Carl Pei son ami Pete Lau avec qui il travaillait autrefois chez Oppo, sont entrés dans l’histoire de la téléphonie par la petite porte et sont désormais à la tête d’une entreprise employant 900 personnes et ayant vendu 1,5 million de smartphones vendus en un an sur près de 35 pays.

Ceux pour qui initialement, la barre à atteindre pour conserver leur emploi s’élevait à 30 000 exemplaires ont du mal à en croire leurs oreilles à l’annonce des résultats de vente sur l’année. Pei fond en larme devant les caméras. Au-delà de 50 000 ventes, c’était ce qu’ils considéraient comme une « bonne année ». L’année s’est finalement avérée très réussie pour eux.

OnePlus Carl Pei retour entreprise

OnePlus est une société à l’origine conçue dans un seul but : proposer le meilleur smartphone. En rupture totale avec les autres acteurs du marché, Pei et Lau ont décidé de voler de leurs propres ailes en créant une nouvelle marque en 2013. Pei l’admet, le but d’origine n’était pas de concevoir un smartphone « bon marché » mais simplement « le meilleur qui soit ».

En se passant de coûts intermédiaires, ils réalisent des économies considérables mais passent des journées interminables entrecoupées de siestes de 20 minutes. La plateforme de vente se fait uniquement en ligne, toujours dans un souci d’économie. Pénétrer le marché du smartphone fut le plus éprouvant physiquement et psychologiquement.

Seulement sur invitation

Un des concepts originaux initié par OnePlus, c’est que l’acquisition du smartphone se fait uniquement sur invitation. Carl Pei explique que ce choix tombait de l’évidence pour l’entreprise qui veut éviter la formation de stocks  :

Entre me mettre quelques personnes à dos et saborder mon entreprise, le choix est vite fait.

Carl Pei s’est entretenu auprès du Wall Street Journal et a un peu parlé de son passé. N’ayant pas de diplôme supérieur, le jeune chef d’entreprise n’a en réalité aucun domicile fixe. Celui-ci change d’AirBnB tous les mois et circule uniquement en Uber. Il porte toujours le même t-shirt qu’il possède en neuf exemplaires.

Le OnePlus 2 devrait voir le jour d’ici les prochains jours et est source de beaucoup de rumeurs, de fausses pistes amenant à une impatience assez intense. Il s’agirait d’un des premiers smartphones à disposer d’une prise USB-C de plus, il offrirait 4 Go de RAM, une batterie de 3 300 mAh, d’un capteur 13 Mégapixels comparé ici avec le capteur du LG G4 et d’un processeur Snapdragon révisé évitant les surchauffes.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !