Tutoriel - La FAQ la plus complète du Google Nexus 4 - Guide pour bien maîtriser le Nexus 4

  • Auteur de la discussion nico598862
  • Date de début
N

nico598862

Membre
Inscrit
16 Novembre 2012
Messages
13 062
Points
0
#1
La FAQ la plus complète du Google Nexus 4

Guide pour bien maîtriser le Nexus 4​

Le but 1er de ce topic est de vous présenter la majorité des outils et significations que vous pouvez retrouver après avoir reçu le Google Nexus 4.
Ici, aucun discussion sur "Comment on fait ? Comment on fait ça ? Vous avez une question sur un point particulier, postez-là sur le topic concerné ou créez un nouveau sujet dans la section Questions / Réponses.

Cette FAQ vous permettra de voir ou de revoir des connaissances sur Android et sur le fonctionnement de votre téléphone. Allons-y ! :D


F.A.Q​

C'est quoi Android ?
Andoit est un système open-source pour les téléphones et tablettes mobiles. C'est basiquement une machine virtuelle java tournant sur un kernel LInux.

C'est le Android SDK et est-ce que j'en ai besoin ?
SDK veut dire Software Development Kit". Est-ce que vous en avez besoin ? Si vous souhaitez faire du développement alors la réponse est oui sinon non. Vous n'avez absolument pas besoin de l'installer.
Les seuls fichiers SDK dont vous avez besoin pour interagir avec votre PC sont les fichiers Fastboot et ADB. Ils peuvent être trouvés
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
pour Windows, Linux et MacOS.

Pourquoi est-ce que j'ai besoin de drivers pour que mon PC Windows reconnaisse mon téléphone ?
Comme tout matériel, Windows a besoin de drivers pour être capable de "se connecter" à l'OS du téléphone. Notez que les drivers ne sont pas requis si vous avez Linux ou MacOS.

Où puis-je trouver les drivers pour mon PC ?
Pour le Nexus 4, le driver disponible dans le SDK fonctionne. Vous pouvez obtenir le driver sans le SDK juste
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
.
Cependant, il est conseillé d'utiliser
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
. Il marche parfaitement et contrairement à d'autres, il évite des installations annexes superflues. Aucun fichier .exe n'est inclus, donc le driver doit être installé manuellement depuis le fichier .inf. Si vous ne voyez pas comment faire, regardez
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
.
Note : si vous avez Windows 8, vous devez suivre
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
au préalable.

Pourquoi dois-je installer le driver deux fois ?
Les appareils Nexus utilisent 2 interfaces principales pour communiquer avec un PC. Nous avons don ADB (Android Debug Bridge) et Fastboot. L'interface fastboot requiert que le Nexus 4 soit démarré en mode fastboot / dans le bootloader. Donc, pour pouvoir installer le driver fastboot, vous devez démarrer votre Nexus 4 dans le bootloader.
L'interface ADB requiert un kernel Android pour être démarré, autrement dit votre appareil doit lancé normallement ou dans un recovery custom. De plus, si votre appareil démarre normalement, vous avez besoin d'activer le débogage USB (menu Paramètres > Options de développement > Débogage USB).

Comment puis-je démarrer dans le bootloader (mode fastboot) ?
Eteignez votre Nexus 4 puis maintenez enfoncé VOLUME BAS + POWER.

C'est quoi une invite de commandes ("command prompt" en anglais) ?
Une invite de commandes dans Windows (ou Terminal pour Linux/MacOS) est une ligne de commandes Windows qui permet d'entrer des commandes. Pour ouvrir une invite de commandes dans Windows, vous pouvez enfoncer la touche SHIFT de votre clavier et faire un clic droit sur le dossier pour lequel vous souhaitez ouvrir une invite de commandes.

C'est quoi un bootloader ?
Sans rentrer dans le détail, le bootloader est essentiellement le programme qui démarre en 1er quand vous allumez votre Nexus 4. C'est lui qui permet de démarrer le kernel Android. Vous pouvez comparer le bootloader au BIOS d'un ordinateur.

Ça veut dire quoi que mon bootloader est verrouillé ou déverrouillé ?
Pour des raisons de sécurité, la plupart des appareils sont expédiés par le fabricant avec un bootloader verrouillé. Un bootloader verrouillé ne permet pas de flasher facilement des fichiers images, ce qui veut dire qu'il est difficile de modifier ou de chaner le système. Le fait de déverrouiller un bootloader (en utilisant fastboot) fait perdre les données personnelles qui sont stockées sur le téléphone.
A voir un bootloader verrouillé ou déverrouillé n'a aucun impact sur le fonctionnement même de l'appareil. Le fait de déverrouiller permet de débloquer justement des options sur l'OS. De plus, un bootloader déverrouillé permet par exemple de rooter facilement l'appareil en question. Notez qu'il est bien sûr possible de reverrouiller le bootloader.

C'est quoi le "root" ?
Le root signifie principalement que vous avez les accès "root" (Super Utilisateur / Super User) sur les fichiers système d'Android. On peut rapprocher ceci au fait d'être administrateur sur un PC Windows.
Cela n'a aucun impact sur votre téléphone ou le bootloader en soi, c'est simplement une modification des droits de l'OS.
Le root se gère dans l'OS donc quand vous démarrez normalement le téléphone. Le root n'est pas utilisable dans le mode fastboot.

Comment puis-je avoir le root ?
Si vous démarrez dans un recovery custom), le root est activé par défaut. Si vous voulez le root quand vous démarrez dans l'OS Android, vous devrez placer 2 fichiers dans la partition système : un binaire "su" qui accorde les accès root et une application SuperUser qui permet de gérer ces accès root. Les 2 disponibles sont
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
et
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
du développeur ChainFire.
Habituellement ces fichiers sont contenus dans un fichier zip qui se flashent avec un recovery custom mais ils ne peuvent être flashés manuellement avec ADB.

Si je déverrouille mon bootloader, est-ce pareil que le root ?
Non, le fait de déverrouiller le bootloader vous permet de flasher des images facilement sur le Nexus 4 sans démarrez dans l'OS Android. Le root permet de gérer les fichiers une fois DANS Android.

Si je déverrouille mon bootloader, est-ce que ça veut dire que j'ai le root ?
Non.

Si je déverrouille mon bootloader, dois-je flasher une rom custom ?
Non.

Est-ce que je dois avoir le root pour flasher une rom ?
Non.

C'est quoi une rom au fait ?
Une ROM est de l'argot qui correspond à une version de l'OS pour un appareil.

Quelles sont les différences versions Android et y a-t-il une différence à dire 4.2 et JOP40C ?
Regardez
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
pour savoir par exemple à quoi JOP40C correspond et quelle version Android c'est.

Y a-t-il une différence entre une ROM Stock et une ROM Custom ?
Une ROM stock est une ROM qui a été construite et signée par Google. Tout le reste c'est des ROMs Custom.

C'est quoi AOSP ?
AOSP signifie Android Open Source Project et c'est un référentiel pour le code source Android. Vous pouvez, si vous le souhaitez, construire votre propre ROM issue de l'AOSP. Plus de détails sur
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
.

C'est quoi fastboot déjà ?
Fastboot peut signifier 3 choses :
  • L'interface entre votre PC et le Nexus 4.
  • Le fichier fastboot.exe.
  • Ou le "mode" de votre téléphone.
Pour que vous puissiez utiliser des commandes fastboot, votre téléphone doit être démarré en mode fastboot, le driver fastboot de votre PC doit être installé et le fichier fastboot.exe doit être sur votre PC.

Code:
fastboot
usage: fastboot [ <option> ] <command>
 
Commandes:
  update <nom_du_fichier>                        Reflashe l'appareil depuis update.zip
  flashall                                 Flash boot + recovery + system
  flash <partition> [ <nom_du_fichier> ]         Ecrit un fichier sur une partition flash
  erase <partition>                        Supprime une partition flash
  format <partition>                       Format d'une partition flash
  getvar <variable>                        Affiche une variable du bootloader
  boot <kernel> [ <ramdisk> ]              Télécharger et lance un kernel
  flash:raw boot <kernel> [ <ramdisk> ]    Créer une image boot et la flasher
  devices                                  liste de tous les appareils connectés
  continue                                 Continuer avec auto-démarrage
  reboot                                   Redémarrer l'appareil normalement
  reboot-bootloader                        Redémarrer l'appareil dans le bootloader
  help                                     Afficher le message d'aide
 
Options:
  -w                                       Surpprime les données utilisateur et le cache
  -s <serial number>                       Donner le numéro de série de l'appareil
  -p <product>                             Donner le code produit
  -c <cmdline>                             override kernel commandline
  -i <vendor id>                           specify a custom USB vendor id
  -b <base_addr>                           specify a custom kernel base address
  -n <page size>                           specify the nand page size. default: 2048
Avec ces commandes, il y en a une de plus : oem. Pour le moment, on va juste garder les commandes suivantes : devices, flash, boot, erase, reboot, reboot-booloader et oem.


Ces commandes fonctionneront dans le mode fastboot, que votre bootloader soit verrouillé ou déverrouillé !

  • oem : il existe 2 commandes "oem" => oem unlock et oem lock. Ces commandes sont utilisées pour déverrouiller ou verrouiller le bootloader, par exemple fastboot oem unlock déverrouillera votre bootloader.
  • devices : cette commande vérifie que votre appareil est bien connecté à votre PC en mode fastboot, par exemple fastboot devices.
  • reboot : cette commande redémarre votre appareil, par exemple fastboot reboot.
  • reboot-bootloader : cette commande redémarre votre appareil dans le mode fastboot, par exemple fastboot reboot-bootloader.

Les commandes suivantes fonctionneront UNIQUEMENT si votre bootloader est déverrouillé :

  • flash : cette commande est utilisée pour flasher des images en partitions sur votre appareil. Cela ne peut être utilisé pour flasher des fichiers individuels ou des zips. Par exemple, pour flasher une partition système, la commande devra être fastboot flash system system.img.
  • boot : cette commande lance un kernel sans le flasher sur votre appareil. Par exemple, pour lancer un kernel insecure appelé test.img, la commande sera fastboot boot test.img.
  • erase : cette commande efface une partition spécifique. Par exemple, pour supprimer une partition cache, la commande devra être fastboot erase cache.

Les commandes mentionnées ci-dessus sont les commandes basiques pour flasher votre appareil. Vous devez vous familiariser avec ces termes.


C'est quoi ADB ?
ADB peut faire référence à 2 choses :
  • L'interface entre votre PC
  • Votre téléphone ou les fichiers adb (le fichier .exe et 2 fichiers .dll pour Windows).
Pour que vous puissiez utiliser des commandes adb, le drivers adb doit être installé sur votre PC, les fichiers adb doivent être sûr votre PC et votre téléphone doit être lancé soit en mode recovery soit lancé normalement dans Android. Veuillez note que le débogage USB doit être coché si vous optez pour la 2e solution (démarrage dans Android).

Quelles sont les commandes ADB ?
La liste des commandes ADB peut être conseultée en tapant adb dans une invite de commandes ouverte sur le dossier où le fichier adb.exe est stocké.

Code:
Android Debug Bridge version 1.0.29
 
 -d                            - directs command to the only connected USB device
                                 returns an error if more than one USB device is present.
 -e                            - directs command to the only running emulator.
                                 returns an error if more than one emulator is running.
 -s <serial number>            - directs command to the USB device or emulator with
                                 the given serial number. Overrides ANDROID_SERIAL
                                 environment variable.
 -p <product name or path>     - simple product name like 'sooner', or
                                 a relative/absolute path to a product
                                 out directory like 'out/target/product/sooner'.
                                 If -p is not specified, the ANDROID_PRODUCT_OUT
                                 environment variable is used, which must
                                 be an absolute path.
 devices                       - list all connected devices
 connect <host>[:<port>]       - connect to a device via TCP/IP
                                 Port 5555 is used by default if no port number is specified.
 disconnect [<host>[:<port>]]  - disconnect from a TCP/IP device.
                                 Port 5555 is used by default if no port number is specified.
                                 Using this command with no additional arguments
                                 will disconnect from all connected TCP/IP devices.
 
device commands:
  adb push <local> <remote>    - copy file/dir to device
  adb pull <remote> [<local>]  - copy file/dir from device
  adb sync [ <directory> ]     - copy host->device only if changed
                                 (-l means list but don't copy)
                                 (see 'adb help all')
  adb shell                    - run remote shell interactively
  adb shell <command>          - run remote shell command
  adb emu <command>            - run emulator console command
  adb logcat [ <filter-spec> ] - View device log
  adb forward <local> <remote> - forward socket connections
                                 forward specs are one of:
                                   tcp:<port>
                                   localabstract:<unix domain socket name>
                                   localreserved:<unix domain socket name>
                                   localfilesystem:<unix domain socket name>
                                   dev:<character device name>
                                   jdwp:<process pid> (remote only)
  adb jdwp                     - list PIDs of processes hosting a JDWP transport
  adb install [-l] [-r] [-s] <file> - push this package file to the device and install it
                                 ('-l' means forward-lock the app)
                                 ('-r' means reinstall the app, keeping its data)
                                 ('-s' means install on SD card instead of internal storage)
  adb uninstall [-k] <package> - remove this app package from the device
                                 ('-k' means keep the data and cache directories)
  adb bugreport                - return all information from the device
                                 that should be included in a bug report.
 
  adb backup [-f <file>] [-apk|-noapk] [-shared|-noshared] [-all] [-system|-nosystem] [<packages...>]
                               - write an archive of the device's data to <file>.
                                 If no -f option is supplied then the data is written
                                 to "backup.ab" in the current directory.
                                 (-apk|-noapk enable/disable backup of the .apks themselves
                                    in the archive; the default is noapk.)
                                 (-shared|-noshared enable/disable backup of the device's
                                    shared storage / SD card contents; the default is noshared.)
                                 (-all means to back up all installed applications)
                                 (-system|-nosystem toggles whether -all automatically includes
                                    system applications; the default is to include system apps)
                                 (<packages...> is the list of applications to be backed up.  If
                                    the -all or -shared flags are passed, then the package
                                    list is optional.  Applications explicitly given on the
                                    command line will be included even if -nosystem would
                                    ordinarily cause them to be omitted.)
 
  adb restore <file>           - restore device contents from the <file> backup archive
 
  adb help                     - show this help message
  adb version                  - show version num
 
scripting:
  adb wait-for-device          - block until device is online
  adb start-server             - ensure that there is a server running
  adb kill-server              - kill the server if it is running
  adb get-state                - prints: offline | bootloader | device
  adb get-serialno             - prints: <serial-number>
  adb status-window            - continuously print device status for a specified device
  adb remount                  - remounts the /system partition on the device read-write
  adb reboot [bootloader|recovery] - reboots the device, optionally into the bootloader or recovery program
  adb reboot-bootloader        - reboots the device into the bootloader
  adb root                     - restarts the adbd daemon with root permissions
  adb usb                      - restarts the adbd daemon listening on USB
  adb tcpip <port>             - restarts the adbd daemon listening on TCP on the specified port
networking:
  adb ppp <tty> [parameters]   - Run PPP over USB.
 Note: you should not automatically start a PPP connection.
 <tty> refers to the tty for PPP stream. Eg. dev:/dev/omap_csmi_tty1
 [parameters] - Eg. defaultroute debug dump local notty usepeerdns
 
adb sync notes: adb sync [ <directory> ]
  <localdir> can be interpreted in several ways:
 
  - If <directory> is not specified, both /system and /data partitions will be updated.
 
  - If it is "system" or "data", only the corresponding partition
    is updated.
Un membre XDA, copkay pour ne pas le nommer, a écrit une guide sur l'utilisation des commandes Backup et Restore. Cliquez
Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
pour le consulter.

Pour le moment, on va juste voir les commandes suivantes : devices, reboot, reboot bootloader, push, pull et shell.

  • devices : cette commande vérifie que votre appareil soit bien connecté à votre PC en mode ADB, par exemple adb devices.
  • reboot : cette commande va redémarrer votre Nexus, par exemple adb reboot.
  • reboot-bootloader : redémarrer votre téléphone en mode fastboot, par exemple adb reboot bootloader.
  • push : cette commande copie un fichier (ou répertoire) sur votre appareil depuis votre PC. Par exemple, vous souhaitez copier sur votre dossier /sdcard du Nexus 4 un fichier appelé phonandroid.jpg, qui est stocké sur votre PC dans C:\.
    La commande sera donc adb push c:\phonandroid.jpg /sdcard/ (en admettant que le dossier soit monté). Plus de détails pour copier des fichiers sur votre appareil
    Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
    .
  • pull : c'est l'inverse de push. Ici on copiera des fichiers du téléphone vers le PC. Pour renvoyer notre fichier phonandroid.jpg sur le c:\ du PC, on aura cette commande adb pull /sdcard/phonandroid.jpg c:\
  • shell : cette commande ouvre un "shell" sur votre appareil pour pouvoir émettre des commandes directement sur l'OS Android. La commande est adb shell. Votre invite de commandes changera vers de $, ce qui veut dire que vous pourrez maintenant émettre des commandes sur Android, et pas sur votre PC.

Quelles sont les partitions sur un Nexus 4 ?
Un nexus 4 a les partitions suivantes :

modem -> /dev/block/mmcblk0p1
sbl1 -> /dev/block/mmcblk0p2
sbl2 -> /dev/block/mmcblk0p3
sbl3 -> /dev/block/mmcblk0p4
tz -> /dev/block/mmcblk0p5
boot -> /dev/block/mmcblk0p6
recovery -> /dev/block/mmcblk0p7
m9kefs1 -> /dev/block/mmcblk0p8
m9kefs2 -> /dev/block/mmcblk0p9
m9kefs3 -> /dev/block/mmcblk0p10
rpm -> /dev/block/mmcblk0p11
aboot -> /dev/block/mmcblk0p12
sbl2b -> /dev/block/mmcblk0p13
sbl3b -> /dev/block/mmcblk0p14
abootb -> /dev/block/mmcblk0p15
rpmb -> /dev/block/mmcblk0p16
tzb -> /dev/block/mmcblk0p17
metadata -> /dev/block/mmcblk0p18
misc -> /dev/block/mmcblk0p19
persist -> /dev/block/mmcblk0p20
system -> /dev/block/mmcblk0p21
cache -> /dev/block/mmcblk0p22
userdata -> /dev/block/mmcblk0p23
DDR -> /dev/block/mmcblk0p24
grow -> /dev/block/mmcblk0p25

Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.


Que veut dire Mount / Mounting / Monter ?
Pour qu'un appareil ait accès à des fichiers, la partition sur laquelle ces fichiers sont situés doit être "montée" ("mounted" en anglais). Si vous êtes dans le recovery, vous pouvez facilement faire ceci en allant dans le menu Mounts and storage et monter la partition appropriée. Si vous démarrez dans Android, vous devrez monter la partition vous même. Le dossier /sdcard est déjà monté par défaut.

Comment puis-je monter la partition système ?
Dans le recovery : aller dans le menu Mounts et faites mount /system.
Dans Android, sur votre Nexus 4 : vous devez avoir le root et un gestionnaire de fichiers ayant les accès root.
Dans Android, connecté via ADB (root requis) : vous devez taper la commande suivante dans une invite de commandes :

Code:
adb shell
su
mount -o remount,rw -t ext4 /dev/block/mmcblk0p21 /system
Petite explication quand même :

-o remount,rw <== ceci remonte une patition qui est déjà montée (en lecture seule), en lecture-écriture

-t ext4 <== ceci désigne de monter au format ext4

/dev/block/mmcblk0p21 <== c'est la partition système

/system <== c'est comme vous souhaitez monter


C'est quoi le recovery ?
Le recovery est comme un mini OS, qui permet d'effectuer diverses fonctions, généralement liées à des flashs de fichiers sur votre appareil, ou des mises à jour de fichiers, restaurations, etc. L'image stock a un recovery par défaut, mais ces fonctionnalités sont très limitées. Il existe donc plusieurs recovery dits "custom" mais les 2 plus gros poissons pour le Nexus 4 sont le CWM et le TWRP (respectivement ClockWorkMod et Team Win Recovery Project).

Je vois un Android qui est sur son dos quand je démarre dans le recovery. Pourquoi ?
Ce que vous voyez est l'écran principal du recovery stock du Nexus 4. Pour accéder au menu, vous devez appuyer et maintenir VOLUME HAUT.

Je viens de flasher le CWM recovery, mais à chaque fois que j'essaie d'entrer dans le CWM, je vois toujours le recovery stock. Pourquoi ?
Si vous avez mis à jour votre version Android en passant par un fichier de mise à jour en OTA (soit manuellement, soit Over-The-Air), la mise a mis 2 fichiers sur votre appareil qui reflashent le recovery stock à chaque fois que vous redémarrez votre appareil. Ces 2 fichiers sont :

/system/etc/install-recovery.sh <== ceci est le script qui installe le fichier patch
/system/recovery-from-boot.p <== ceci est le patch

Vous devez renommez (ou supprimez) l'un des 2 puis reflashez un recovery custom. Maintenant ça sera bon.

C'est quoi une "image boot insecure" ?
C'est une image qui a le root activé pour le "shell user" (c'est-à-dire ADB) par défaut au démarrage. Ça veut dire que si vous avez démarré ou flashé une image insecure, quand vous connectez votre Nexus 4 au PC, et ouvrez un shell via ADB, vous serez rooté sans avoir besoin de demander les accès root via le binaire su. Cela rend les choses plus facile, par exemple vous pouvez utiliser la commande "remount" dans ADB pour "mount /system" sans avoir besoin de taper la commande entière du montage dans le shell.

Comment avoir le root ?
Comme expliqué plus haut, vous devez placer le binaire su et l'application SuperUser dans le bon emplacement de votre appareil. Pour cela, vous devez déjà avoir les accès root.
Il y a donc 2 façons de faire : flasher un package root dans le recovery (instructions ICI, ou placer manuellement les fichiers dans les emplacements appropriés.

Vous n'avez pas la permission de voir ce lien Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant.
 
N

nico598862

Membre
Inscrit
16 Novembre 2012
Messages
13 062
Points
0
#2
Re: Tutoriel - La FAQ la plus complète du Google Nexus 4

Guides utiles et topics référents pour le Google Nexus 4​

LIENS PHONANDROID :


LIENS XDA :

 
N

nico598862

Membre
Inscrit
16 Novembre 2012
Messages
13 062
Points
0
#3
Réservé yikes1 yikes1 yikes1
 
A

Alomamabobo

Membre
Inscrit
8 Mai 2012
Messages
29
Points
0
#4
Merci pour cette centralisation d'infos très pratiques ;)
 

Haut Bas