Actualités sur le smartphone Honor 9X

Dernier né de la série X du constructeur chinois Honor, le 9X est un smartphone de milieu de gamme présenté en juillet 2019 et qui est arrivé sur le marché français en novembre. Il reprend ce qui avait fait le succès de son prédécesseur, le 8X, et plus largement de toute la gamme X en conciliant performances et prix raisonnable. Avec un prix de vente à sa sortie de 249 euros, il offre des caractéristiques qui n’ont rien à envier à ses concurrents, parfois plus chers. Il arbore fièrement un écran de 6,59 pouces entouré de très fines bordures. Ni poinçon, ni encoche ne viennent gâcher son esthétique grâce au choix fait par la marque de dissimuler la caméra frontale à l’aide d’un ingénieux mécanisme pop-up.

Un smartphone offrant un rapport prix performances intéressant

Son chipset Kirin 710F octocore cadencé à 2,2 GHz épaulé par 4 Go de mémoire vive offre des performances intéressantes, sans toutefois être exceptionnelles dans cette gamme de prix. On regrettera que Honor ait fait le choix de ce SoC alors que le même appareil est livré en Chine avec un Kirin 810 plus performant. Il reste toutefois suffisant pour une utilisation standard ainsi que pour une très grande majorité de jeux. Il embarque 128 Go d’espace de stockage qu’il est possible d’étendre grâce à l’ajout d’une carte microSD.

Un smartphone offrant un rapport prix performances intéressant

Son chipset Kirin 710F octocore cadencé à 2,2 GHz épaulé par 4 Go de mémoire vive offre des performances intéressantes, sans toutefois être exceptionnelles dans cette gamme de prix. On regrettera que Honor ait fait le choix de ce SoC alors que le même appareil est livré en Chine avec un Kirin 810 plus performant. Il reste toutefois suffisant pour une utilisation standard ainsi que pour une très grande majorité de jeux. Il embarque 128 Go d’espace de stockage qu’il est possible d’étendre grâce à l’ajout d’une carte microSD.

Un triple capteur photo efficace sans pour autant faire d’éclat

L’aspect photo n’est pas négligé par Honor qui a équipé son 9X d’un ensemble triple capteur dont le principal, doté d’une ouverture en f/1.8, offre une résolution de 48 mégapixels qu’il utilise alors pour créer une image de 12 mégapixels plus lumineuse. Le second capteur de 8 mégapixels est dédié à l’ultra grand-angle tandis que le dernier sert à améliorer l’effet de profondeur grâce à ses 2 mégapixels. L’ensemble offre de bons résultats qui vont toutefois trouver leurs limites en luminosité réduite.

Les services Google au rendez-vous

Le Honor 9X fonctionne sous Android 9 Pie, et si une mise à jour vers Android 10 a bien été annoncée en Chine, aucune information n’est encore disponible en ce qui concerne le reste du monde. Comme sur tous les modèles de la marque, Android s’accompagne de la surcouche maison EMUI qui se fait relativement discrète. On notera que, bien que Honor soit une filiale de Huawei, elle n’a pas été touchée par l’embargo américain qui vise sa maison-mère et que tous les services Google sont accessibles sur le 9X.

Une excellente autonomie pour un smartphone du quotidien

L’autonomie est un vrai point fort du Honor 9X grâce à une batterie conséquente de 4000mAh. Il est de plus possible de le recharger rapidement (10 W), ce qui n’était pas le cas de son prédécesseur. Le smartphone fonctionne sans problème sur les réseaux des opérateurs français, bien que l’absence de la bande de fréquences 4G en 700 MHz (B28) puisse poser un problème à certains abonnés de Free Mobile. On regrette l’absence également du Bluetooth 5.0, le 9X se contentant du 4.2.

Un design éclatant, au sens propre

En ce qui concerne l’aspect extérieur, le 9X brille, non pas par l’originalité de son design, très classique, mais par sa robe irisée « sapphire blue ». Sa version noire est plus passe-partout, mais est un vrai aimant à traces de doigt. La face est recouverte à 91 % d’un écran LCD de 6,59 pouces d’une définition Full-HD+ (2340 x 1080 pixels) recouvert d’une protection d’écran. Au dos, on retrouve le triple capteur photo installé verticalement sur la partie gauche ainsi qu’un lecteur d’empreintes digitales en son centre, idéalement placé pour être accessible rapidement par l’index de l’utilisateur. Dans la partie supérieure, on trouve la caméra selfie pop-up, le tiroir pour les cartes SIM et microSD et un micro secondaire. La tranche droite offre les boutons d’allumage et de volume. Enfin la partie inférieure dispose évidemment du micro principal, de l’unique haut-parleur, d’un port USB-C et de la prise audio jack qui tend à se raréfier.

Voir plus d'articles