Tout savoir sur le Samsung Galaxy A51

Samsung a cherché à créer un photophone qui pourrait impressionner au premier regard. Le pari est réussi pour l’aspect visuel. Son large écran de 6,5 pouces aux couleurs vives et aux bords fins complète à merveille le dos irisé ou « prismatique », malheureusement en plastique imitation verre. Sa dalle Super AMOLED est du plus bel effet grâce à ses noirs profonds, sa résolution Full HD+ et la couverture de 87 % de la surface totale. Il est tout à fait possible d’utiliser le smartphone en pleine lumière et contrairement à son prédécesseur, le Galaxy A50, la caméra selfie n’est pas derrière une encoche en U, mais derrière un poinçon placé au milieu et que Samsung appelle Infinity-O. L’ensemble lui offre un design résolument moderne d’autant que le module quadruple capteur est placé dans un rectangle bien visible au dos de l’écran, à l’image des Galaxy S20, S20 Plus et S20 Ultra, et qui semble être la tendance 2020 du constructeur coréen. Tous les boutons font leur arrivée sur la tranche droite, tandis que sur la tranche basse on trouve un port USB-C, le haut-parleur et la prise audio jack qui fait de la résistance.

Lire la suite
Notre avis
Fiche technique du Samsung Galaxy A51
 Fiche technique du Galaxy A51
Dimensions158,5 x 73,6 x 7,9 mm
Poids169 g
Ecran6,5 pouces Super AMOLED Full HD+
Définition2400 x 1080 pixels
PhotoArrière : 1 capteur 48 MP (f/2,0) + 12 MP (f/2,2) + 5 MP (f/2,4) + 5 MP (f/2,2)
Avant : 1 capteur 32 MP (f/2,2)
OSAndroid 10.0 + One UI 2
Mémoire interne128 Go
MicroSDOui
ConnectivitéBluetooth 5.0, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, WiFi Direct, hotspot
NFCOui
SoCExynos 9611
RAM4 GB
Capteur d'empreintesOui, sous l'écran
Reconnaissance facialeOui
Résistance à l'eauNon
Batterie4000mAh
Port de chargeUSB 2.0 Type-C
Recharge rapideOui, chargeur 15W
Recharge Qi sans filNon
ColorisBlanc prismatique, bleu prismatique et noir prismatique
Prix379 euros

Des performances plus que moyennes

Si l’impression visuelle est excellente, l’usage n’est pas à la hauteur. La faute revient essentiellement à son processeur, un Exynos 9611 développé par Samsung. Il remplace l’Exynos 9610 de son prédécesseur sans lui apporter le moindre gain de performances d’après les différents benchmarks. Il est épaulé de 4 Go de mémoire vive et de 128 Go de stockage qu’il sera possible d’étendre grâce à une carte microSD qui ne prend pas la place de la seconde carte SIM. Dans les faits, cela se traduit par des ralentissements dans certains jeux pourtant moyennement gourmands (Fortnite ne fonctionne pas) et même des temps d’attente relativement longs sur certains sites web un peu gourmands. Pire encore, le déverrouillage par empreinte digitale, dont le capteur est placé sous l’écran, est interminable, ce qui rend son usage très désagréable.

De bonnes photos en plein jour

Heureusement, le Galaxy A51 se rattrape avec la photographie, au moins en partie. Ses 4 capteurs lui fournissent une bonne polyvalence. C’est en tout cas l’image qu’il donne. En réalité, si le capteur principal et l’ultra grand-angle sont utiles, le capteur Time Of Flight est plus accessoire puisqu’il ne sert qu’à améliorer les arrière-plans des portraits et le capteur macro doit être sélectionné manuellement. L’appareil principal est un capteur grand-angle de 48 Mp dont les photosites peuvent être regroupés par 4 afin d’augmenter la luminosité tout en conservant une résolution de 12 Mp. Seulement, étant limité à une ouverture de f/2,0, malgré cet artifice, les images restent sombres. C’est d’autant plus dommage que les photos en bonne lumière sont excellentes avec des couleurs très vives, la signature de Samsung. L’ultra-grand-angle souffre des mêmes avantages et inconvénients. La caméra frontale permet de bonnes photos à 32 Mp, mais comme à son habitude, le constructeur coréen livre son appareil avec les filtres d’améliorations de la peau activés par défaut. Sauf à aimer avoir un teint de porcelaine, il conviendra donc de les désactiver.

Une journée et demie d’autonomie

Parmi les autres éléments à retenir de ce smartphone, la batterie de 4000 mAh permet de passer une bonne journée voire une journée et demie d’utilisation raisonnable sans s’inquiéter. Si le Galaxy A51 est bien doté de la charge rapide, celle-ci n’est que de 15 W, ce qui signifie qu’il faudra plus d’une heure et demie pour recharger totalement l’appareil. Cela dit, on reste ici sur un smartphone de moyenne gamme à 379 euros, on ne peut donc pas trop en demander.

Comparatif prix du Samsung Galaxy A51
Actualités sur le Samsung Galaxy A51
Tous les articles