Tutoriel [Redmi Note 10S] Documentation complète (Bootloader, ROM, Flash, Root, Custom Rom etc)

RogerBytes

RogerBytes

Membre
Inscrit
30 Juillet 2015
Messages
46
Points
8
  • #1
[Redmi Note 10S] Documentation complète (Bootloader, ROM, Flash, Root, Custom Rom etc) - Partie 1

Marque : Xiaomi
Modèle : Redmi Note 10S
Code Name : rosemary
Reference : ModelM2101K7BNY

Préambule
[14/01/2024]
Je ne ferais aucun support pour des smartphones (ou appareils sous android de manière générale) que je ne possède pas. Ne pouvant affirmer quoi que ce soit sans tester au préalable, je préfère me reconnaître (volontier) incapable d'aider que de fournir un mauvais conseil.
Je ne saurais être tenu responsable d'une mauvaise manipulation de votre part, ou même d'un hard brick de votre appareil.
De plus je suis récemment passé sur Lineage OS (une rom custom), je suis plus que lassé des surcouches d'android des différents constructeurs (dont MIUI chez xiaomi).
Vous pouvez bien sûr parler de MIUI ici et donner des conseils, mais je ne participerais pas en dehors des points abordés dans cette documentation.
Si vous avez des retours ou questions concernant Lineage OS, je ferais mon possible pour vous répondre.
Concernant Lineage, j'ai testé et je trouve l'OS suffisement proche d'AOSP selon mes attentes, j'en suis très satisfait et tous mes futurs apparails android l'utiliseront, simplifiant grandement mon usage personnel et professionnel.
Je partage ici ma propre documentation, le but est de comprendre les différents aspects de la programmation de votre appareil sous android, même s'il ne s'agit pas du même modèle, ça devrait vous aider à faire vos propres recherches et comprendre de ce dont vous avez besoin.

Voici les éléments qui sont (très) souvent différents entre smartphones de modèles et marques différents :
- Les Rom Stock
- Les Rom Stock Fastboot
- Les Rom Custom
- Les Custom Recovery
- La méthode pour dévérouiller le bootloader
- La méthode pour flasher une ROM Stock
- La méthode pour flasher un Custom Recovery

Voici les éléments qui sont souvent différents entre smartphones de modèles différents de la même marque :
- Les Rom Stock (si le Code Name est différent)
- Les Rom Stock Fastboot (si le Code Name est différent)
- Les Rom Custom
- Les Custom Recovery

Voici les éléments qui sont souvent identiques entre smartphones de modèles différents de la même marque :
- La méthode pour dévérouiller le bootloader
- La méthode pour flasher une ROM
- La méthode pour flasher un Custom Recovery
Lexique
ll y a beaucoup de termes et dénominations que cela en devient un véritable jargon.
Avec ce petit lexique vous devriez vous y retrouver dans tous ces termes qui sont bien souvent déroutants.

Outils ADB
Interface de ligne de commande pour communiquer avec un appareil Android, utilisée pour le débogage et l'installation d'applications.

Bootloader
Programme d'initialisation exécuté au démarrage d'un appareil Android, chargé de lancer le système d'exploitation.

Stock Rom
Le système d'exploitation officiel préinstallé sur un appareil Android, non modifié par l'utilisateur ou le fabricant de l'appareil.

Stock Fastboot Rom
Image firmware officielle utilisée pour restaurer un appareil Android à son état d'origine via le mode Fastboot.

Stock Recovery
Le mode de récupération d'origine fourni avec les appareils Android, utilisé pour les mises à jour logicielles et la réinitialisation d'usine.

Custom Rom
Version modifiée du système d'exploitation Android, créée par des développeurs tiers pour ajouter des fonctionnalités ou améliorer les performances.

Custom Recovery
Version alternative du mode de récupération pour les appareils Android, permettant des fonctionnalités étendues comme l'installation de Custom ROMs et de mods.

Brick
Soft Brick : État d'un appareil Android où il est allumé mais ne démarre pas correctement, souvent réparable via le mode de récupération ou le firmware flash.
Hard Brick : État d'un appareil Android où il ne s'allume plus ou dont le recovery et le fastboot sont disfonctionels, rendant la réparation hardue, parfois impossible sans intervention matérielle.

Root
Accès administrateur sur Android, permettant une modification en profondeur du système et l'utilisation d'applications requérant des privilèges élevés.

Magisk
Outil de rootage avancé pour Android offrant un accès root "systemless", la gestion de modules et la capacité de cacher le statut de root.

Flasher
Installer ou mettre à jour le firmware, une custom ROM ou des applications système via un fichier ZIP sur un appareil Android, généralement en mode Fastboot ou recovery.
Dictionnaire technique
Une définition plus complète de chaque élément du lexique ci-dessus. Cette partie est totalement facultative, elle est dédiée à ceux qui désirent plus d'informations.

ADB, qui signifie Android Debug Bridge, est un outil polyvalent qui permet aux développeurs de communiquer avec un appareil Android à partir d'un ordinateur via une ligne de commande. Il fait partie du SDK Android (Android Software Development Kit) et est souvent utilisé pour le débogage, l'installation d'applications, le transfert de fichiers, et l'accès à une multitude de commandes de développement qui ne sont pas disponibles à travers l'interface graphique standard de l'appareil.

Fonctions principales d'ADB​

Débogage d'applications : ADB est essentiel pour les développeurs qui souhaitent déboguer leur application directement sur l'appareil. Il permet de suivre en temps réel le comportement de l'application, d'inspecter son état, et d'enregistrer les logs système pendant qu'elle s'exécute.

Installation et gestion d'applications : Les développeurs peuvent utiliser ADB pour installer, désinstaller, et gérer des applications sans avoir à passer par l'interface utilisateur de l'appareil Android.
ADB, qui signifie Android Debug Bridge, est un outil polyvalent qui permet aux développeurs de communiquer avec un appareil Android à partir d'un ordinateur via une ligne de commande. Il fait partie du SDK Android (Android Software Development Kit) et est souvent utilisé pour le débogage, l'installation d'applications, le transfert de fichiers, et l'accès à une multitude de commandes de développement qui ne sont pas disponibles à travers l'interface graphique standard de l'appareil.

Fonctions principales d'ADB​

Débogage d'applications : ADB est essentiel pour les développeurs qui souhaitent déboguer leur application directement sur l'appareil. Il permet de suivre en temps réel le comportement de l'application, d'inspecter son état, et d'enregistrer les logs système pendant qu'elle s'exécute.

Installation et gestion d'applications : Les développeurs peuvent utiliser ADB pour installer, désinstaller, et gérer des applications sans avoir à passer par l'interface utilisateur de l'appareil Android.

Accès shell : ADB fournit un terminal (shell) Unix qui peut être utilisé pour exécuter une variété de commandes sur l'appareil. Cela est particulièrement utile pour les développeurs qui ont besoin de manipuler le système de fichiers ou d'exécuter des tâches d'administration sys
Accès shell : ADB fournit un terminal (shell) Unix qui peut être utilisé pour exécuter une variété de commandes sur l'appareil. Cela est particulièrement utile pour les développeurs qui ont besoin de manipuler le système de fichiers ou d'exécuter des tâches d'administration système.

Accès à des fonctionnalités avancées : Certaines actions qui ne sont pas accessibles via l'interface utilisateur standard peuvent être exécutées via ADB. Par exemple, les développeurs peuvent accéder à des fonctionnalités internes du système d'exploitation ou modifier les paramètres du développeur.

Sauvegarde et restauration : ADB permet de sauvegarder et de restaurer les données d'un appareil. Cela peut inclure les applications installées et leurs données, ainsi que toutes les données utilisateur sur l'appareil.

Configuration de l'ADB​

Pour utiliser ADB, les développeurs doivent d'abord activer le "mode débogage USB" sur leur appareil Android. Cela se fait généralement dans les options de développement, un menu qui doit être rendu visible en tapant plusieurs fois sur le numéro de build dans les paramètres de l'appareil.

Une fois le mode débogage USB activé, l'outil ADB peut communiquer avec l'appareil à partir d'un ordinateur via un câble USB ou, dans certains cas, via une connexion réseau.

Commandes communes​

Voici quelques commandes ADB couramment utilisées :
  • adb devices : Liste les appareils connectés.
  • adb install [chemin_vers_apk] : Installe une application.
  • adb push [chemin_local] [chemin_distant] : Transfère un fichier vers l'appareil.
  • adb pull [chemin_distant] [chemin_local] : Transfère un fichier de l'appareil vers l'ordinateur.
  • adb logcat : Affiche le journal système, utile pour le débogage.

Sécurité et autorisations​

L'utilisation d'ADB peut présenter des risques de sécurité si elle n'est pas utilisée prudemment. Il est important de s'assurer que les appareils sont déconnectés ou que le mode débogage USB est désactivé lorsque ADB n'est pas utilisé, afin d'éviter toute manipulation non autorisée.

En conclusion, ADB est un outil indispensable pour programmer sous android.

Pour l'installer sur linux :
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Pour l'installer sur windows :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !
Le bootloader, également connu sous le nom de "chargeur d'amorçage", est un programme logiciel de faible niveau qui s'exécute sur un dispositif électronique tel qu'un smartphone, une tablette, un ordinateur ou tout autre dispositif informatique, au moment de son démarrage ou de sa mise sous tension. Sur les appareils Android, le bootloader a un rôle crucial car il initialise le matériel et charge le système d'exploitation (OS) à chaque démarrage de l'appareil.

Fonctionnement du bootloader​

Lorsque vous allumez votre appareil Android, le bootloader est le premier ensemble de code qui s'exécute avant que le système d'exploitation ne prenne le relais. Il réside dans une zone protégée de la mémoire, souvent appelée "boot partition". Le bootloader commence par vérifier et initialiser le matériel de l'appareil (comme la mémoire, le processeur, et les périphériques) et établit les fonctions de base nécessaires pour charger le reste du logiciel.

Après avoir effectué ces tâches initiales, le bootloader charge le "kernel" du système d'exploitation, qui est le cœur du système, et lui transmet le contrôle de l'appareil. Le kernel lance ensuite le reste du système d'exploitation, menant finalement à l'écran d'accueil où les utilisateurs peuvent interagir avec leur appareil.

Bootloaders verrouillés et déverrouillés​

Les fabricants d'appareils Android fournissent souvent des bootloaders verrouillés. Cela signifie que le bootloader ne charge que le système d'exploitation fourni par le fabricant et empêche le chargement de tout système d'exploitation non autorisé ou modifié, ce qui peut être une mesure de sécurité pour protéger l'appareil contre les logiciels malveillants ou pour assurer la stabilité du système.

Néanmoins, les utilisateurs avancés et les développeurs peuvent souhaiter déverrouiller le bootloader pour installer des versions personnalisées du système d'exploitation (des ROM personnalisées, par exemple). Déverrouiller un bootloader peut également être nécessaire pour obtenir un accès root à l'appareil, ce qui permet une personnalisation et un contrôle plus poussés du système. Cependant, cette opération peut annuler la garantie, augmenter les risques de sécurité et rendre l'appareil instable si elle n'est pas effectuée correctement.

Processus de déverrouillage​

Le processus de déverrouillage du bootloader varie selon le fabricant et le modèle de l'appareil. Certains fabricants facilitent le déverrouillage, tandis que d'autres mettent en place des obstacles. Habituellement, le processus implique les étapes suivantes :

  1. Activer le mode développeur sur l'appareil Android.
  2. Activer l'option de débogage USB dans les paramètres du développeur.
  3. Utiliser une commande spécifique via ADB (comme adb reboot bootloader) pour redémarrer l'appareil en mode bootloader.
  4. Utiliser un outil de ligne de commande (comme fastboot) pour exécuter la commande de déverrouillage du bootloader.

Risques et avertissements​

Il est important de noter que déverrouiller le bootloader peut rendre l'appareil plus vulnérable aux attaques de sécurité, car cela permet d'exécuter un logiciel non vérifié.
Une Stock ROM, dans le contexte des appareils Android, désigne le firmware (le système d'exploitation et les logiciels intégrés) fourni par le fabricant de l'appareil. Le terme "stock" fait référence à l'état d'origine du logiciel, tel qu'il est livré avec l'appareil neuf, sans modifications ni personnalisations de la part de l'utilisateur ou de développeurs tiers.

Caractéristiques de la Stock ROM​

  • Officiellement Supportée : La Stock ROM est développée et mise à jour par le fabricant de l'appareil, ce qui garantit la compatibilité avec le matériel et les fonctionnalités de l'appareil.
  • Stabilité et Fiabilité : Étant donné qu'elle est testée intensivement avant d'être déployée, la Stock ROM est généralement considérée comme stable et fiable pour une utilisation quotidienne.
  • Garantie : L'utilisation de la Stock ROM est souvent une condition pour maintenir la garantie de l'appareil, car elle respecte les politiques du fabricant.
  • Fonctionnalités Propriétaires : Les fabricants incluent souvent des applications et des fonctionnalités spécifiques à leur marque, qui ne sont pas disponibles dans les versions génériques d'Android ou dans les ROM personnalisées.
  • Mises à jour : Les mises à jour de sécurité et de système sont fournies via des mises à jour OTA (Over-The-Air) et sont facilement accessibles aux utilisateurs.

Avantages de la Stock ROM​

  1. Simplicité : Pour la majorité des utilisateurs, la Stock ROM est simple à utiliser et ne nécessite pas de connaissances techniques approfondies.
  2. Support : Le fabricant fournit un support technique pour le firmware stock, aidant à résoudre les problèmes qui pourraient survenir.
  3. Sécurité : Les fabricants déploient régulièrement des mises à jour de sécurité pour protéger les appareils contre les vulnérabilités connues.

Inconvénients de la Stock ROM​

  1. Bloatware : Les ROM stock peuvent inclure des applications préinstallées non désirées (bloatware) qui consomment des ressources système et ne peuvent pas toujours être désinstallées.
  2. Personnalisation Limitée : Les utilisateurs peuvent trouver les options de personnalisation des ROM stock limitées par rapport aux ROM personnalisées.
  3. Mises à Jour : Les mises à jour de la Stock ROM peuvent être retardées par le fabricant, surtout pour les appareils plus anciens.

Alternatives à la Stock ROM​

Les utilisateurs qui souhaitent plus de contrôle ou des fonctionnalités différentes peuvent opter pour des ROM personnalisées. Ces versions alternatives d'Android, telles que LineageOS ou Paranoid Android, sont développées par la communauté et offrent des niveaux de personnalisation et parfois des performances améliorées par rapport aux ROM stock. Cependant, l'installation de ROM personnalisées nécessite généralement de déverrouiller le bootloader et peut entraîner la perte de la garantie ou des fonctionnalités spécifiques au fabricant.

En conclusion, la Stock ROM est l'option par défaut et recommandée pour la plupart des utilisateurs en raison de sa simplicité, de sa stabilité et du support fourni par le fabricant.
Une "Stock Fastboot ROM" est une image de firmware officielle conçue par le fabricant de l'appareil pour être installée via le protocole Fastboot. Fastboot est un outil de diagnostic inclus dans le SDK Android (Android Software Development Kit) qui est utilisé pour modifier le système de fichiers de l'appareil directement depuis un PC. Il est souvent utilisé pour flasher (installer) des images de système, de récupération, de bootloader et d'autres partitions sur des appareils Android.

Utilisation de la Stock Fastboot ROM​

Lorsque les utilisateurs ont besoin de réinstaller ou de mettre à jour le firmware de leur appareil Android, ils peuvent utiliser une Stock Fastboot ROM pour restaurer leur appareil à son état d'origine ou pour appliquer des mises à jour système. Ceci est particulièrement utile dans les cas suivants :

  • Réparation du système : Si le système d'exploitation est corrompu ou si l'appareil ne démarre pas correctement (bootloop), flasher la Stock Fastboot ROM peut le restaurer à un état fonctionnel.
  • Suppression des ROM personnalisées : Pour les utilisateurs qui souhaitent revenir au firmware officiel après avoir utilisé des ROM personnalisées.
  • Mise à jour manuelle : Pour installer une mise à jour du système manuellement, surtout si les mises à jour OTA (Over-The-Air) ne sont pas disponibles.

Processus de Flashage d'une Stock Fastboot ROM​

Pour flasher une Stock Fastboot ROM, il est généralement nécessaire de suivre ces étapes :

  1. Déverrouillage du Bootloader : Certains appareils nécessitent que le bootloader soit déverrouillé pour permettre le flashage de nouvelles images de firmware.
  2. Téléchargement de la ROM : Obtenir la Stock Fastboot ROM appropriée pour le modèle spécifique d'appareil.
  3. Installation de Fastboot : Avoir Fastboot et ADB (Android Debug Bridge) installés sur le PC. Ces outils font partie du SDK Android.
  4. Démarrage en Mode Fastboot : Démarrer l'appareil en mode Fastboot, généralement en utilisant une combinaison de touches spécifique ou une commande ADB.
  5. Connexion à l'Ordinateur : Connecter l'appareil à l'ordinateur via USB.
  6. Flashage des Images : Utiliser des commandes Fastboot pour flasher les différentes images de la ROM sur leurs partitions respectives (par exemple, fastboot flash recovery recovery.img pour flasher l'image de récupération).

Précautions​

Le flashage d'une Stock Fastboot ROM peut comporter certains risques :

  • Perte de Données : Flasher une ROM peut effacer toutes les données utilisateur sur l'appareil.
  • Garantie : Déverrouiller le bootloader et flasher le firmware peut annuler la garantie.
  • Brique de l'Appareil : Une mauvaise manipulation pendant le processus de flashage peut rendre l'appareil inutilisable, une situation souvent appelée "bricking".
Il est donc crucial de suivre attentivement les instructions du fabricant ou de guides fiables, et de s'assurer que le firmware téléchargé correspond exactement au modèle de l'appareil.
La "Stock Recovery" est un composant crucial dans les appareils Android, servant de filet de sécurité et de centre de maintenance pour le système d'exploitation. C'est une partition bootable, distincte du système principal, qui permet à l’utilisateur d’exécuter des fonctions de récupération et de maintenance sans avoir à charger le système d’exploitation complet.

Fonctionnalités clés de la Stock Recovery :

  • Réinitialisation d'Usine (Factory Reset) : Efface toutes les données utilisateur et restaure l'appareil à ses paramètres d'origine, souvent utilisé pour corriger des problèmes de logiciel ou pour effacer l'appareil avant de le vendre.
  • Mise à jour du Système : Permet l'installation de mises à jour du système soit stockées localement, soit transmises via ADB, ce qui est utile lorsque les mises à jour OTA (Over-The-Air) ne fonctionnent pas.
  • Nettoyage de Cache : Efface le cache de l'appareil, ce qui peut résoudre des problèmes liés à la performance ou au démarrage.
Pour accéder à la Stock Recovery, les utilisateurs doivent généralement éteindre leur appareil et utiliser une combinaison de touches pour le redémarrer dans ce mode spécial. L'interface utilisateur est basique, souvent sans support tactile, et les options sont navigables via les boutons physiques de l'appareil.

Différence entre la Stock Recovery et les Custom Recoveries :

Les Custom Recoveries, telles que TWRP ou ClockworkMod, offrent des fonctionnalités plus avancées que la Stock Recovery. Elles comprennent la capacité d'installer des ROMs personnalisées, d'effectuer des sauvegardes complètes du système, et de gérer plus finement les partitions. Les Custom Recoveries proposent souvent une interface utilisateur tactile, rendant leur utilisation plus intuitive.

Risques associés :

Le flashage ou la modification de la Stock Recovery peut entraîner des risques, comme la perte de données, l'annulation de la garantie, et dans des cas extrêmes, le "bricking" de l'appareil, le rendant inopérant. Il est donc important de suivre les procédures recommandées par le fabricant ou des guides fiables lors de la manipulation de la partition de récupération.
Une Custom ROM est une version du système d'exploitation Android qui a été modifiée par des développeurs tiers pour offrir des fonctionnalités, des performances ou des expériences utilisateur différentes de celles fournies par la ROM (Read-Only Memory) stock fournie par le fabricant de l'appareil. Ces ROMs sont conçues pour remplacer le système d'exploitation existant sur un appareil Android et sont souvent basées sur le code source Android Open Source Project (AOSP).

Caractéristiques principales des Custom ROMs :

  • Personnalisation : Les Custom ROMs offrent une variété d'options de personnalisation qui ne sont pas disponibles dans les versions stock, telles que des thèmes, des réglages de l'interface utilisateur, et des icônes personnalisées.
  • Performances améliorées : Elles peuvent améliorer les performances de l'appareil en optimisant le système d'exploitation pour une consommation de ressources plus efficace.
  • Fonctionnalités supplémentaires : Des fonctionnalités non présentes dans la ROM stock peuvent être ajoutées, telles que des contrôles de confidentialité avancés, des options de gestion de batterie, et des réglages système poussés.
  • Mises à jour fréquentes : Les développeurs de Custom ROMs publient souvent des mises à jour pour corriger des bugs, ajouter des fonctionnalités et intégrer les derniers patches de sécurité.
  • Support prolongé : Les appareils plus anciens, qui ne sont plus mis à jour par les fabricants, peuvent recevoir de nouvelles versions d'Android grâce aux Custom ROMs.
Installation d'une Custom ROM :

Pour installer une Custom ROM, l'utilisateur doit généralement déverrouiller le bootloader de son appareil, installer une Custom Recovery, et ensuite flasher la ROM à travers cette dernière. Voici les étapes de base :

  1. Sauvegarde des données : Il est important de sauvegarder toutes les données personnelles avant de commencer le processus.
  2. Déverrouillage du bootloader : Cette étape varie selon l'appareil et peut annuler la garantie.
  3. Installation d'une Custom Recovery : La Custom Recovery remplace la Stock Recovery et est utilisée pour flasher la Custom ROM.
  4. Flashage de la Custom ROM : Après avoir téléchargé la ROM choisie et éventuellement les Google Apps (GApps) si elles ne sont pas incluses, l'utilisateur peut les installer via la Custom Recovery.
Risques associés :

Bien que l'installation d'une Custom ROM puisse offrir de nombreux avantages, il existe aussi des risques :

  • Annulation de la garantie : Déverrouiller le bootloader et installer une Custom ROM peut annuler la garantie de l'appareil.
  • Stabilité et bugs : Les Custom ROMs ne passent pas par les mêmes tests rigoureux que les versions stock et peuvent donc contenir des bugs.
  • Sécurité : Certaines Custom ROMs peuvent ne pas suivre les mêmes protocoles de sécurité que les versions stock, exposant potentiellement l'appareil à des risques de sécurité.
En conclusion, les Custom ROMs sont une option populaire pour les utilisateurs qui souhaitent étendre les capacités de leur appareil Android au-delà de ce que le fabricant propose.
Un Custom Recovery est une version modifiée de l'environnement de récupération (recovery) pour les appareils Android, qui remplace la solution de récupération stock (stock recovery) fournie par le fabricant. Il offre des fonctionnalités avancées par rapport à la stock recovery, permettant aux utilisateurs plus d'options et de contrôle sur leur appareil.

Fonctionnalités clés d'un Custom Recovery :

  • Installation de Custom ROMs et Mods : Permet de flasher des ROMs personnalisées, des kernels, et des mods qui modifient ou améliorent le système d'exploitation de l'appareil.
  • Sauvegardes et Restaurations : Fournit des options pour créer des sauvegardes complètes du système (aussi appelées nandroid backups), qui peuvent être restaurées ultérieurement en cas de problème.
  • Gestion avancée des partitions : Offre la possibilité de formater, de partitionner et de gérer les différentes partitions de la mémoire de l'appareil.
  • Installation de fichiers ZIP : Permet d'installer des fichiers ZIP contenant des mises à jour, des mods, ou des applications système.
  • Accès Root et Gestion des Permissions : Facilite le processus d'obtention des droits d'administrateur (root) sur l'appareil et la gestion des permissions associées.
  • Interface Utilisateur Graphique (GUI) : Propose une interface tactile et conviviale, contrairement à l'interface basique et souvent non tactile de la stock recovery.
Exemples de Custom Recoveries :

  • TWRP (Team Win Recovery Project) : C'est l'un des Custom Recoveries les plus populaires, connu pour son interface conviviale et sa prise en charge d'un grand nombre d'appareils.
  • ClockworkMod Recovery (CWM) : Bien qu'il soit moins fréquemment mis à jour aujourd'hui, il a été l'un des premiers Custom Recoveries disponibles et reste populaire parmi certains utilisateurs.
Processus d'installation :

Pour installer un Custom Recovery, il faut généralement :

  1. Déverrouiller le Bootloader : Cela permet d'écrire sur les partitions de l'appareil qui sont normalement protégées.
  2. Activer le Débogage USB : Cette option dans les paramètres de développement permet à l'ordinateur de communiquer avec l'appareil via ADB.
  3. Flasher le Custom Recovery : En utilisant des outils comme Fastboot ou un logiciel spécifique à l'appareil, le Custom Recovery est flashé sur la partition de récupération.
Risques associés :

Installer un Custom Recovery comporte certains risques :

  • Perte de Garantie : Le processus peut annuler la garantie de l'appareil.
  • Sécurité : Un Custom Recovery peut introduire des vulnérabilités de sécurité si le logiciel n'est pas bien maintenu.
  • Bricking : Une mauvaise manipulation peut rendre l'appareil inutilisable (briqué).
Pour ces raisons, il est conseillé de suivre attentivement des tutoriels fiables et de comprendre les étapes impliquées dans le processus. Les avantages d'un Custom Recovery en termes de personnalisation et de contrôle sont significatifs pour les utilisateurs avancés d'Android qui souhaitent tirer le meilleur parti de leur appareil.
Le terme "brick" fait référence à un état où un appareil électronique, comme un smartphone ou une tablette, cesse de fonctionner correctement, le rendant aussi utile qu'une brique. Dans le contexte des appareils Android, il existe deux types de brick : le "soft brick" et le "hard brick".

Soft Brick​

Un soft brick est généralement le résultat d'un problème logiciel, comme une tentative de rootage ratée, l'installation d'une Custom ROM incompatible, ou un flashage de firmware échoué. Les symptômes d'un soft brick peuvent inclure :

  • L'appareil reste bloqué sur l'écran de démarrage ou sur le logo du fabricant.
  • L'appareil démarre en boucle sans jamais charger complètement le système d'exploitation (bootloop).
  • L'appareil démarre directement dans le mode recovery.
Les soft bricks sont souvent réparables car le matériel de l'appareil n'est pas endommagé. Les utilisateurs peuvent généralement restaurer l'appareil en :

  • Réinitialisant l'appareil aux paramètres d'usine via le mode recovery.
  • Flashant un firmware officiel par le biais du mode download ou du fastboot.
  • Utilisant un logiciel de réparation fourni par le fabricant.

Hard Brick​

Un hard brick est plus grave et est souvent le résultat d'un problème au niveau du matériel. Cela peut arriver si le firmware qui contrôle le démarrage de l'appareil (par exemple, le bootloader) est corrompu, ou si des modifications du système provoquent des défaillances matérielles. Les symptômes d'un hard brick peuvent inclure :

  • L'appareil ne s'allume pas du tout, aucun signe de vie (pas de vibrations, pas de LED, écran totalement noir).
  • L'appareil n'est pas reconnu par un ordinateur lorsqu'il est connecté via USB.
Les hard bricks sont beaucoup plus difficiles à réparer et peuvent parfois rendre l'appareil irrémédiablement endommagé. La réparation d'un hard brick peut exiger :

  • L'intervention d'un technicien professionnel.
  • Le remplacement de composants matériels endommagés.
  • Dans certains cas, le remplacement complet de l'appareil.
Il est important de noter que les termes "soft brick" et "hard brick" ne sont pas des termes officiels et peuvent être utilisés différemment selon les communautés. Les utilisateurs doivent toujours procéder avec prudence lors de la modification de leur appareil pour éviter ces situations. Suivre les instructions à la lettre et s'assurer que toutes les étapes sont bien comprises peut réduire le risque de bricker un appareil.
Le terme "root" dans le contexte des appareils Android fait référence à l'obtention d'un accès administrateur ou superutilisateur sur le système d'exploitation de l'appareil. Cela permet aux utilisateurs de surmonter les restrictions imposées par le fabricant ou l'opérateur de réseau et de prendre un contrôle complet sur l'appareil.

Avantages de rooter un appareil Android :

  • Personnalisation avancée : Modifier ou remplacer des systèmes et des paramètres qui ne sont normalement pas accessibles.
  • Suppression d'applications préinstallées : Supprimer les bloatwares (applications préinstallées inutiles) pour libérer de l'espace et des ressources système.
  • Gestion des permissions des applications : Contrôler finement quelles permissions les applications peuvent avoir.
  • Amélioration des performances et de la durée de vie de la batterie : Installer des applications et des kernels personnalisés qui peuvent améliorer les performances et optimiser la consommation de la batterie.
  • Mises à jour du système d'exploitation : Installer les dernières versions d'Android (Custom ROMs) même si elles ne sont pas officiellement supportées par le fabricant.
Inconvénients et risques de rooter un appareil Android :

  • Annulation de la garantie : De nombreux fabricants considèrent le rootage comme une violation de la garantie.
  • Risques de sécurité : Accorder des permissions de superutilisateur peut présenter des risques de sécurité si une application malveillante obtient cet accès.
  • Stabilité du système : Certaines modifications peuvent causer des instabilités ou des dysfonctionnements du système.
  • Risques de brick : Comme mentionné précédemment, une mauvaise manipulation pendant le processus de rootage peut entraîner un soft brick ou un hard brick de l'appareil.
  • Mises à jour OTA (Over-The-Air) bloquées : Les appareils rootés peuvent ne plus recevoir les mises à jour automatiques de sécurité et de système.
Comment rooter un appareil Android :

Le processus de rootage varie considérablement en fonction de l'appareil et de la version d'Android. Voici les étapes de base :

  1. Déverrouillage du bootloader (si nécessaire) : Ceci est souvent une condition préalable pour rooter un appareil.
  2. Installation d'une Custom Recovery (recommandé) : Permet de flasher des fichiers zip qui rootent l'appareil.
  3. Flashage de SuperSU ou Magisk : Ce sont des outils populaires qui fournissent l'accès root. Magisk a l'avantage de proposer un système de root "systèmeless" qui permet de cacher le root à certaines applications, comme celles qui gèrent les paiements ou les jeux.
Conclusion :

Rooter un appareil Android peut ouvrir de nombreuses possibilités pour les utilisateurs expérimentés. Cependant, il est essentiel de reconnaître les risques associés et de comprendre les implications du rootage avant de procéder. Il est recommandé de faire des recherches approfondies et de suivre des guides fiables spécifiques à l'appareil que vous souhaitez rooter.
Magisk est un outil populaire pour rooter les appareils Android et fournir un accès root "systemless", ce qui signifie qu'il ne modifie pas la partition système de l'appareil. Cela a plusieurs avantages, notamment la possibilité de continuer à recevoir des mises à jour OTA (Over-The-Air) et de cacher le root à certaines applications qui peuvent refuser de fonctionner sur des appareils rootés, comme les applications bancaires ou les jeux avec des mesures anti-triche.

Fonctionnalités clés de Magisk :

  • Root Systemless : Permet aux utilisateurs d'obtenir un accès root sans modifier la partition système, facilitant les mises à jour et la conservation de la garantie.
  • MagiskSU : Fournit l'accès root aux applications qui en ont besoin.
  • Modules Magisk : Permet aux utilisateurs d'installer divers modules pour ajouter ou modifier des fonctionnalités sans toucher à la partition système.
  • MagiskHide : Permet de cacher le statut root à certaines applications, ce qui est utile pour utiliser des applications qui bloquent normalement leur fonctionnement sur des appareils rootés.
  • Installation de fichiers ZIP : Comme avec les custom recoveries, Magisk peut installer des fichiers ZIP directement via l'application ou une custom recovery.
  • Interface utilisateur : Magisk Manager est une application qui offre une interface graphique pour gérer root, modules et autres fonctionnalités.
Processus d'installation de Magisk :

  1. Déverrouillage du bootloader : C'est une étape préalable nécessaire pour la plupart des appareils Android avant d'installer Magisk.
  2. Installation d'une Custom Recovery : Bien que Magisk puisse parfois être installé sans custom recovery, avoir TWRP ou une autre custom recovery facilite le processus.
  3. Flashage de Magisk : Via la custom recovery, l'utilisateur flashe le fichier ZIP de Magisk pour rooter l'appareil.
  4. Gestion avec Magisk Manager : Après l'installation, les utilisateurs peuvent gérer l'accès root, les modules et les paramètres de MagiskHide via l'application Magisk Manager.
Risques et considérations :

  • Sécurité : Bien que MagiskHide puisse cacher le root, il y a toujours un risque de sécurité inhérent à l'accès root.
  • Bricking : Comme avec toute modification du système, il y a un risque de bricker l'appareil si le processus n'est pas effectué correctement.
  • Compatibilité : Magisk n'est pas compatible avec tous les appareils ou toutes les versions d'Android.
Il est crucial de suivre attentivement un guide à jour et spécifique à l'appareil lors de l'installation de Magisk. De plus, il est recommandé de sauvegarder toutes les données importantes avant de procéder à des modifications du système.
"Flasher" un appareil fait référence au processus de mise à jour, de modification ou de remplacement du firmware (le logiciel intégré qui contrôle le matériel) d'un appareil électronique. Dans le contexte des appareils Android, flasher peut impliquer diverses actions telles que l'installation d'un nouveau système d'exploitation (OS), l'installation d'une custom ROM, le rootage de l'appareil, ou la mise à jour du recovery.

Voici les étapes générales impliquées dans le processus de flashage d'un appareil Android :

  1. Sauvegarde des données : Avant de flasher l'appareil, il est important de sauvegarder toutes les données personnelles car le processus peut les effacer.
  2. Déverrouillage du bootloader : La plupart des appareils Android ont un bootloader verrouillé par défaut. Le déverrouiller est souvent une condition préalable pour flasher une custom ROM ou rooter l'appareil.
  3. Entrée en mode de flashage : Selon l'appareil et l'action à effectuer, cela peut être le mode Fastboot, le mode Download, ou un custom recovery comme TWRP (Team Win Recovery Project).
  4. Flashage du firmware ou de la ROM : À l'aide d'outils appropriés (par exemple, Fastboot pour les appareils Android, Odin pour les appareils Samsung, ou l'interface de la custom recovery), le nouveau firmware ou la custom ROM est transféré et installé sur l'appareil.
  5. Redémarrage de l'appareil : Après avoir flashé avec succès, l'appareil est généralement redémarré pour compléter le processus.
Outils de flashage courants :

  • Fastboot : Un outil de ligne de commande qui est utilisé avec le PC pour flasher les partitions sur les appareils Android.
  • Odin : Un logiciel spécifique à Samsung surtout utilisé pour flasher des firmwares sur les appareils Samsung.
  • Custom Recoveries : TWRP ou d'autres custom recoveries permettent de flasher des ROMs, des kernels et des mods sans utiliser un PC.
  • Flashtool : Un outil utilisé pour les appareils Sony Xperia.
  • SP Flash Tool : Utilisé pour les appareils avec des chipsets MediaTek.
Avertissement : Flasher un appareil comporte des risques. Si le processus échoue ou si le firmware incorrect est flashé, l'appareil peut devenir inutilisable (bricked). Il est essentiel de s'assurer que les instructions sont suivies avec précision et que le firmware est compatible avec le modèle spécifique de l'appareil. Il est également recommandé de charger complètement la batterie de l'appareil avant de commencer le processus de flashage.
 
Dernière édition:
  • Like
Les réactions: cedvarlet, Andrøll, aboulafia et 1 autre personne
Dernière édition:
RogerBytes

RogerBytes

Membre
Inscrit
30 Juillet 2015
Messages
46
Points
8
  • #2
[Redmi Note 10S] Documentation complète (Bootloader, ROM, Flash, Root, Custom Rom etc) - Partie 2

Tous les liens requis se trouvent ici :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

J'ai fait des miroirs pour chacun des fichiers, dans le cas où les serveurs ne seraient plus accessibles (ce qui m'est arrivé cette semaine).
Vous y trouverez les liens sources où j'ai récupéré les différents fichiers dans chaque description.

Pour décompresser les archives, si vous êtes sur windows utilisez "7-Zip"
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


Sur mac à l'époque j'utilisais "Keka", je ne sais pas si c'est toujours aussi efficace, mais il semble être populaire.
Sur linux un file-roller ou équivalent fera l'affaire :
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Branchez le téléphone au PC

Allez dans "Paramètres/A propos de l'appareil" cliquez 7 fois sur "Version MIUI" (avec "MIUI Global 12.5.10 etc"), cela débloque les options développeur.

Allez dans "/paramètres supplémentaires/Options développeur/". Activez "Déverrouillage OEM", "Débogage USB".

Dans un terminal, lancez un
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Afin de donner les droits depuis votre téléphone.
Dans "Paramètres/Paramètres supplémentaires/Options développeur/", activez "Débug USB".
Si votre téléphone n'est pas reconnu en mode fastboot
ouvrez un terminal (ou powershell/cmder sur windows) et tapez :
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
le retour normal devrait être quelque chose du genre
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
faites la commande pour redémarrer en fastboot
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
ensuite, lancez
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Pas de retour ? Il faut installer le driver manuellement.
DONC
ouvrez "Gestionnaire de périphérique"
Regardez après la ligne "Autres périphériques/Android",
'clic droit" sur android "Mettre à jour le pilote" et "Parcourir mon poste de travail pour rechercher des pilotes" et
"Choisir parmi une liste de pilotes disponibles sur mon ordinateur" puis "Suivant" puis "Disque fourni" et "Parcourir"
dans "Driver android" choisissez "android_winusb.inf" puis "OK" et "Suivant" et enfin "Fermer".
C'est bon vous pouvez relancer un
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
pour relancer le tel en mode normal un
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Attention, si vous voulez root ou modifier votre gsm, vous devrez impérativement déverrouiller le bootloader.
Pareil si vous voulez utiliser MIFlashTool, un bootloader déverrouillé est indispensable.
Téléchargez/décompressez le fichier "MediatekBootloaderUnlock.7z".
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

Allez dans "MediatekBootloaderUnlock\"
Lancer "UnlockBootloader.bat", éteignez votre téléphone et connectez-le avec les boutons 'VOL+', 'VOL-' et "POWER' tous trois maintenus enfoncés (avant de brancher le câble)
Une fois que la fenêtre de commande se ferme, vous pouvez déconnecter le téléphone et le démarrer.
Au démarrage, un prompt apparaît
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Pour poursuivre le démarrage, appuyez rapidement sur 'POWER'
On va maintenant résoudre l'erreur "DM-Verify corruption", rebranchez votre téléphone à votre ordi :
(sur windows lancez "OpenCMD.bat" dans "C:\Program Files (x86)\ADB and Fastboot++"
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Voilà, c'est fini. Cette méthode est beaucoup plus rapide, ne nécessite pas de wipe le smartphone et encore moins d'attendre que xiaomi autorise le déverrouillage.
Déconseillé et chiant, je laisse pour info.

B)1. Compte Mi

Vous devez créer/activer un compte mi sur votre GSM. Pour ce faire, insérez votre carte SIM et n'activez que les données mobiles, le wifi doit être éteint.
Allez dans "paramètres/Compte Mi" pour créer ou vous connecter à votre compte MI (notez bien votre mot de passe et votre identifiant MI).
# Si vous avez oublié votre identifiant, allez dans "paramètres/Compte Mi".

B)2. Sur Windows seulement

Branchez le téléphone au PC
1. Dans "MiFlashUnlock" Connectez-vous à votre compte mi
2. Connectez le gsm à votre PC via un câble usb
3. Faites la commande pour redémarrer en fastboot
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
4. Vérifiez que le tel est reconnu par l'ordi en fastboot avec
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
(sinon voir "Fastboot non reconnu sur windows, comment faire")
5. Lancez "Unlock" depuis l'application windows

Il y a une durée d'attente (pour la première fois) si vous n'avez pas de chance, vous devrez attendre une quinzaine de jours avant de pouvoir déverrouiller (xiaomi évoque des revendeurs malveillants pour justifier cette pratique).
Patientez que le téléphone a fini de redémarrer avant de débrancher le fil !
II/a GSM brick

Si quand vous êtes en fastboot vous entendez votre PC le connecter et le déco non stop, faites la section "Fastboot non reconnu sur windows, comment faire" avant de poursuivre.
Avant tout, vérifiez si c'est réparable par une remise à zéro (ou mieux par la restauration d'une sauvegarde, si vous avez déjà installé orangefox/twrp).
Tentez de lancer le mode recovery : éteignez le gsm, maintenez "vol+" et "Power" (y compris s'il redémarre en boucle), une fois sur l'écran noir
"mi" ne gardez plus que le bouton vol+ enfoncé jusqu'à être arrivé sur le menu de recovery (ou redémarrez en maintenant vol+ enfoncé) et choisissez d'effacer les données (wipe data en anglais).
Si vous avez fait une sauvegarde avec twrp (section IV) vous n'avez qu'à passez par le menu restaurer de ce dernier pour réparer la rom.
Si pour une raison ou une autre rien n'a résolu le problème, passez à la suite.

II/b Flasher une Rom Stock Fastboot

Un bootloader déverrouillé est indispensable. Si vous comptez installer LineageOS installez la version "MIUI V12.5.16.0.RKLMIXM"
Stock Fastboot Rom :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

MiFlash :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


#Sur Windows uniquement ! (xiaomi ne compile/produit rien pour des distri gnu/bsd, malheureusement)

Mettez le GSM en fastboot en maintenant "vol-" et "power" lorsqu'il est éteint et branchez-le en usb.
ATTENTION SI BOOTLOOP IL FAUT MAINTENIR POWER+VOL_DOWN pour entrer en mode FASTBOOT !!!
Vérifiez que le tel est reconnu par l'ordi en fastboot avec (dans un terminal)
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
-> s'il n'y a pas de retour voir "Fastboot non reconnu sur windows, comment faire", de toute manière l'ordi deco et reco en boucle le périph.

Dans "Fichiers Basiques" lancez la décompression de "rosemary_global_images_V13.0.6.0.SKLMIXM_20220601.0000.00_12.0_global.tgz"
Il s'agit de la rom fastboot, si c'est pour un autre modèle ce sera pareil, toujours télécharger la rom fastboot (toujours en tgz).
L'archive doit être complétement décompressée, donc décompressez aussi "rosemary_global_images_V13.0.6.0.SKLMIXM_20220601.0000.00_12.0_global.tar"

Déplacez le dossier dans C (à respecter sinon le flash beuggera).
Copiez "MiFlash20210226" dans la racine de C/ (à respecter sinon le flash beuggera)
Dans "C:\MiFlash20210226", lancez XiaoMiFlash.exe
Ensuite (pour bypass l'erreur "error:not catch checkpoint")
Allez dans "Configuration/MiFlash Configuration"
A droite de "CheckPoint" Supprimez "\$fastboot -s .* lock" et "Ok"
Cliquez sur "Refresh", une fois que le tel apparaît en bas cochez "Clean All", puis sur "Select" allez dans C/nomdudossierderomfastbootdécompréssée
donc dans le cas présent le dossier "C:\rosemary_global_images_V13.0.6.0.SKLMIXM_20220601.0000.00_12.0_global"
Et enfin cliquez sur "flash"
Le téléphone peut mettre 2 à 5 minutes pour redémarrer une fois que le flash est fini.
Je recommande de passer sous LineageOS plutôt que d'utiliser MIUI (et dans le tuto j'explique comment le rooter dans la foulée).
Je laisse ces sections pour info.
A/ Compte Mi
Vous devez créer/activer un compte mi sur votre GSM. Pour ce faire insérez votre carte SIM et n'activez que les données mobiles, le wifi doit être éteint.
Allez allez dans "paramètres/Compte Mi" pour créer ou vous connecter à votre compte MI (notez bien votre mot de passe et votre identifiant MI).
# Si vous avez oublié votre identifiant allez dans "paramètres/Compte Mi".

B/ Options dev

Branchez le téléphone au PC
Allez dans "Paramètres/A propos de l'appareil" cliquez 7 fois sur "Version MIUI" (avec "MIUI Global 12.5.10 etc"), cela débloque les options développeur.
Allez dans "/paramètres supplémentaires/Options développeur/".
Activez "Déverrouillage OEM",
Désactivez "Mises à jour automatique du s..."
Activez "Débogage USB", "Installer via USB", "Débogage USB (Paramètres de sécurité", "Désactiver délai d'expiration"
Désactivez "Vérifier les applications via USB" et aussi (tout en bas) "Activer l'optimisation MIUI"
(ou "Rétablir les valeurs par défaut" 4x sur MIUI 13 pour faire apparaître l'option)
(très important de les retirer)
dans un terminal lancez un
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
histoire de donner les droits depuis votre téléphone

C/ Root

Décompressez la "stock rom fastboot", donc le fichier "rosemary_eea_global_images_V12.5.10.0.RKLEUXM_20210812.0000.00_11.0_eea_d17e365f19.tgz"
Allez dans "rosemary_eea_global_images_V12.5.10.0.RKLEUXM_20210812.0000.00_11.0_eea\images"
et copiez "boot.img" dans le dossier "Download" de votre téléphone
copiez "Magisk-v23-0.apk" dans le dossier "Download" de votre téléphoneDepuis votre téléphone :
Allez dans le dossier de téléchargement et installez Magisk.
Ouvrez magisk, dans l'encadré "Magisk" cliquez sur "Installer", cochez "Sélectionner le fichier cible du correctif", pointez le "boot.img" dans "Téléchargements" que vous avez copié sur votre téléphone, cliquez maintenant sur "C'est parti"
Attendez que "- All done!" apparaisse le fichier patché ressemblera à "magisk_patched-23000_tPgNv.img" ou approchant (dans le dossier de téléchargement).

Pour le faire apparaître le plus rapide est de débrancher/rebrancher le tel sur l'ordi (s'il n'apparait pas tout de suite dans le dossier) copiez ce fichier (chez moi "magisk_patched-23000_tPgNv.img") sur votre pc dans "C:\adb" et renommez-le en boot.img
Copiez "vbmeta.img" (dans "vbmeta vide à flasher") sur votre pc dans "C:\adb"
Ouvrez un powershell (ou terminal peu importe) et
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Vérifiez que le tel est reconnu par l'ordi en fastboot avec
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
le retour normal devrait être quelque chose du genre
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
-> S'il n'y a pas de retour voir "Fastboot non reconnu sur windows, comment faire"
pour lancer le root du gsm tapez dans le terminal
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Qui donne en retour
"fastboot --disable-verity --disable-verification flash vbmeta vbmeta.img
Sending 'vbmeta_a' (4 KB) OKAY [ 0.016s]
Writing 'vbmeta_a' OKAY [ 0.000s]
Finished. Total time: 0.021s"
Pour un téléphone avec une seule partition (pas le Redmi note 10S)
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Pour un téléphone avec un système sur deux partitions, si le système est installé sur a (Le Redmi Note 10 S par exemple, peut être vérifié avec treble check)
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
en retour ça donne
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
-> dans de rares cas le système pourrait être installé sur la partition b, en cas d'erreur et après avoir unbrick le gsm il faudra utiliser
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
à la place
Puis redémarrer avec la commande
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Voilà, téléphone rooté. Vous pouvez passer à "VII/ Enlever les notifications de mises à jour intégrée et optimisations"
Se connecter au gsm avec un usb

Dans la mémoire du téléphone dans "Download" (ou la carte sd) copiez (en format zip, ne pas décompresser) depuis le dossier "Fichiers Basiques" :
Magisk-v23.0.zip
Dans TWRP
"Installer" "Select. emplacement" "Download" et installez "Magisk-v23.0.zip"
Ca y est vous pouvez reboot le GSM (depuis TWRP, surtout pas via les commandes fastboot ou adb comme expliqué précédemment).
Vous voyez apparaître magisk manager dans vos applications !
Dans magisk faites les mises à jour disponibles.
Info : Vous pouvez lancer twrp avec
adb reboot recovery
ou lorsque que le tel est éteint maintenir "Vol+" et "Démarrer"
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Je recommande de passer sous LineageOS plutôt que d'utiliser MIU avec TWRP (et dans le tuto j'explique comment le rooter dans la foulée).
ATTENTION : une fois TWRP installé et ouvert, ne rien flasher depuis l'ordi via les commandes fastboot (Magisk-v23.0.zip ou quoi que ce soit d'autre).
Idem "adb reboot fastboot" & "fastboot reboot fastboot" sont à proscrire quand TWRP est ouvert, toutes ces actions doivent se faire depuis
l'interface de TWRP, sinon ca va finir en bootloop/brick.

A/ Compte Mi

Vous devez créer/activer un compte mi sur votre GSM. Pour ce faire insérez votre carte SIM et n'activez que les données mobiles, le wifi doit être éteint.
Allez allez dans "paramètres/Compte Mi" pour créer ou vous connecter à votre compte MI (notez bien votre mot de passe et votre identifiant MI).
# Si vous avez oublié votre identifiant allez dans "paramètres/Compte Mi".

B/ Options dev

Branchez le téléphone au PC
Allez dans "Paramètres/A propos de l'appareil" cliquez 7 fois sur "Version MIUI" (avec "MIUI Global 13.0.6 Stable (SKLMIXM)"), cela débloque les options développeur.
Allez dans "/paramètres supplémentaires/Options développeur/".
Activez "Déverrouillage OEM",
Désactivez "Mises à jour automatique du s..."
Activez "Débogage USB", "Installer via USB", "Débogage USB (Paramètres de sécurité", "Désactiver délai d'expiration"
Désactivez "Vérifier les applications via USB" et aussi (tout en bas) "Activer l'optimisation MIUI"
(ou "Rétablir les valeurs par défaut" 4x sur MIUI 13 pour faire apparaître l'option)
(très important de les retirer)
dans un terminal lancez un
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
histoire de donner les droits depuis votre téléphone

C/ Installer le Custom Recovery

Sur linux, à la racine de votre dossier utilisateur, copiez-y (depuis le dossier "Fichiers TWRP") :
recovery.img
vbmeta.img
Magisk-v23.0.zip

Sur windows, créez un dossier dans C/ comme ceci "C:/adb" et copiez-y (depuis le dossier "Fichiers TWRP") :
recovery.img
vbmeta.img
Magisk-v23.0.zip

# sur le téléphone autorisez l'ordi à faire le debug usb
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
attendez d'avoir l'écran Fastboot à l'écran du GSM
Allez à la partie "Fastboot non reconnu sur windows, comment faire" pour le driver android, si le fastboot n'est pas reconnu.

D) Commandes pour installer le recovery

dans le terminal tapez :
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Attendez que le gsm redémarre sur le mode recovery TWRP, ça peut prendre 2 bonnes minutes.
Allez sur "Settings" allez sur l'onglet tout à droite (l'icone de globe terrestre) et choisissez "Français" et "Set Language"
Je recommande de passer sous LineageOS plutôt que d'utiliser MIUI (et dans le tuto j'explique comment le rooter dans la foulée).
Pour bloquer les maj MIUI (indispensable si vous avez root le gsm)
Allez dans "Paramètres/A propos de l'appareil/ Version MIUI" (le rectangle en haut à gauche)
Cliquez sur les "3 points" en haut à droite, et choisissez "Paramètres de mise à jour"
Décochez "Télécharger automatiquement" et "Installer automatiquement"

Pour les applications systèmes
Allez dans Paramètres/Mise à jour d'applications système
Cliquez sur la roue dentée en haut à droite, décochez "Afficher les notifications de mise à jour"
Dans "Mises à jour auto" et choisissez "Ne pas mettre à jour"
Allez dans "Paramètres/Protection de la vie privée/" pour les accès des applications.
Dans MIUI 12.5 (partie en plus)
Autres infos :
Désactiver l'optimisation de batterie c'est dans
Paramètres/Protection de la vie privée/Autorisations spéciales/Optimisation de la batterie
les autorisations peuvent se trouver dans les infos d'appli
ou dans "Paramètres/Applications/Gérer les applications/Autorisations/Gestion du démarrage automatique"
"Autorisation et révocation" se trouve dans "Paramètres/Mots de passe et sécurité"

Les applications par défaut c'est dans :
Paramètres/Applications/Gérer les applications/#3 points en haut à droite#/Gestion des apps par défaut

Optimisations :
Télémétrie de diag : Paramètres/Confidentialité/Utilisation et diagnostics/#Desactiver en haut
Télémétrie de Pubs : Paramètres/Confidentialité/Annonces/#Cocher "Désactiver personnalisation des annonces"
Télémétrie historique de localisation : Paramètres/Localisation/Historique des positions Google/#Désactivez le
Télémétrie amélioration de précision (énergivore) : Paramètres/Localisation/Précision de la localisation Google/#Désactivez le
Télémétrie facultative, position d'urgence ELS : Paramètres/Localisation/Service de localisation d'urgence/#Désactivez le

Enlever les Bloatware
Dans un émulateur de terminal/cmder
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
puis
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
-> Remplacez "com.agoda.mobile.consume" par le nom du paquet que vous souhaitez désinstaller.
Je me base sur la documentation officielle de Lineage : lineageos.org/rosemary/how-to

Prérequis :
Il faut flasher la rom stock fastboot "MIUI V12.5.16.0.RKLMIXM" avant de pouvoir installer le recovery de Lineage
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

Télécharger le recovery de Lineage :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

Télécharger la rom de Lineage :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

Avoir dévérouillé le bootloader
Déverouiller les options dev et le debug usb

VI/a Installer le recovery de Lineage

Téléchargez "boot.img" ici
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

Mettez "boot.img" à la racine de votre dossier user (ou dans votre dossier adb sur windows)
Et branchez votre smartphone à l'ordinateur.

Redémmarez en mode bootloader

Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
tester que l'appareil est bien reconnu :
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Flasher le custom recovery
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Redémmarrer sur le mode recovery avec la commande :
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
et restez en mode recovery pour faire la suite

VI/b Installer la rom custom depuis le custom recovery de Lineage

Télécharger "lineage-20.0-20240110-nightly-rosemary-signed.zip" ici
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

Sur le mode recovery de lineage cliquer sur le tactile sur "Factory Reset" puis "Format data / factory reset" et enfin "Format data"
Dans le custom recovery de lineage, à la racine du menu, cliquer sur "Apply update" et sur “Apply from ADB” vous verrez l'info "ADB Sideload" (au dessus du bouton d'annulation "Cancel").
Mettez "lineage-20.0-20240110-nightly-rosemary-signed.zip" à la racine de votre dossier user (ou dans votre dossier adb sur windows)
Et brancher votre smartphone à l'ordinateur.
Ensuite utiliser la commande par défaut pour flasher un fichier :
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
donc dans le cas présent je tape la commande
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
# Il lui faudra 60 seconde pour aller jusqu'à ~47%, c'est seulement après qu'il commencera l'installation (il faut bien 3-4 minutes)
Quand l'installation est finie un prompt dira
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Cliquez sur "NO" redémmarez sur le system et faites la fin d'installation de lineage.

VI/c Flasher magisk depuis le custom recovery

Télécharger "Magisk-v26.4.zip" ici
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


Activer les options dev :
"Paramètres/A propos du téléphone/
Et cliquez 7 fois sur le numéro de build.

Régler les options dev :
"Paramètres/Système/Options pour les développeurs
Ensuite (dans l'ordre depuis le haut) :
- Débogage USB (activer)
- Débogage rooté (activer)
- Désactiver délai d'expiration autorisation adb (activer)
- Configuration USB par défaut (Transfert de fichiers)
- Forcer l'autorisation d'applis sur stockage externe (activer)

Sur l'écran doit popper la validation d'empreinte de votre ordi, s'il n'a pas pop, désactiver et réactiver l'option "Déboguage USB"
Le réglage des options dev est fini.

Redémmarrez en mode recover avec :
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Faire "apply update" et "Apply from" ADB puis
Code:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
(corrigez la commande si c'est une version plus récente de magisk)

Confirmez "YES" malgrès "Signature verification failed"
Quand l'installation est finie, choisir "Reboot system now"

VI/d Régler magisk

Une fois démarré et avoir fini d'installer, lancer magisk, il proposera "Installation supplémentaire requise" faites "OK" ce qui va redémarrer le gsm, ensuite après reboot relancez magisk il redit "Installayion supplémentaire requise" choisissez "installation directe (recommandé)" et de reboot, accepetez tout

Après le reboot relancez magisk et allez dans ses options (roue dentée en haut à droite) activez :

DNS sur HTTPS
Masquer l'application Magisk
Fichier d'hôtes hors partition système
Zygisk
Authentification utilisateur

Puis redémarrer, magisk est installé et bien réglé !

VI/d Flasher des modules avec magisk et signature fix

Télécharger tous les modules ici
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


Attention au modules magisk "safetynet-fix-v2.3.1-MOD_3.0.zip" il ne faut pas le mettre à jour sinon MicroG ne marchera pas correctement
Prenez l'archive "Magisk-modules.zip"
Décompressez l'archive et copier le dossier "Magisk-modules" dans le dossier "Download" dans votre smartphone.
Ensuite il vous reste à faire dans un terminal :
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!

Et redémmarez avec
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Si vous voulez avoir le raccourci de SUI tout de suite (il faut mieux le faire après si vous voulez changer le launcher)
Allez dans les options dev pour créer le raccourci de sui

VI/e Applications complémentaires

Télécharger toutes les applications ici :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

Prenez l'archive "Lineage-apks.zip"
Décompréssez l'archive et ouvrez un terminal dans le répertoire dans lequelle vous avez décompréssé l'archive
Dans le terminal (en une seule fois) pour installer les applications (pour linux):
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
sur windows :
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Allez sur votre smartphone juste après avoir commencé l'installetion, il y a une demande d'accès à accepter.

VI/f Réglages de Lucky Patchers et FakeGapps

Dans les notifications ouvrez Lposed (l'icone rose de sparadrap)
Activez chaque module.
Ouvrez LP Installer. Faites l'installation et donner l'autorisation magisk qui pop.
Quand le choix qui propose d'ouvrir l'appli (qui a un nom aléatoire) faites "ouvrir"
Donner les autorisations et juste après choisissez "Commencer à desinstaller de le programme d'installation"
Si demandé faites les màj proposées.
Depuis les notifications allez dans LSposed et activez le module.

VI/g Installer MicroG

Basé sur :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !
&
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !
Téléchargez ici
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


Ouvrez un terminal dans le dossier où se trouve "MinMicroG****.zip"
Redémmarer en mode recover avec :
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
faire "apply update" et "Apply from ADB" puis
Bash:
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire to view codes content!
Confirmez "YES" malgrès "Signature verification failed"
Quand l'installation est finie, choisir "Reboot system now"

Restez appuyé sur "Paramètres de MicroG" et donnez toutes les autorisations.
Dans votre smartphone ouvrez l'application "Paramètres de MicroG"
Activer tout dans Location
Dans Account, mettez votre compte
Activez Register device dans Enregistrement du terminal auprès de google
Activez "Receive push notifications" Dans "Cloud messaging"
Activer "Allow device attestation" dans "Google SafetyNet"

Dans les paramètres de Droid-ify activer
Material You
Mise à jour automatique des applis
Installateur (installateur racine) donner autorisation magisk qui pop
et dans les paramètres de magisk allez dans "Configurer Liste d'Exclusion" et ajouter le play store à la liste

VI/h Derniers réglages et infos

Lancer Les service aurora (dans les app) et donnez les permissions.
Lancez Aurora Store
Choisissez Aurora Service comme installateur
Et donnez les autorisation de lien d'appli (cliquer sur activer puis "ajouter un lien" pour amazon laissez tomber pour les autres)
Donnez les autorisations
Paramètres/Réseau et internet/Profil Sim/
Et désactiver "Appel en 4G"
-> Très important sinon les services de SMS Français ne fonctionneront pas !

Le ftp de MiXplorer
Ne pas oublier d'editer le comptes pour ajouter un mdp
et ensuite pour se co :
FTP
ftp://192.168.1.11:2121/
-> Modifiez l'adresse en fonction de ce que vous avez chez vous.

Relancez Lucky Patcher
Faites les mises à jour si demandé, etc, et ensuite activer le dans LsPosed

Dans le menu burger (3 traits horizontaux) en haut à gauche :
- Cochez "Surpprimer les pubs de LP"

En bas, dans "Interrupteurs" , mettez en vert :
- Emulation de la Facturation Google
- Serveur Proxy pour l'émulation des achats InApp
- Service de Licence à Google Play Store
Terminez par valider en cliquant sur "Définir les interrupteurs par défaut"

En bas, dans "Boîte à outils", dans "Patchs pour Android", cochez en vert :
- La vérification de la signature d'une application renverra toujours Vrai
- Désactiver la Vérification de la Signature des .apk
- Désactiver la vérification de la signature dans le gestionnaire de packages
Terminez par valider en cliquant sur "Applique", accepter quand il demande de redémmarer.

En bas, dans "Boîte à outils", dans "Paramètres Xposed", cochez en vert :
- La vérification de la signature d'une application renverra toujours Vrai
- Désactiver la Vérification de la Signature des .apk
- Désactiver la vérification de la signature dans le gestionnaire de packages
- Patch de soutien pour l'émulation InApp et LVL
- Cacher Lucky Patcher
Terminez par valider en cliquant sur "Appliquer"

En bas, dans "Boîte à outils", dans "Installer une version modifiée de Google Play Store", cochez :
- Google Play Modifié 37.5.24 (pour le n° de version ce'est celui tout en haut)
- Vérifiez que soit coché "Installer Google Play en tant qu'application utilisateur"
Terminez par valider en cliquant sur "Installer", ouvrez le google play quand il demande, cliquez sur "Continuer sur Google Play".
Il y a une erreur "Connexion expirée". Fermez et redémarrer votre smartphone, vos services google 'microg' sont pleinement fonctionnels.

Dernière chose si vous comptez sideload des applications, dans le Play Store, vérifiez que Google Protect est bien désactivé.
Si vous souhaitez une suite applicative je vous conseille
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !
.
 
Dernière édition:
  • Like
Les réactions: Membre supprimé 387025
M

Membre supprimé 387025

  • #3
Salut,
Merci à toi pour le partage.
 
Texas2607

Texas2607

Administrateur
Inscrit
5 Février 2012
Messages
14 248
Points
113
  • #4
Salut
Merci bien (y)

Ps : Tu peux utiliser les bannières pour être en adéquation avec le graphisme du fofo pour les tuto ;)
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !
 
  • Like
Les réactions: Membre supprimé 387025
aboulafia

aboulafia

Moderateur Global
Inscrit
7 Janvier 2014
Messages
3 402
Points
113
  • #5
Hello ,
Merci pour le partage .Tuto bien détaillé et pourra servir pour d'autres appareils Xiaomi aussi en ce qui concerne le bootloader .:)
 
  • Like
Les réactions: Andrøll
Andrøll

Andrøll

0
Modérateur de secteur
Inscrit
8 Novembre 2012
Messages
2 342
Points
113
  • #6
Salut,

Merci du partage
 
V

vinc88

Membre
Inscrit
19 Novembre 2012
Messages
114
Points
18
  • #7
bonjour je réveille le sujet mais je bloque car j'arrive pas a installer miui 13 rosemary
sa bloque quand je veut installer la rom suite a un problème de slot a et b j'ai beau suivre le tuto je bloque totalement comment je doit procéder svp
merci d'avance pour votre aide
ps: j'ai réinstaller la rom fastboot en attendant

j'ai mis une capture de mon problème
 

Fichiers joints

  • IMG20220528153911.jpg
    IMG20220528153911.jpg
    103.2 KB · Affichages: 55
aboulafia

aboulafia

Moderateur Global
Inscrit
7 Janvier 2014
Messages
3 402
Points
113
  • #8
Bonsoir,
Le tuto explique la manière d'installer la rom stock via fastboot et non par Twrp ,il me semble . Twrp ,c'est pour rooter .
Edit : Bon ,je me suis un peu emmêlé les pinceaux . :) C'est possible mais pas expliqué ici . Tu as fait des wipes avant ?
 
Dernière édition:
  • Like
Les réactions: RogerBytes
RogerBytes

RogerBytes

Membre
Inscrit
30 Juillet 2015
Messages
46
Points
8
  • #9
vinc88 a dit:
bonjour je réveille le sujet mais je bloque car j'arrive pas a installer miui 13 rosemary
sa bloque quand je veut installer la rom suite a un problème de slot a et b j'ai beau suivre le tuto je bloque totalement comment je doit procéder svp
merci d'avance pour votre aide
ps: j'ai réinstaller la rom fastboot en attendant

j'ai mis une capture de mon problème

Salut,

Il n'est pas possible de flasher la rom de Miui 13 depuis cette version de Twrp sous Miui 12, flasher la rom stock en mode fastboot est indispensable (voir partie 2).
Miui 12 c'est Android 11 et Miui 13 c'est Android 12. Un TWRP dédié pour chaque itération d'Android (11 ou 12) est indispensable pour installer Miui 13.
Une version de TWRP compatible avec Miui 13 est déjà testée par les dev, et sortira prochainement.
Pour précision, il ne s'agit pas d'une particularité de la marque ou du modèle, il s'agit ici d'un problème de compatibilité du custom recovery (twrp) avec le kernel présent qui doit correspondre à celui qui sera flashé depuis ce dernier, le kernel d'Android 11 diffère de celui d'Android 12.


Sinon pour rooter Miui 13 il faut installer magisk manuellement (voir partie 3), et ça fonctionne bien (testé et approuvé).
Pour ceux qui veulent absolument TWRP il faut rester sur MIUI 12 en attendant une version compatible avec MIUI 13.
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

MIUI13-ready builds are in testing and will be released asap, but I will need to make clear informations about which TWRP verskon people should install. ALSO, DONT try to boot a11 twrp on a12, this will just cause bootloop (and don't try a11 kernel on a12, it will just "panic at the disco"
 
Dernière édition:
D

dyuu

Membre
Inscrit
12 Avril 2023
Messages
1
Points
1
  • #10
Bonjour je relance le sujet quelque années après je viens d'essayer la méthode après avoir tout réussi je suis bloquer sur un mode recovery assez étrange ou les seules options possible sont :
Reboot
Wipe data
Connect with MIAssistant
Safe mode
Pour le moment j'ai tenter de reboot mais le téléphone se redémarre sur le même menu et pareil avec le safe mode
petit edit
J'ai tenter l'option Wipe date qui ma redonner l'accès normal à mon téléphone mais du coup je suppose que le root n'as pas fonctionner
aufaite je suis sur un MI 11 lite 5g

Du coup j'essaye de vérifier ce que j'aurais mal fais et je me suis souvenu que pour la partie "vbmeta" je n'ai pas très bien compris car il est dit qu'il faut copiez "vbmeta.img" (dans "vbmeta vide à flasher") sauf que il n'y à pas de dossier a ce nom donc j'ai pris le vbmeta se trouvant dans le dossier TWRP (sachant que je ne faisais pas le root via TWRP) donc ça pourrait être la cause de l'erreur

Ensuite il y a aussi la version de Magisk je n'ai pas pris la plus récente peut être que cela peut aussi être la cause

Edit final
Après avoir refais toute l'opération en utilisant une version de Magisk supérieur et en utilisant la commande "fastboot flash boot_ab boot.img" plutot que "fastboot flash boot_a boot.img" je me retrouve enfin avec mon MI 11 lite 5G rooter et fonctionnel
 
Dernière édition:
  • Like
Les réactions: RogerBytes et mimile1817
RogerBytes

RogerBytes

Membre
Inscrit
30 Juillet 2015
Messages
46
Points
8
  • #11
dyuu a dit:
Bonjour je relance le sujet quelque années après je viens d'essayer la méthode après avoir tout réussi je suis bloquer sur un mode recovery assez étrange ou les seules options possible sont :
Reboot
Wipe data
Connect with MIAssistant
Safe mode
Pour le moment j'ai tenter de reboot mais le téléphone se redémarre sur le même menu et pareil avec le safe mode
petit edit
J'ai tenter l'option Wipe date qui ma redonner l'accès normal à mon téléphone mais du coup je suppose que le root n'as pas fonctionner
aufaite je suis sur un MI 11 lite 5g

Du coup j'essaye de vérifier ce que j'aurais mal fais et je me suis souvenu que pour la partie "vbmeta" je n'ai pas très bien compris car il est dit qu'il faut copiez "vbmeta.img" (dans "vbmeta vide à flasher") sauf que il n'y à pas de dossier a ce nom donc j'ai pris le vbmeta se trouvant dans le dossier TWRP (sachant que je ne faisais pas le root via TWRP) donc ça pourrait être la cause de l'erreur

Ensuite il y a aussi la version de Magisk je n'ai pas pris la plus récente peut être que cela peut aussi être la cause

Edit final
Après avoir refais toute l'opération en utilisant une version de Magisk supérieur et en utilisant la commande "fastboot flash boot_ab boot.img" plutot que "fastboot flash boot_a boot.img" je me retrouve enfin avec mon MI 11 lite 5G rooter et fonctionnel
Merci pour le retour (même si ce n'est pas pour redmi note 10 S), il faudra que je ressaie, ça fait un bail que je n'ai pas reset mon gsm.
 
Dernière édition:
RogerBytes

RogerBytes

Membre
Inscrit
30 Juillet 2015
Messages
46
Points
8
  • #12
Bonjour,
Tout le sujet a été remis à l'ordre du jour.
En faits marquants, il est désormais possible de déverrouiller le bootloader sans attente, sans compte ni code de xiaomi.
Et surtout, il y a une version de Lineage pour le redmi note 10S (que je recommande).
 
Dernière édition:
aboulafia

aboulafia

Moderateur Global
Inscrit
7 Janvier 2014
Messages
3 402
Points
113
  • #13
Bonjour @RogerBytes ,
Merci pour la mise à jour .
Ps : N'oublie pas le bonjour du jour .On y tient sur ce forum .Merci
 
Dernière édition:
  • Love
Les réactions: RogerBytes
RogerBytes

RogerBytes

Membre
Inscrit
30 Juillet 2015
Messages
46
Points
8
  • #14
Bonjour @aboulafia,
Ca m'a pris des jours, le tutoriel est désormais réellement complet et fini (j'ai du splitter les parties à cause des limites de caractères par message).
En première partie, la documentation technique, tout comme le préambule, devraient servir à beaucoup de monde (dont moi en premier lieu XD).
Tous les fichiers sont uploadés et à jour (et quelle galère, j'ai créé un repo sur github pour gérer tout ça au propre et ne plus avoir de liens morts).
Et Lineage est vraiment excellent. ;)

J'ai une question à te poser : dans quelle section devrais-je créer un sujet dédié à ma suite applicative? C'est pour tout appareil android arm64, même si c'est conseillé pour Lineage OS.

Ps : et désolé, malgré la fatigue, j'aurais dû montrer un peu plus de savoir-vivre. :whistle:
Je comprends ta remarque, je serai plus attentif à l'avenir. Phonandroid est le meilleur forum android francophone, il mérite que je me comporte bien ! :)
 
Dernière édition:
  • Like
Les réactions: aboulafia
aboulafia

aboulafia

Moderateur Global
Inscrit
7 Janvier 2014
Messages
3 402
Points
113
  • #15
Je suis conscient du travail et je t'en remercie pour ça .Tu auras remarqué que j'ai fait référence plusieurs fois à ton tuto même quand ça ne concernait pas le Redmi Note 10s.Aussi ça ne m'étonne pas que tu veuilles faire un tuto plus général .:) Je te ferai seulement la même remarque que mon collègue :ce serait bien d'agrémenter tes tutos avec les bannières du forum :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


RogerBytes a dit:
J'ai une question à te poser : dans quelle section devrais-je créer un sujet dédié à ma suite "Alienage" ? C'est pour tout appareil android arm64, même si c'est conseillé pour Lineage OS.
Si ça ne concerne pas un appareil/marque en particulier ,le mieux c'est de le mettre ici : https://www.phonandroid.com/forum/forums/tutoriels-generaux-android.623/
RogerBytes a dit:
Je comprends ta remarque, je serai plus attentif à l'avenir. Phonandroid est le meilleur forum android francophone, il mérite que je me comporte bien ! :)
J'apprécie ta réaction .C'est rare sur le forum . Merci encore pour ton travail .
 
Dernière édition:
  • Like
Les réactions: RogerBytes

Sujets en relation

Haut Bas