Tout savoir sur le Google Pixel 3a

Les Google Pixel 3a sont les nouveaux smartphones milieu de gamme de Google, présentés à l’issue de la première journée du cycle de conférences Google I/O le 7 mai 2019. Reprenant le même format et design que les Pixel 3, ils proposent une fiche technique finalement assez proche si on fait exception du SoC, en particulier sur la photo, le tout avec une autonomie incroyable et une recharge très rapide. Et surtout un prix de départ sous les 500 euros. Leur signe distinctif, c’est de faire oublier leurs compromis de smartphones milieu de gamme par une série d’optimisations, et des petits plus sur les versions classiques, comme la prise jack audio 3.5mm ou une plus grosse batterie.

Lire la suite
Notre avis
Fiche technique du Google Pixel 3a
 Google Pixel 3a
Dimensions151.3 x 70.1 x 8.2 mm
Poids147g
Ecran5,6" OLED
Définition 1080 x 2220 pixels, 18,5:9, FHD+ , 441 ppi
Capteur d'empreintesOui, au dos
SoCQualcomm Snapdragon 670 (10 nm)
Mémoire interne64 GB
microSDnon
Double SIMnon
RAM4 Go LPDDR4x
Capteur photo principal12,2 MP f/1.8 Dual-Pixel Sony IMX 363, autofocus à détection de phase, stabilisation optique et électronique, 28 mm
Capteur photo secondaire8MP f/2.0, mode portrait
Zoom optiquenon, Super Res Zoom (zoom x2, x3 x5)
OSAndroid 9.0 Pie + Pixel Launcher
ConnectivitéWi-Fi 2.4 + 5GHz 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0
NFCOui
Port infrarougeOui
Batterie3000 mAh
Recharge rapideOui, chargeur 18W USB-C
Recharge sans filNon
Recharge sans fil inverséeNon
ColorisJust Black
Clearly White
Purple-ish

Google propose son Pixel 3a dans un écrin de verre et de polycarbonate soigné. Il affiche des dimensions (151,3 x 70,1 x 8,2 mm) presque identiques à celles des Pixel 3. A l’exception, tout de même, d’un trou supplémentaire, puisque le Pixel 3a intègre un jack 3,5mm sur sa tranche supérieure – et d’un bouton on/off fluo acidulé. Les deux smartphones prennent d’aussi bonnes photos que leurs ainés, et disposent d’une autonomie impressionnante. Ils ont également droit aux mêmes écrans OLED remarquables – ce qui peut sembler étonnant sur ce genre de femme. Le tout pour un prix de départ dès 399 €.

Pour en arriver à ce résultat, Google a fait des coupes franches, en se débrouillant pour ne pas sacrifier l’essentiel. Ainsi, le dos n’est pas en verre, mais en polycarbonate – ce qui implique un smartphone au final plus robuste que le Pixel 3 en verre. Il n’est pas IP68 (donc gare aux éclaboussures…) et n’a pas de reconnaissance faciale (mais a un capteur d'empreintes au dos). Et surtout un Snapdragon 670 accolé à 4 Go de RAM LPDDR4x et 64 Go de stockage qui semblent un peu faiblards par rapport à ce que propose la concurrence à ce prix. Mais Google est rompu d’astuces pour faire de ce désagrément, un désagrément mineur.

Logiciel et hardware sont rigoureusement optimisés de sorte que le système prévoit ce que vous allez faire, avant que vous n’y pensez. De quoi permettre de précharger les applications que vous utilisez souvent. A l’inverse, les applications moins utilisées se ferment automatiquement. Notre test montre que ces ajustements sont redoutablement efficaces, et parviennent à rendre l’expérience utilisateur pratiquement aussi qualitative que sur les autres modèles. Le smartphone, et son positionnement tarifaire a en tout cas de quoi permettre à un plus grand nombre de découvrir l’expérience Google Pixel 3 – dont le prix des smartphones avait suscité des critiques.

Comparatif prix du Google Pixel 3a
Actualités sur le Google Pixel 3a
Tous les articles