Actualités sur le smartphone Samsung Galaxy S7

Septième génération de la série « S » des smartphones haut de gamme de Samsung, le Galaxy S7 a été annoncé en février 2016 pour arriver en boutiques en France un mois plus tard au prix de 699 euros, accompagné du Galaxy S7 Edge à l’écran incurvé sur les bords de l’appareil. La gamme comporte un troisième appareil, le S7 Active, de construction plus solide, mais réservé au marché américain. Successeur du Galaxy S6, Samsung ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a corrigé les quelques erreurs qui avaient pu être faites avec l’ancienne génération, pourtant déjà très réussie. Avec ce S7, Samsung promet un smartphone sans concession. Il se veut aussi robuste que puissant, parfait pour ceux qui cherchent à garder leur téléphone plusieurs années.

Un smartphone fait pour durer

Avec un design retravaillé depuis le Galaxy S6, notamment au niveau des bords arrière incurvés, le S7 tient maintenant parfaitement en main, même sans coque. Profitant de ce redesign, Samsung a ajouté l’étanchéité certifiée IP68 contre la poussière et l’immersion sous 1,5 mètre d’eau pendant 30 minutes. Avec un verre Gorilla Glass 4, une tranche en métal et un dos en verre, le S7 est prévu pour tenir dans le temps. Voilà donc un smartphone fait pour ravir ceux qui gardent longtemps le même appareil, surtout si l’on considère ces caractéristiques.

Grâce à sa batterie de 3000 mAh, l’autonomie est excellente. On peut espérer 2 jours dans le cas d’une utilisation modérée et une journée au moins dans le cas d’une utilisation intensive entre vidéos 4K et jeux vidéo. Il dispose en plus de la charge rapide grâce au chargeur fourni. Sorti sous Android 6, la mise à jour vers Android 8 Oreo rend son utilisation au quotidien très agréable, si toutefois l’on n’est pas dérangé par la surcouche Samsung TouchWiz UI. Le déverrouillage par empreinte digitale sur le bouton home est rapide et la présence de NFC le rend pratique pour les règlements par Samsung Pay ou Google Pay.

La puissance à l’état brute

Propulsé par le chipset maison Exynos 8890 constitué de 4 cœurs Exynos M1 à 2,3 GHz, 4 cœurs Cortex-A53 à 1,6 GHz assortis d’un GPU Mali-T880, il a de quoi tenir dans le temps, surtout couplé à 4 Go de mémoire vive LDDR4. Samsung a pensé son S7 pour les joueurs, et l’illustre avec la présence de Game Launcher, permettant de rassembler sa ludothèque entière. De plus, grâce au retour de la microSD qui était absente du S6, il est possible d’augmenter la capacité de stockage si les 32 Go de mémoire viennent à se remplir. On regrette à ce propos l’importante place occupée par le système et les applications pré-installées, près de 8 Go.

En plus des jeux, le S7 excelle dans tout ce qui a trait au multimédia. Son écran de 5,1 pouces Super AMOLED Quad-HD est bluffant de précision grâce à sa résolution de 2560 x 1440. De plus, son impressionnante luminosité de 600 cd/m² garantit un affichage lisible même en plein soleil. La lecture de vidéos prend tout son sens sur ce smartphone qui dispose d’un puissant haut-parleur, bien que mono, d’une prise audio jack, ainsi que du Bluetooth 4.2.

La photo : le talon d’Achille du S7

Le domaine dans lequel ce Galaxy S7 n’est pas le plus à son avantage est la photographie. En faisant le choix pour son capteur principal d’une résolution de 12,2 mégapixels, en baisse par rapport aux 16 mégapixels du S6, Samsung a parié sur des photosites plus grands et une ouverture de f/1,7, permettant une meilleure qualité en basse luminosité. Et s’il est vrai qu’en conditions non optimales, il est à son aise, en pleine luminosité toutefois, on est en droit d’espérer de meilleures images que celles produites par le S7. Cela dit, l’autofocus est rapide et la prise de vue rafale l’est tout autant. La caméra selfie de 5 mégapixels n’est malheureusement pas au même niveau de qualité. L’image est très lisse et voit apparaître du grain dès que la luminosité baisse. La prise de vidéo, possible jusqu’en 4K, impressionne avec de belles couleurs et une stabilisation efficace.

Voir plus d'articles